Bande-annonce
Affiche Indiscrétions

Indiscrétions

(1940)

The Philadelphia Story

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 3
  2. 1
  3. 7
  4. 15
  5. 80
  6. 186
  7. 469
  8. 606
  9. 310
  10. 151
  • 1.8K
  • 188
  • 1.7K

Fille de la haute société de Philadelphie et de fort tempérament, Tracy Lord a gardé peu de temps son premier mari, le play boy C.K. Dexter Haven. Deux ans plus tard, elle est sur le point de se remarier avec un homme d'affaires en vue, ce qui intéresse au plus haut point le magazine Spy, à qui...

Casting : acteurs principauxIndiscrétions
Casting complet du film Indiscrétions
Match des critiques
les meilleurs avis
Indiscrétions
VS
Les Dieux sont morts 2.0

J’ai décidé de réécrire cette critique parce que, rédigée il y a longtemps, je trouve qu’elle ne reflétait pas vraiment la raison de mon amour pour ce film. Quand je repense à Indiscrétions, ce qui me vient à l’esprit c’est sa perfection. Il n’y a rien à enlever, rien à ajouter et rien à modifier dans ce film. Chaque scène a sa place, chaque réplique a un but, chaque personnage est parfaitement travaillé. Il n’y a rien que je changerais et ceci n’est pas le privilège de beaucoup de...

78 11
Autres temps, autres mœurs

Suite à une séparation des plus brutales avec son bouillant époux (Cary Grant), la sublime, riche et célèbre Tracy (Katharine Hepburn) s'apprête à convoler en secondes noces. Ses beaux projets sont brutalement remis en question quand, juste avant le mariage, son ex-mari s'invite à la fête accompagné d'un bel écrivain tourmenté (James Stewart), travaillant par nécessité pour un minable tabloïd. Que de soupirants ! Qui gagnera le cœur de la belle ? C'est précisément là que le film m'a déçue.... Lire l'avis à propos de Indiscrétions

2
Critiques : avis d'internautes (32)
Indiscrétions
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sérénade à trois

Chef-d'œuvre d'humour et de finesse, The Philadelphia story porte tellement haut les couleurs de la comédie américaine, qu'il serait presque déplacer de vouloir l'enfermer dans l'étroit carcan que constitue la comédie du remariage. On a beau y parler de fiançailles et de séparation, de couples qui se défont afin de mieux se retrouver, la comédie signée de l'esthète Cukor semble... Lire l'avis à propos de Indiscrétions

24 4
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Champagne!

La reine Katherine est la véritable auteur de ce film, tiré d'une pièce qu’elle joua à New York. Elle embaucha ses amis Cukor et Mankiewicz à la réalisation et à la production. Mieux encore, elle inspira les auteurs pour créer le personnage de Traci Lord ( à ne pas confondre avec l'actrice porno ). Les costumes qu'elle porte la mettent superbement en valeur. Mais alors qu'elle voulait... Lire la critique de Indiscrétions

23 11
Avatar PhyleasFogg
9
PhyleasFogg ·
Critique de Indiscrétions par Elosezhello

Les séquences "ils nous ont quittés" aux cérémonies des Oscars et Césars me font toujours pleurer comme une madeleine, même avec l'adagio de Barber derrière. Et rien qu'à voir l'affiche d' "Indiscrétions", mon cœur se serre. J'aimerais tellement que Cary Grant, James Stewart et Katharine Hepburn reviennent allumer des étoiles dans mes yeux, juste une dernière fois. Qu'ils reviennent... Lire la critique de Indiscrétions

19 2
Avatar Elosezhello
10
Elosezhello ·
Heureusement il y a les acteurs

Le trio d'acteurs est au top, à ce point que le film n'existe que grâce à eux. Car sinon, on a droit à des acteurs secondaires fadasses, (le comble étant cette insupportable gamine) et des bavardages qui n'en finissent pas. Et puis surtout le sujet n'a pas grand intérêt, l'intrigue est tirée par les cheveux et la fin prévisible. Sinon le fait que Katharine Hepburn incarne une personnage qui... Lire la critique de Indiscrétions

1
Avatar estonius
4
estonius ·
Découverte
La vestale devenue femme

Un rôle sur mesure pour une Katharine Hepburn longue tige fluide, élégante et sophistiquée, vestale immaculée un rien inhumaine, qu'une nuit de folie(s) va faire basculer de son piedestal, la transformant en une femme vulnérable, accessible à l'amour, le vrai, bien loin de son idéal de perfection à l'opposé de la vie. Une comédie adaptée d'une pièce de... Lire l'avis à propos de Indiscrétions

57 32
Avatar Aurea
8
Aurea ·
Toutes les critiques du film Indiscrétions (32)
Bande-annonce Indiscrétions
Vous pourriez également aimer...