Avis sur

Les Larmes amères de Petra von Kant par Olympia

Avatar Olympia
Critique publiée par le

Le drame de la passion amoureuse en cinq actes.
Ce qui est fascinant dans le film de Fassbinder c'est la virtuosité avec laquelle il construit, plan par plan, un monde entièrement défini et qui tient pourtant dans une chambre.
Avant, après, dehors, dedans, dansent, s'emmêlent et s'entrechoquent autour du lit de Petra. Rien ne va ensemble et c'est d'une totale limpidité de la première à la dernière minute.
Visages défaits, masques glaçants et sensualité vertigineuse.
Une dissection à l'os des mouvements du coeur enlevée par des moments de lyrisme total.
On ne sait jamais vraiment ni qui, ni quand, ni pourquoi dans ce film.
L'usage de la musique est génial, la mise en scène à couper le souffle.
Et la scène de danse de Karin, un des plus beaux plans qu'il m'ait été donné de voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 808 fois
12 apprécient

Autres actions de Olympia Les Larmes amères de Petra von Kant