Affiche Le Sacrifice

Critiques de Le Sacrifice

Film de (1986)

L'Apocalypse selon Andreï

Un peu comme Saint Jean, Tarkovski décide de terminer son testament par une Apocalypse. Coïncidence aussi amusante que perturbante (en est-elle vraiment une ?), elle relie une dernière fois – si ce n’était toujours pas une évidence – la profonde piété de son auteur. Homme de foi et homme d’art, Tarkovski fut aussi un homme d’idées. S’est-il jamais identifié à Andreï Roublev et ses... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

12
Avatar Vivienn
8
Vivienn ·

Tristus et Rigolus

C'est le potentiel comique du Sacrifice qui me fait écrire cette critique. Bon comique est peut-être exagéré, en tout cas burlesque : l'avant-dernière scène est burlesque, c'est absolument incontestable. Mais, évidemment pas que. Je n'ai d'ailleurs pas cherché à vérifier mais je serais très curieux de connaître ce qui peut se dire du côté de la critique tarkovskienne à propos de ce burlesque.... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

6
Avatar Artobal
7
Artobal ·

"Il ne faut surtout pas réveiller l'enfant."

Les longs-métrages de Tarkovski ont le saint don de bouleverser absolument tout ce qui se passe dans et hors de mon cerveau. Il y a comme une aura divine qui émane de ces plans, de ces arrêts contemplatifs, de ces réflexions métaphysiques, religieuses, philosophiques. Il semble qu'en plus de pouvoir inventer de nouveaux langages poétiques à travers des métaphores et autres prosopopées, Tarkovski... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

8 3
Avatar Alexandre G
8
Alexandre G ·

Tarkovski : Acte 1

Une des séances les plus éprouvantes de ma vie. Mon premier contact avec ce bon Andreï fut très rude.Alors certes (au vue de la moyenne de mes éclaireurs), je n'ai pas commencé par le film le plus indiqué, mais tout de même le cinéma si réputé de Tarko ne m'a pas interpellé plus que cela lors de mon attentive première (et unique) vision de son dernier film. Il faut dire que si je n'avais pas... Lire la critique de Le Sacrifice

20 13
Avatar Manny
4
Manny ·

étrange c'est étrange dit l'ange

Je crois que je ne verrai jamais un film de Tarkovski sans m'endormir devant (pas longtemps, juste 5 minutes, mais c'est 5 minutes que je ne verrai jamais). Stalker c'était peut-être le premier vrai grand film que je voyais, et ça date. Mais depuis je n'ai jamais retrouvé ce que j'avais adoré dans Stalker dans les autres films de Tarkovski. J'avais cependant beaucoup aimé Solaris également, mais... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

9 4
Avatar Moizi
7
Moizi ·

Critique de Le Sacrifice par OlivierBottin

Qu'il est dur de quitter un de ses cinéastes préférés sur une note amère. A mon premier visionnage du Sacrifice, mon impression était plutôt positive, malgré le fait que certains aspects m'aient laissé plutôt perplexe. Un an plus tard, voici le moment de m'y replonger pour mieux forger mon avis, après avoir fini de découvrir la filmographie du Maître. La plupart des détracteurs de... Lire la critique de Le Sacrifice

13 5
Avatar OlivierBottin
5
OlivierBottin ·

Hara-kiri

Et quand bien même l’humanité trouverait le moyen de se sauver, et donc de sauver son monde : je crois que je m’assiérais alors contre un arbre, apaisé, mais lui demanderait soudain : « cela te rend-il heureux ? ». Et je souffrirais de ne pouvoir le comprendre. Alors je trouverai un moyen, et la technique reprendrait sa marche infernale. Le déséquilibre serait à nouveau, jusqu’à ce que l’on... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

7 2
Avatar VernonMxCrew
10
VernonMxCrew ·

Critique de Le Sacrifice par batman1985

Comme vous commencez à le savoir, Tarkovski j'adore. Il n'y a rien de ce que j'ai vu que je n'aime pas. Ce qui m'attire chez lui? C'est que ses oeuvres sont de véritables questionnements métaphysiques, de la poésie, de magnifiques images mais aussi, un peu comme David Lynch, une nécessité de revoir plusieurs fois ses films pour en apprécier toutes les facettes. Et encore ce n'est pas toujours... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

8
Avatar batman1985
10
batman1985 ·

La souffrance encensée, c'est le mal pansé

Dans un théâtre isolé et assis, un panel d'existentialistes et de polymathes érudits s'interrogent sur le sens de leur histoire. Ils sont dépourvus de vie, ne se préoccupent pas des affaires humaines jusqu'au moment où une catastrophe les désempare. Ils se trouvent, comme dans tous les Tarkovski, Face à l'inconnu et Alexandre se distingue du lot en remettant sa parole à Dieu (ou à un diable... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

12 17
Avatar OVBC
9
OVBC ·

Un outil de réflexion rare et magnifique

Si Tarkovski est aujourd'hui l'un des grands maîtres du Cinéma, au niveau d'un Bergman (et "Sacrifice" est filmé chez Bergman, avec les acteurs et le cameraman de Bergman, ce qui fait que l'ombre de Bergman plane sur le film), c'est que, au-delà de la force et de l'élégance de son style, il est l'un... Lire la critique de Le Sacrifice

7 5
Avatar Eric BBYoda
9
Eric BBYoda ·