Affiche La Ruée vers l'Ouest

Critiques de La Ruée vers l'Ouest

Film de (1960)

Raus ! Schell !

Remake par Anthony Mann des aventures de Yancey Cravat (http://www.senscritique.com/film/La_Ruee_vers_l_Ouest/critique/5615499 ), trente ans après. Question d'époque, à la fraîcheur teintée d'amateurisme du début du parlant succède l'académisme pompeux des années 60. Si la première demi-heure réussit à garder à peu près l'esprit du premier opus (certains gags sont repris, comme le vélo... Lire la critique de La Ruée vers l'Ouest

9 4
Avatar Pruneau
5
Pruneau ·

Au premier trou, Mann capote.

Un remake par Anthony Mann en couleur et scope du très chouette film de 1931, franchement, c'était difficile de rendre ça vraiment mauvais... Déjà, l'idée de cet immense territoire ouvert à heure fixe et gratuitement aux dizaines de milliers de types qui rêvent d'un bout d'Oklahoma, c'est merveilleux en soi, et faudrait d'ailleurs songer à faire quelque chose d'un peu plus passionnant en partant... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

11 9
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·

Critique de La Ruée vers l'Ouest par Northevil

C'est l'exemple parfait du film qui veut en faire trop sans pouvoir assumer entièrement. Anthony Mann veut raconter plein de choses, aborder et traite beaucoup de thèmes (le mariage, l'appat du gain, la discrimination, l'abus de pouvoir, le passé et ses conséquences, l'avilissement du pouvoir, la soif d'aventures et ainsi de suite) mais la plupart ne sont jamais développés et n'occupent... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

2
Avatar Northevil
5
Northevil ·

Une fresque épique nonchalente et impersonnelle d'Anthony Mann. Avec Glenn Ford, Maria Shell.

Une fresque épique qui manque d’intensité. « La ruée vers l’Ouest » évoque l’histoire de pionniers qui conquirent les Etats Unis d’Amérique. Virée qui débute dès 1889 avec les massacres d’indiens et qui se termine dans le film aux prémices de l’exploitation pétrolifère, au démarrage de la grande ère industrielle : le capitalisme moderne est né. On suit ainsi le couple Glenn Ford-Maria Schell... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

Avatar brunodinah
6
brunodinah ·

À l'Ouest... du nouveau?

Western dont on attendait beaucoup à sa sortie et ayant finalement déçu, "La Ruée vers l'Ouest" s'avère fort intéressante à (re)découvrir. En effet, on retrouve le très grand talent d'Anthony Mann pour mettre en scène des situations, des conflits, des évolutions d'époque... tout cela avec un sens du rythme et de l'esthétisme intact. Alors c'est vrai qu'il y a certaines longueurs et que... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de La Ruée vers l'Ouest par Johannes Roger

Ce western m’avais fait forte impression lorsque j’étais gamin, la course en chariot des pionniers notamment m’avait marqué. Elle symbolisait l’idée que je me faisais de la conquête de l’ouest. En la revoyant adulte, on en mesure une toute autre portée symbolique. En dehors de l’aspect purement spectaculaire, on y voit un vieux journaliste partisan de la liberté de la presse s’y faire... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

Avatar Johannes Roger
7
Johannes Roger ·

Je suis un aventurier égoïste et insatisfait

Adapté d'un roman de 1929, ce western inégal est une saga historique consacrée à la naissance de l'Oklahoma et à l'avènement d'une société capitaliste américaine corrompue par le pétrole. Le 22 avril 1889, à midi, ce sont près de 50.000 personnes qui se sont élancées en même temps pour se partager environ 8.000 km² de territoire cherokee. Avec son talent de metteur en scène, Anthony... Lire la critique de La Ruée vers l'Ouest

Avatar chtimixeur
5
chtimixeur ·

Critique de La Ruée vers l'Ouest par Ygor Parizel

Un western sous forme de saga, l'histoire est fort classique avec le thème des pionniers. Dans un premier temps, le récit s'attache a raconter la vie de quelques familles d'"aventuriers" de manière assez intéressante. Dommage que la dernière demi-heure soit complètement baclée avec des ellipses (et probablement des coupes de producteurs) gigantesques qui donnent un côté factice. Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

1
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

LA RUÉE VERS L'OUEST de Anthony Mann et Charles Walters

Ce film est un remake d’un autre film signé Wesley Ruggles de 1931 à peine plus réussi qui a cependant reçu le premier et unique Oscar du meilleur film pour un western, jusqu’au couronnement de Clint Eastwood et son « Impitoyable » (« Unforgiven« ) (1992). Déjà le titre français est trompeur car il ne prend en compte que la première demi-heure. Certes c’est la plus appréciable. Avec pas mal... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'Ouest

Avatar littlebigxav
4
littlebigxav ·