Affiche La Toile d'araignée

Critiques de La Toile d'araignée

Film de (1975)

  • 1
  • 2

Harper sur la ville

QUOOOOOOIIIII ???? Seulement sept avis sur ce petit bijou ? COOOOOMMMMMMMENT ? Aucune critique publiée ? Cette injustice se doit d'être réparée, séance tenante ! Newman reprend les fringues d'Harper, un privé d'un nouveau genre (enfin, en 66) neuf ans après "détective privé". Et tout ce qui avait moyennement fonctionné alors fait cette fois mouche, et le résultat est délicatement jouissif.... Lire la critique de La Toile d'araignée

17 7
Avatar guyness
8
guyness ·

The Little Sleep

Les histoires de détective privé au cinéma, il y en a eu un bon nombre, et la plupart respectent une codification héritée des films et des romans noirs d’antan. Et quoi qu'on en dise, dans ce domaine, la référence ultime reste le personnage de Philip Marlowe, enfanté par Raymond Chandler. Avec lui, c'est tout un univers qui est créé, voire fantasmé, fait de personnages pittoresques, de femmes... Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

13 5
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Drown by law

Paul Newman, déjà, qui me ferait voir à peu près n’importe quel film. Et Stuart Rosenberg, avec qui il a déjà commis les très bons Luke la main froide et Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

9
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Le crabe aux pinces d'or

Neuf ans après le Détective privé de Jack Smight, Newman prête à nouveau ses traits à Lew Harper et trimballe sa dégaine pépère dans le bayou louisianais. L'enquête, aussi tarabiscoté que dans le précédent opus, mélange conflits familiaux, héritage juteux, sous-sol pétrolifère, adultères et bien évidemment meurtres. A l'instar du Crabe aux pinces d'or, l'album d'Hergé, dans lequel on se fiche... Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

6 4
Avatar blig
7
blig ·

Water Paulo

Il est toujours agréable de tomber sur un petit néo-noir qui se contente de ce qu’il est. Point de subterfuge grotesque à l’horizon, de fourberie de petit malin pour égarer les âmes vers de fausses pistes, point non plus d’envolées lyriques grandiloquentes dans The drowning pool. Simplement Paul Newman qui endosse la cravate du détective Harper, apathique coureur de jupons au flegme... Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

3 4
Avatar oso
8
oso ·

LA TOILE D’ARAIGNÉE de Stuart Rosenberg

La Nouvelle Orléans est un lieu magique pour les polars. Ses mœurs dissolues chez les riches comme chez les pauvres. Son folklore cajun. Sa cuisine de crevettes; Ses accents sudistes impénétrables. Sa police pourrie. Ses influences mafieuses. Ses gisements de pétrole. Ses airboats a fond plat. Et sa nature sublime. Dans "La toile d'araignée" il y a un peu de tout cela. Lew Harper est connu des... Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

5
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Critique de La Toile d'araignée par KatiaL

D'importants propriétaires se disputant des parcelles de terrain, la loi de l'argent et ses intrigues, des fêtes ultra de luxe et les gros coupés d'Hollywood à l'âge de platine, tout cela est présent dans le recit de The Drowning Pool, d'ailleurs en même temps un classique parfait du polar. On aime ou on aime pas. Lire la critique de La Toile d'araignée

2
Avatar KatiaL
8
KatiaL ·

Harper est de retour!!

Dix ans après le succès de "Détective Privé" (Jack Smight - 1966) Paul Newman réendosse le costume du détective privé Lew Harper pour ce second opus qu'est "La toile d'araîgnée", adaptation de "The Drowning Pool" deuxième roman de la série des "Harper" écrit par Ross MacDonald. L'intrigue, tout comme celle du précédent film, se révèle on ne peut plus solide et l'on ne peut nier que le... Lire la critique de La Toile d'araignée

Avatar Nicolas_Milanes
8
Nicolas_Milanes ·

Critique de La Toile d'araignée par HenriMesquidaJr

Neuf ans après "Le détective", Newman endosse à nouveau le costume de Harper le détective cool qu’il a contribué à populariser (avec Sinatra et Mitchum; Gould sous la houlette d’Altman venant parachever la lignée avec un privé tendance baba.).. Cette fois-ci c’est Stuart Rosenberg son réalisateur favori qui le dirige alors qu’il entame une cinquantaine qui sera prestigieuse (« Buffalo Bill et... Lire l'avis à propos de La Toile d'araignée

Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·

Critique de La Toile d'araignée par Ygor Parizel

Un excellent film noir même si il ne date pas de la grande époque du genre. Une histoire de détective avec les codes du genre, une enquête difficile, une femme-fatale, de la corruption, ... . L'intrigue se suit avec pas mal d'intérêt ainsi qu'une scène culte celle dans la salle de bain géante, Paul Newman est très à l'aise dans le registre, de plus c'est brillamment dialogué. A noter, la... Lire la critique de La Toile d'araignée

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
  • 1
  • 2