👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Improvisation et propulsion pour ce programme libre. Je passerai mon temps à les regarder, à nager, boire, chanter, trainer et rire avec eux. La tête sous l'eau pour mieux respirer, les jambes en l'air pour s'émerveiller. Que du bonheur.

DavidMoreau
8
Écrit par

il y a 9 mois

2 j'aime

Le Grand Bain
boulingrin87
8

Umour et bandessinées

Gilles Lellouche. S’il fallait faire un portrait de ce type, celui-ci commencerait pour moi par son rôle de gros beauf dans Mon Idole, où on le voyait, le temps de quelques secondes, expliquer d’un...

Lire la critique

il y a 4 ans

97 j'aime

6

Le Grand Bain
Carlito14
5

Quand Lellouche fait le tapin

Je suis allé voir le Grand bain malgré l’agacement procuré par un enthousiasme général douteux. Le film correspond en partie à ce qu’on pouvait attendre, soit une comédie moins intéressée par les...

Lire la critique

il y a 3 ans

64 j'aime

6

Le Grand Bain
blacktide
7

Incoulables

Il est des séances quelque peu exceptionnelles. Semblables à de l’eau bénite, pour ainsi dire. Non parce qu'elles révolutionnent le Cinéma ou en renforcent l’édifice, mais bien parce qu'elles...

Lire la critique

il y a 3 ans

44 j'aime

8

Certaines femmes
DavidMoreau
2

PARFUM DE FEMMES

Autant le dire de suite, certaines femmes n'intéressera que certains spectateurs, c'est une certitude. Un certain regard sur le Montana, terre d'accueil et passage obligé de la solitude et la...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

Le Grand Bain
DavidMoreau
8

LE BAL DES SIRENES

Improvisation et propulsion pour ce programme libre. Je passerai mon temps à les regarder, à nager, boire, chanter, trainer et rire avec eux. La tête sous l'eau pour mieux respirer, les jambes en...

Lire la critique

il y a 9 mois

2 j'aime