Les Parapluies de mon amour pour le cinéma

Avis sur Les Parapluies de Cherbourg

Avatar takeshi29
Critique publiée par le

http://youtu.be/1W22Ub-4L-4

Nous avons tous en mémoire ces instants lorsque nous étions petits, où à l'abri du regard de nos parents, nous avons "volé" quelques films.

Personnellement je me souviens comme si c'était hier de cette soirée où caché dans l'escalier qui donnait sur le salon j'ai découvert "Les Parapluies de Cherbourg". Émerveillé, ému, enchanté, bouleversé, j'ai vu Geneviève et Guy se rencontrer, s'aimer, se perdre, se retrouver...

http://youtu.be/3JS4JMY0JWM
http://youtu.be/YGbY5fEYZus (Les 4 minutes et 51 secondes parmi les plus tristes de l'histoire du cinéma et de la musique...)
http://youtu.be/kLXNBu6_JNA
http://youtu.be/7ObVG9o2xWI

Ce film m'a accompagné toute ma vie, je l'ai vu et revu jusqu'à en connaître par coeur le moindre mot, la moindre note de la sublime partition de Michel Legrand.

"Les Parapluies" fait partie de ces très rares films qui sont à l'origine de mon amour immodéré pour le septième art, sans que je sache réellement expliquer pourquoi. Après tout le bonheur, la plénitude, la mélancolie sont des sentiments qui ne se traduisent pas par des mots. On les ressent, un point c'est tout.

Et c'est tout cela, et bien plus encore, qui me submerge à chaque fois que je décide d'aller retrouver Geneviève, Guy, Madeleine, Madame Emery, Roland Cassard.

J'avais toujours reculé le moment de vous dire à quel point j'aimais ce film, à quel point Demy et Legrand étaient de grands artistes mais deux évènements m'ont poussé à le faire.
- Le 19 juin, la version restaurée des "Parapluies", fruit de cette si belle aventure initiée par Ciné-Tamaris (1), arrivera en salles et je me prends à rêver d'une chose : que ces quelques lignes poussent quelqu'un à aller voir pour la première fois "Les Parapluies" et que cette personne redevienne l'espace de 90 minutes l'enfant que j'étais, caché dans cet escalier.
- Et il y a ce coffret merveilleux (2) (3) avec lequel je passe actuellement des moments sublimes et qui permet en 11 CD's de se replonger dans le monde enchanteur du couple Demy / Legrand. D'ailleurs je vais inaugurer dès ce soir une petite liste consacrée au duo magique : http://www.senscritique.com/liste/Jacques_Demy_et_Michel_Legrand_Des_la_premiere_note_je_chial/248036

NB : Et si quelques parisiens passent par ici, vous avez une chance folle alors profitez-en avant le 04 août : http://vimeo.com/66239934

(1) http://www.kisskissbankbank.com/il-faut-sauver-les-parapluies-de-cherbourg
http://youtu.be/XqUo9J_qYlc

(2) http://youtu.be/fIV4DWbms44 ( A noter la présence dans ce coffret merveilleux d'une suite concertante pour harpe et orchestre des "Parapluies". La preuve en un peu plus de trente minutes de tout le génie de Legrand. )

(3) Stéphane Lerouge est à l'origine de ce coffret fantastique et en parle dans "On aura tout vu". Et également pour le plaisir d'entendre Benoît Poelvoorde raconter sa relation aux "Parapluies de Cherbourg" : http://www.franceinter.fr/emission-on-aura-tout-vu-musique-et-cinema

Prix Louis-Delluc en 1963
Festival de Cannes 1964 : Palme d'or

http://www.senscritique.com/album/Les_Parapluies_de_Cherbourg_Bande_Originale/critique/22795638

http://www.senscritique.com/film/Les_Demoiselles_de_Rochefort/critique/15242958
http://www.senscritique.com/film/Peau_d_ane/critique/15242945
http://www.senscritique.com/film/Trois_Places_pour_le_26/critique/15242934

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1997 fois
60 apprécient · 3 n'apprécient pas

takeshi29 a ajouté ce film à 34 listes Les Parapluies de Cherbourg

Autres actions de takeshi29 Les Parapluies de Cherbourg