👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Comédie de guerre et sur la guerre avec un décalage improbable et d'une réussite incroyable entre les évènements et leur traitement. Le début, totalement burlesque, en est est la meilleure illustration et constitue un joyau d'entrée en matière dans un film.
Et au milieu, on nage dans un mélange de comique de situation, de répétition, de film d'espionnage et de talent d'acteurs qui arriveraient à nous contaminer lors de la prochaine entente d'un "To be or not to be".
raisin_ver
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Copie non conforme, Ernst Lubitsch, top 15 films., 15 films de déguisement, Top films avec Felix Bressart et Top films des années 1940

il y a 11 ans

24 j'aime

Jeux dangereux
Sergent_Pepper
9

“I'm a good Pole and I love my country and I love my slippers.”

Faire rire est déjà en soi un défi d’envergure. La finesse des répliques, la malice des situations, la justesse du ton et le tranchant de l’impertinence sont autant d’exigences qui font de cet art un...

Lire la critique

il y a 8 ans

122 j'aime

12

Jeux dangereux
Kalian
10

Benny oui-oui

Il est courant, lorsque l'on attend monts et merveilles d'un film, d'être saisi d'un léger sentiment de déception, aussi imbécile que prégnant, au bout de quelques minutes. Souvent, celui-ci perdure...

Lire la critique

il y a 11 ans

95 j'aime

9

Jeux dangereux
Docteur_Jivago
9

"Heil moi-même !"

Nous sommes en 1942, l’Europe est en grande difficulté dans la guerre face à l’Allemagne nazi et c'est à ce moment-là que le réalisateur d’origine allemande Ernst Lubitsch décide de produire et...

Lire la critique

il y a 7 ans

80 j'aime

7

Jules et Jim
raisin_ver
3
Jules et Jim

La Truffe a tout faux

Version sans grâce de Sérénade à trois, Jules et Jim échoue là où le film de Lubitsch réussissait à représenter la complexité du sentiment d'amour. Chaque situation, chaque moment du film est...

Lire la critique

il y a 11 ans

52 j'aime

76

L'assassin habite au 21
raisin_ver
9

La bonne adresse

Formidable comédie policière, à l'interprétation fabuleuse et à la maîtrise épatante, dès les premières minutes d'ailleurs, la scène d'ouverture du film étant un bijou à l'atmosphère enfumée et...

Lire la critique

il y a 10 ans

52 j'aime

L.A. Confidential
raisin_ver
9

Critique de L.A. Confidential par raisin_ver

L.A. Confidential est un des films policiers majeurs des années 90. Tout d'abord parce qu'il adapte avec brio le livre de James Ellroy, ce qui est loin d'être une mince affaire. Le film simplifie un...

Lire la critique

il y a 11 ans

52 j'aime

4