Bande-annonce
Affiche Laissez-passer

Laissez-passer

(2002)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 3
  2. 2
  3. 9
  4. 13
  5. 33
  6. 86
  7. 202
  8. 109
  9. 22
  10. 8
  • 487
  • 26
  • 422

Paris, le 3 mars 1942. La Continental, firme cinématographique allemande dirigée par le docteur Greven, produisant des films français depuis 1940, ressemble au piège dans lequel le pays est déjà tombé : peut-on y travailler comme si de rien était, "entre les dents du loup, là où il ne peut vous...

Casting : acteurs principauxLaissez-passer

Casting complet du film Laissez-passer
Match des critiques
les meilleurs avis
Laissez-passer
VS
Et pourtant on tourne

La confusion, l’absence de cohérence auraient pu guetter : • un film historique, sur la grande histoire, celle de la France très trouble sous la collaboration, d’une part ; d’autre part un film d’aventures, sur des destins individuels … • un film où le drame n’est jamais loin, mais ou on peine à croire qu’il puisse vraiment se produire … • un double regard, que tout le monde assurément n’aura pas apprécié, sur l’occupation allemande –période de souffrance, de résistance ou période...

18 2
Passé la déception, se laisser tenter par un second visionnage ?

Critique à prendre avec des pincettes tant les conditions de visionnage n'étaient pas optimales : problème de son probablement dû à la télé éclipsant régulièrement les dialogues, chaleur étouffante, fatigue... Je ne m'interdis vraiment pas de le revoir d'ici quelques années. Reste que devant ce projet qui, pour moi, avait quasiment tout du rêve de cinéphile, la déception a été réelle. On sent que Bertrand Tavernier s'est passionné pour ce récit, probablement le plus personnel qu'il ait... Lire la critique de Laissez-passer

4 3
Critiques : avis d'internautes (16)
Laissez-passer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Laissez passer le cinéma.

Œuvre ô combien complexe à concevoir au premier abord, de par la multiplicité des personnages à l'écran, Laissez-passer raconte la période de l'occupation par le prisme du cinéma, en particulier par les conditions de tournage dans la société de production Continentale. Cette firme, d'origine allemande, devait créer des films français prônant des valeurs pétainistes ; or, son directeur, Alfred... Lire la critique de Laissez-passer

6 3
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·
Découverte
L’Histoire sans tain

Pour un cinéphile aussi habité que Bertrand Tavernier, on ne pouvait imaginer qu’au moins un de ses films n’aborde directement le sujet du cinéma. Laissez-passer le lui permet, dans une dimension nostalgique et d’historien qui sied tout à fait aux différentes missions qu’il a accomplies aux marges de sa création. C’est aussi l’occasion de livrer une... Lire l'avis à propos de Laissez-passer

19
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Des hommes très Occupés

Un bonheur lorsqu'on est cinéphile et qu'on s'intéresse à l'époque de l'Occupation. En revanche, ceux que laisse froids le cinéma français des années 40 seront sans doute fatigués par le name dropping constant de la première partie. On suit le destin de deux "petites mains" du cinéma de cette période, employés par la fameuse société de production Continental, aux capitaux... Lire l'avis à propos de Laissez-passer

8 4
Avatar Val_Cancun
8
Val_Cancun ·
Critique de Laissez-passer par Jonathan46

Histoire très touchante et poignante que ce Laissez-Passer réalisé par Bertrand Tavernier, qui nous raconte l’histoire vraie de deux hommes dont les destins vont se croiser dans le Paris de 1942, sous l’Occupation Allemande. D’un côté, Jean de Vaivre (Jacques Gamblin), qui cache ses activités de résistant tout en travaillant pour la Continentale, une firme de production cinématographique... Lire la critique de Laissez-passer

1
Avatar Jonathan46
7
Jonathan46 ·
Et regarder le temps passer

L'intention est louable, le sujet avait tout pour me passionner (le cinéma sous l'occupation), des films dans le film, Tavernier est un réalisateur de choix... Mais quelque chose ne fonctionne pas pour moi dans ce film : un côté trop "reconstitution d'époque" digne d'un téléfilm ? des actrices pas vraiment convaincantes ? pourquoi mêler ces deux histoires (celle du scénariste interprété par... Lire l'avis à propos de Laissez-passer

1
Avatar Mamzelle_Jeanne
4
Mamzelle_Jeanne ·
Toutes les critiques du film Laissez-passer (16)
Bande-annonce
Laissez-passer