Affiche Jusqu'au bout du rêve

Critiques de Jusqu'au bout du rêve

Film de (1989)

I had a boring dream

"Si tu le construis, il viendra". Ray décide d'acheter une ferme dans l'Iowa et de transformer en agriculteur son joli petit cul de citadin à la vitesse de la lumière; parce que la ville, il en a soupé Ray. Le voilà, avec sa femme et sa petite fille, propriétaire d'une exploitation de Maïs en plein pays "Redneck". Alors qu'il est en train de tripoter amoureusement ses beaux épis à la nuit... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

43 20
Avatar Ze Big Nowhere
3
Ze Big Nowhere ·

"Allô Maman Bobooooo..."

« Jusqu'au bout du rêve » est comme le verre de trop durant une soirée. Tu le prends, mais tu sais que ça va te faire mal, que ça va te provoquer des remontées. Certes, ici, ce n'est pas un verre, mais un film. Les bonnes soirées films, tout le monde connaît : tu t'installes dans ton canapé, et tu enchaînes 2, 3, voir 4 films. Aujourd'hui, c'est ce que j'ai fait, une bonne soirée film. Premier... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

33 20
Avatar zoooran
3
zoooran ·

Jusqu'au bout du rêve : la version française.

"A la mort de son père Bernard, octuple champion départemental de pétanque marseillaise, René a tout plaqué pour s'installer en Ardèche, terre de rocaille et de patois savoureux. Accompagné de sa fidèle femme, Emilie, et de sa fillette, Germaine, il s'est courageusement lancé dans le polyélevage de poules et de blé noir, malgré la désapprobation familiale, et notamment celle de son frère,... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

57 19
Avatar Tezuka
2
Tezuka ·

Ligue mineure

Critique publiée dans le cadre de la Coupe SensCritique - 1ère édition : http://www.senscritique.com/liste/LA_COUPE_SENSCRITIQUE_1ere_edition/405176 ..... 2002. Année palindrome, annonciatrice d'un vent contraire. Un réalisateur de cinéma jusqu’alors inconnu gagne l’estime de ses pairs et de la critique, avec son adaptation visionnaire de "The Sum of All Fears", traité philosophique du non... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

44 36
Avatar DrunkenBastard
4
DrunkenBastard ·

♫ Corn in the U.S.A. ♫

- Coupe SC, 1ère manche - "Field of Dreams" est un film qui sent bon les années 80. Au premier coup d’œil, les coupes de cheveux, les vêtements, la photographie, nous donnent de sérieuses indications sur son âge. Mais au-delà de ces éléments visuels si caractéristiques, l’œuvre de Phil Alden Robinson reprend également un ensemble de thématiques, propres au cinéma de cette époque. Ray Kinsella,... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

39 22
Avatar Gothic
4
Gothic ·

Retour vers le futur

Il n’y a pas de sot métier. Tout le monde ne peut pas être docteur ou avocat. Kevin, lui, il est fermier. Pas par vocation non. Pas même par tradition familiale. Il est fermier parce que sa femme lui a vivement suggéré. Imposé, oui, c’est le mot. Ce n’est pas si mal fermier. Une vie simple, avec de vraies valeurs. Et la satisfaction de nourrir le monde. Il a un vrai talent en plus au vu du... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

28 18
Avatar -IgoR-
4
-IgoR- ·

Dream On

Un peu d'Histoire pour commencer. Le Base-ball a été inventé aux alentours du Moyen-âge en Magrébie (entre 1801 et maintenant) dans un coin de Petite Kabylie par un Berbère du nom de Takfarinas Almoussmagrossbatt. C'est même pour ça que ça se joue avec une batte. En son hommage. C'est en fait une variante d'une occupation journalière du frisé sus-nommé qui consistait à envoyer des figues de... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

49 18
Avatar DjeeVanCleef
5
DjeeVanCleef ·

Histoires de fantômes chez moi

Les années 80 sont souvent, et à juste titre, décriées. En musique, ce fut le règne du synthétiseur et de mouvements musicaux que seule la nostalgie peut sauver. En politique ce fut l’avènement des Reagan et des Tatcher dans un monde qui pleure encore leur influence mortifère. Dans le domaine de la mode, on ne peut revoir un épisode d’une série 80’s sans refréner un sourire nerveux. En cinéma,... Lire la critique de Jusqu'au bout du rêve

39 19
Avatar guyness
6
guyness ·

Kevin entend des voix mais reste digne.

Aparté liminaire et considérations linguistiques avant d’entrer dans le vif du sujet. Le titre anglais du film avait le mérite de la métaphore, "field of dreams" évoquant d’une part le terrain (de baseball, en l’occurrence) de rêve qui apparaît au personnage interprété par Kevin Kostner sous forme de voix, et d’autre part l’étendue des possibles qu’offre le songe de manière plus générale. La... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

23 16
Avatar Morrinson
3
Morrinson ·

Jusqu'au bout de la coupe

Moi aussi j'ai entendu des voix et elles me disaient " écris-la et tu participeras ", c'est la que j'ai compris que je devais participer à la coupe senscritique. Mon destin dans cette épreuve venait de commencer, irais-je jusqu'au bout ? Je ne sais pas, mais je l’espère. Je me dois donc de regarder le film, en version française, "Jusqu'au bout du rêve" qui nous relate l'histoire de Ray... Lire l'avis à propos de Jusqu'au bout du rêve

24 13
Avatar el-thedeath
4
el-thedeath ·