👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Qui n'a jamais eu une ado me jette la première pierre...

Oui je suis allé voir "Nos étoiles contraires" et je vais m'en expliquer.

Je n'y peux rien, j'ai une petite blonde sublime qui me sert de fille, dont je suis fou et à qui je ne peux rien refuser.

Cette année, cette petite déesse a assuré comme une folle, elle a obtenu son brevet avec Mention Bien, fait podiums sur podiums lors de ses compétitions d'équitation, je ne pouvais donc que l'encourager à continuer ainsi et voici comment je me suis retrouvé à lui déclarer : "Ma puce, ce jeudi, on s'offre quelques heures en tête-à-tête, et c'est toi qui mènes la danse. Tu choisis ce que tu veux pour ta jument, le film que tu veux et pour finir cette journée en beauté, on se fait le resto que tu souhaites."

Donc direction le magasin spécialisé en équipement pour bourrins, petite balade, puis vient l'heure du ciné. Et là c'est le drame... Je me retrouve dans une salle obscure cernée par une horde de jeunes filles en fleurs. Oh p.... c'est quoi ce traquenard ? Je regarde le pitch du film : "Un jeune garçon et une jeune fille atteints d’un cancer en phase terminale tombent amoureux." A ce moment-là, quelques gouttes de sueur font leur apparition le long de mes tempes. Non, ne me dites pas que je vais devoir passer deux heures devant un truc tire-larmes destiné aux utilisatrices forcenées de Biactol. Je guette discrètement où se situe la sortie de secours et là le piège se referme, les lumières s'éteignent et je suis parti pour deux heures de torture.

Hein ? Quoi ? Comment ? C'est déjà fini ? Ça chouine sévère dans la salle, les boites de Kleenex volent de partout et j'en attrape une au passage afin de sécher mes larmes au plus vite. Je suis un mec moi et il n'est pas question que mon petit bijou s’aperçoive que son père n'est qu'une pleureuse qui s'est totalement fait avoir par ce mélo pour midinettes, qu'il a craqué pour Hazel Grace Lancaster et Augustus Waters, qu'il a partagé leurs rires et leurs larmes, qu'il s'est retrouvé l'espace de 120 minutes dans la tête de celui qu'il était il y a 25 ans.

Ok ces "étoiles contraires" sont filmées avec les pieds, les scénaristes mériteraient la peine capitale, à moins que le roman d'origine soit le responsable de ce récit qui part dans tous les sens, on peut par instants avoir l'impression d'être pris en otage, mais rien à foutre c'était vachement bien, le duo de jeunes acteurs est absolument craquant, Laura Dern est toujours aussi merveilleuse, la bande-son est aux petits oignons. Et vous n'êtes pas sans savoir l'effet que provoquent ces fichus oignons lorsqu'on les épluche.

Je sais, vous allez me jeter des pierres, vous moquer de moi comme vous l'avez fait lorsque j'ai tout avoué pour "Twilight" (1) mais je vous emm...., vous n'êtes que des adultes blasés, incapables de comprendre ce qui se passe dans nos petites têtes et nos petits cœurs, à nous les filles de 14 ans.

Et au fait, le restaurant était top...

(1) http://www.senscritique.com/film/Twilight_Chapitre_1_Fascination/critique/7041038
http://www.senscritique.com/film/Twilight_Chapitre_2_Tentation/critique/7041120
http://www.senscritique.com/film/Twilight_Chapitre_3_Hesitation/critique/7041150

il y a 8 ans

412 j'aime

71 commentaires

Nos étoiles contraires
Nolwenn-Allison
2

Mes reproches sont un tas de pavés qui ne veulent plus former une critique cohérente

Autant j'avais adoré le livre de John Green, autant je ne me faisais pas trop d'illusions sur ce qu'allait être le film. Quand on voit la hype qu'il connaît auprès des jeunes filles de 12 à 15 ans,...

Lire la critique

il y a 8 ans

105 j'aime

17

Nos étoiles contraires
Rawi
4

Critique de Nos étoiles contraires par Rawi

Je ne voulais pas voir ce film ! Je craignais une bluette inintéressante et une histoire tellement ciblée ado prépubère que si je n'étais pas une tata de trop bonne composition, je me serais...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

21

Nos étoiles contraires
JimBo_Lebowski
2

Interdit aux plus de 16 ans

Me voilà relancé dans une séance masochiste d'un film que je ne voulais absolument pas voir car je savais à quoi m'attendre ou presque, un truc larmoyant et super académique, et ça n'a pas...

Lire la critique

il y a 8 ans

47 j'aime

5

Ernest et Célestine
takeshi29
8

Éric Zemmour : " "Ernest et Célestine" ? Un ramassis de propagande gauchiste "

"Ernest et Célestine" est-il un joli conte pour enfants ou un brûlot politique ? Les deux mon général et c'est bien ce qui en fait toute la saveur. Cette innocente histoire d'amitié et de tolérance...

Lire la critique

il y a 9 ans

271 j'aime

33

Racine carrée
takeshi29
8

Alors, formidable comme "Formidable" ?

En 2010, la justice française m'avait condamné à 6 mois de prison avec sursis pour avoir émis un avis positif sur le premier album de Stromae (1). La conclusion du tribunal était la suivante : "A...

Lire la critique

il y a 9 ans

249 j'aime

34

Gone Girl
takeshi29
8
Gone Girl

Nos étoiles contraires

Il y a quelques semaines je vous racontais comment ma fille m'avait tendu un piège : http://www.senscritique.com/film/Nos_etoiles_contraires/critique/37679152 Cette fois, la laissant à nouveau mener...

Lire la critique

il y a 7 ans

248 j'aime

21