👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Les Cheveux d'or

The Lodger: A Story of the London Fog

1927

709

914

54

7.3

Film de Alfred Hitchcock · 1 h 30 min · 19 juin 1928 (France)

Genres : Muet, Policier, Drame, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Ivor Novello, June Tripp, Malcolm Keen, Marie Ault, Arthur Chesney

Groupe :

Un étrange locataire

Pays d'origine :

Royaume-Uni
Casting complet et fiche technique

À Londres, un homme sème la terreur en assassinant des jeunes filles blondes. Les rares témoins qui ont pu l’apercevoir décrivent un individu qui se cache le bas du visage.

Blanchefleur321

un vieux maitre genial, amoureux de contes, de la beaute en danger et un jeune innocent impetueux et sincere

il y a plus d’un an

2 j'aime

Jean-Pakito

Jean-Pakito

Mes oreilles saignent ! Quel idée de mettre des musiques de ce style ? de 23min15 à 28min20 et plus tard dans le film. Vraiment, ils ont laissé le...

il y a 1 an

1

Matrick82

Matrick82

Quelqu'un connait la raison pour laquelle TCM possède et diffuse une version plus longue du film???

il y a 7 ans

Ochazuke
9
Ochazuke

Critique positive la plus appréciée

Psychose collective chez les muets

Un Hitchcock après en avoir vu une trentaine, et un des années muettes... je craignais d'autant plus avec ces notes des plus illustres moyennement hautes... Crainte ? Non peur même. Une heure et...

Lire la critique

il y a 10 ans

MisterLynch
5
MisterLynch

Critique négative la plus appréciée

Le maître du suspense ?

Considéré comme le premier vrai grand film de Alfred Hitchcock (aka le maître du suspense), "Les Cheveux d'Or" est quelque peu retombé dans l'oubli face aux grands classiques du maître qui nous l'a...

Lire la critique

il y a 5 mois

Docteur_Jivago
8

Premier grand Hitchcock

Dernier film du maitre du suspense qu’il me restait à visionner et c’est avec une certaine pointe de mélancolie que je me dis qu’excepté quelques épisodes de la série TV je ne découvrirais plus rien...

Lire la critique

il y a 8 ans

Morrinson
6
Morrinson

Proto-Hitchcock

Ce film muet britannique réalisé par le tout jeune Hitchcock, alors âgé de 26 ans, est presque plus intéressant en ce qu'il constitue la matrice prototypique hitchcockienne que de par son contenu, un...

Lire la critique

il y a 2 ans

Chavia
9
Chavia

Un vrai gentleman ce locataire, même si il est un peu étrange...

Rappelons le contexte de visionnage : une grande et belle salle de cinéma, une place idéalement située… et un orchestre. Un ciné-concert au top pour mon premier Hitchcock ! Alors autant dire que...

Lire la critique

il y a 7 ans

CeeSnipes
7
CeeSnipes

Le vrai début de la légende

Après un premier long métrage romantique et un deuxième film, tout aussi mélodramatique mais perdu, renié et introuvable, Alfred Hitchcock put se mettre au travail sur son troisième film, The Lodger,...

Lire la critique

il y a 10 ans