Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche La Fin du jour

Critiques de La Fin du jour

Film de (1939)

  • 1
  • 2

La retraite de roussis

Parfois, un peu bêtement (ou en tout cas par jeu), on se prend à imaginer ce que le film que nous sommes en train de regarder donnerait, interprété par d'autres acteurs, ou mis en scène par un autre réalisateur. Dans ce magnifique film de Julien Duvivier (pléonasme), c'est soudain le contraire qui devient évident. L'histoire déroule lumineusement ses mille-et-uns plaisirs, les comédiens... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

27 2
Avatar guyness
8
guyness ·

Les trompe-la-mort

Dans une maison de retraite de vieux acteurs rêvent, jouent dans la vie comme sur scène. Jouer encore, toujours, vite, avant que la faucheuse ne vous rattrape. Jouer jusqu'à la folie, par-delà la mort, celle des maitresses, des camarades, la sienne même. Jouer... Portraits à la fois tragiques et drôles de vieux cabotins pathétiques qui jouent le jeu de la réussite et du... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

11 2
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Requiem pour l'éternité

La Fin du jour est peut-être le meilleur film de Julien Duvivier. C’est surtout celui auquel il est resté le plus attaché, celui où il tente de dire son amour pour le théâtre et pour les comédiens, celui aussi où il se souvient de l’époque où il débutait, comme comédien, et où il était, de son propre aveu, bien mauvais. Il est comme toujours très impliqué dans... Lire la critique de La Fin du jour

15 9
Avatar pphf
8
pphf ·

Les vieux en retenue

De la même manière qu'il pimentait plus que de raison les ressorts dramatiques de La belle équipe, Julien Duvivier rappelle qu'il a la main lourde quand il s'agit de faire crouler sous le poids des larmes les paupières de son audience. L'intention est compréhensible, marquer les esprits en évitant le consensuel, mais une fois encore, l'âpreté du final tombe comme un cheveu sur la soupe.... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

6
Avatar oso
7
oso ·

Le cabotin au teint éteint

Je me suis toujours demandé ce que devenaient les comédiens à l’âge de la retraite, vous savez, ceux qui ne meurent pas sur scène comme il se doit, est-ce qu’ils sentent à un moment l’instinct ancestral qui les envoie tels des éléphants décatis dans un mystérieux cimetière loin du commun des mortels ? Se mélangent-ils scandaleusement à la plèbe pour la première fois de leur vie au moment de... Lire la critique de La Fin du jour

18
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·

Concentré d’aigreur.

Qu’est ce que c’est que La fin du jour ? Un grand mélodrame tragique. Et si on peut émettre quelques réserves et ne pas hausser le film au rang de chef-d’œuvre de Julien Duvivier, au même rang que La belle équipe, c’est parce qu’il comporte quelques scories bienveillantes dont il aurait pu se passer. Ainsi la présence de la troupe de scouts qui campe régulièrement aux abords... Lire la critique de La Fin du jour

9 3
Avatar Impétueux
9
Impétueux ·

Le crépuscule des idoles

Il y a dans ce film une incroyable énergie à filmer le vieillissement qui donne le vertige. Doublé d’une idée de mise en scène sans concession de la prise de conscience de l’usure du temps, la réflexion de Duvivier se double d’un regard cynique sur l’illusion de cette vision tronquée qu’ont eu toute leur vie, ces comédiens sur leur propre existence. Comme si la vie était une interprétation... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

2
Avatar Philippe Quevillart
7
Philippe Quevillart ·

Critique de La Fin du jour par Charles Dubois

Cela m'étonnera toujours. Comment un film aussi vieux (presque 80 ans tout de même) peut-il véhiculer autant d'émotion, faire autant rire un public, notamment jeune comme je le suis, en 2015 ? Cela prouve la force intemporelle et universel qu'a et qu'aura toujours le cinéma. Rien que le scénario, qui dans les premiers émois du cinéma, va chercher une histoire folle et parfaitement originale.... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

6
Avatar Charles Dubois
9
Charles Dubois ·

La fin du jour (1939)

Il s'agit d'une comédie noire filmée en noir et blanc. L'histoire se déroule dans une maison de retraite pour vieux acteurs désargentés. C'est presque un huis clos, l'occasion de brosser le portrait sarcastique de trois comédiens types. Cabrissade est un acteur qui toute sa vie a fait la doublure d'un comédien jamais malade. Il est frustré et ne rêve que d'une chose : jouer un grand rôle... Lire l'avis à propos de La Fin du jour

3
Avatar greenwich
7
greenwich ·

Un chef d'oeuvre de cynisme

N'ayons pas peur des mots : ce film est sans conteste le chef d'oeuvre de Duvivier, malgré de grands films comme Pépé le Moko, la Belle équipe, Un carnet de bal ou Marie-Octobre... et pourtant il reste paradoxalement assez méconnu du grand public. Pur chef d'oeuvre par son style naturaliste, sa vision désenchantée et cynique... Lire la critique de La Fin du jour

6 2
Avatar Ugly
7
Ugly ·
  • 1
  • 2