Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche La Loi du marché

Critiques de La Loi du marché

Film de (2015)

Une époque formidable ...

J'aime le cinéma "vrai", cet hyper-réalisme qui peut pousser certains à grogner d'ennui et à bailler à s'en décrocher la mâchoire. Les frères Dardenne, par exemple, exercent un genre de fascination sur moi, et après avoir été submergée d'émotion devant Deux jours, une nuit, par une sublime Lire la critique de La Loi du marché

47 9
Avatar SmileShaw
7
SmileShaw ·

Critique de La Loi du marché par Gérard Rocher

La famille Tabourdeau vivait "correctement" malgré l'infirmité de leur fils mais un beau jour Thierry le mari perd son emploi. La situation financière se dégrade très vite d'autant plus qu'à cinquante ans les places en entreprise se font encore plus rares. Les traites de la maison étant en cours, Thierry tente de... Lire la critique de La Loi du marché

36 16
Avatar Gérard Rocher
7
Gérard Rocher ·

Entretien avec un vampire

Je n’avais pas forcément envie de voir ce film dans l’immédiat mais l’occasion s’est présentée, enfin Brizé m’avait déjà plu avec Quelques heures de Printemps, et j’aime aussi beaucoup Vincent Lindon, donc je me suis finalement lancé sans trop connaitre d’ailleurs les intentions de cette Loi du marché, je ne... Lire la critique de La Loi du marché

34 15
Avatar JimBo Lebowski
7
JimBo Lebowski ·

Destin Brizé

Au loin dans l’indésirable, il flottait presque un parfum d'abandon. Vestige d’une rage autrefois fulgurante et terrifiante. Abattu mais pas vaincu, il cherche ce qu’autrefois l’avait maintenu. Le cinéma de Stéphane Brizé a cette faculté de faire du minimalisme une force diablement percutante. Lire la critique de La Loi du marché

33 11
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
7
La-Li-Lu-Le-Lo ·

L'aloi de l'Intermarché

Le dernier Brizé entre dans cette catégorie de films dont il est difficile de dire du mal. En premier lieu à cause de son sujet, dur et douloureusement sensible, eût égard au contexte économique français, et plus largement mondial. Mais aussi parce qu'il est plein de qualités formelles indéniables, simplement mais lourdement handicapées par des faiblesses de fond, liées à sa nature même, je... Lire l'avis à propos de La Loi du marché

21 2
Avatar SeigneurAo
6
SeigneurAo ·

L’édit lourd de la méthode

La loi du marché fait partie de ce registre de films devant lequel il est délicat d’être critique ; comme pour Taxi Téhéran ou Timbuktu, le propos pourrait l’emporter sur la forme et notre... Lire l'avis à propos de La Loi du marché

66 6
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

Thierry Wimmer

Recette du parfait mijoté de social (à la française) accompagné de sa sauce aigre. Pour commencer, prenez un fait de société qui a du sens, dans l’air du temps, un truc important sur la société d'aujourd'hui, genre la crise, le chômage ou la précarité. Attention : s’abstenir de toutes fioritures. Du mijoté de social, c’est âpre, c’est rêche, faut que ça colle au palais, au réel que ça cherche... Lire l'avis à propos de La Loi du marché

51 9
Avatar mymp
5
mymp ·

Humiliations

Il est facile de mépriser cette "Loi du Marché" en se contentant de déplorer la confusion que souhaite créer Stéphane Brizé entre documentaire façon Depardon (acteurs non professionnels, conversations filmées à distance, personnages vus de dos, etc.) et fiction militante, ou encore un scénario qui semble abuser en ajoutant un fils handicapé aux... Lire la critique de La Loi du marché

13 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Extension du domaine de la lutte

La bande-annonce du dernier film de Stéphane Brizé a été exactement calquée sur l’enchainement de ses premières scènes, représentant en gros un premier tiers de l’ensemble, résumées en une série d’entretiens (avec le conseiller Pôle emploi, les anciens collègues de travail, la banquière, un éventuel recruteur lors d’une conférence par Skype). Ces entretiens qui dénotent d’une... Lire la critique de La Loi du marché

18 7
Avatar Patrick Braganti
5
Patrick Braganti ·

Dure la vie !

C'est le genre de film qu'en principe je n'aime pas mais il se trouve que j'ai aimé. J'aurais même pu lui mettre 8/10 si je n'avais pas eu peur d'inciter des personnes, qui eux ne vont pas l'aimer, à l'aller voir. Ça n'est pas un film d'évasion, ça n'est pas un divertissement. C'est un quasi documentaire sur la vie d'un homme de 50-55 ans qui a une jolie femme, un ado handicapé moteur et qui... Lire la critique de La Loi du marché

34 1
Avatar Fleming
7
Fleming ·