PLEIN SOLEIL

Avis sur J'ai épousé une ombre

Avatar David Moreau
Critique publiée par le

C'est les vendanges, et Madame Martin Guerre est de retour. Une femme mystère passagère et solitaire. L'ombre du doute, entre invraisemblance et lenteur. Un train peut en cacher un autre et le hasard est l'ombre de Dieu. Sauve qui peut la vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 81 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de David Moreau J'ai épousé une ombre