Bande-annonce
Affiche Les Vestiges du jour

Les Vestiges du jour

(1993)

The Remains of the Day

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 3
  2. 5
  3. 14
  4. 45
  5. 150
  6. 432
  7. 1015
  8. 1006
  9. 326
  10. 111
  • 3.1K
  • 213
  • 1.5K

En 1959, Miss Kenton écrit à son ancien chef, Mr Stevens, au sujet du récent décès du maître de celui-ci, Lord Darlington, un comte anglais ; ils ont été tous deux à son service avant-guerre, elle comme intendante et lui comme majordome. Elle évoque également un scandale qui a éclaté après la...

Casting : acteurs principauxLes Vestiges du jour
Casting complet du film Les Vestiges du jour
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Vestiges du jour
VS
Un brillant portrait d'une société figée

Ce film est tellement beau, tellement parfait, tellement touchant qu'au départ, je ne savais pas quoi en dire. C'est un film poignant et cruel sur le renoncement de soi, au nom des conventions sociales dans cette vieille Angleterre traditionaliste, et c'est réalisé par le plus British des cinéastes américains qui parvient à sublimer cette chronique par le raffinement de sa mise en scène. Chez James Ivory, tout est clean, un peu rigide, guindé, empesé, suranné et morose, nimbé d'une...

25 13
Avatar Jukebox Baby
4
Jukebox Baby
être Villiériste (ou Boutiniste)...

Le film est indiscutablement techniquement parfait MAIS... il relève selon moi d'une forme de sado-masochisme. 2h14 de la vie pathétique d'un majordome psycho-rigide. J'ai ressenti la même sensation de voyeurisme impuissant que quand, enfant, j'avais contemplé dans un zoo un couple de zèbres enfermé dans un enclos minuscule. A part une forme d'identification qui me hérisse l'échine rien que d'y penser, j'ai du mal à comprendre qu'on puisse prendre réellement prendre du plaisir à ce spectacle.... Lire la critique de Les Vestiges du jour

4 3
Critiques : avis d'internautes (40)
Les Vestiges du jour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Peines d'amour perdues.

1936. Mr Stevens, majordome à Darlington Hall, somptueuse propriété dans la campagne anglaise, se heurte aux méthodes et au tempérament de la nouvelle intendante qu'il vient d'engager, Miss Kenton. Perpétuellement en désaccord, le duo ne parvient jamais à s'avouer des sentiments réciproques... Plus que la "production de prestige" que laissait espérer le projet, un très grand film,... Lire la critique de Les Vestiges du jour

31 11
Avatar Frankoix
8
Frankoix ·
A History of violence

"Les Vestiges du jour", sans être une révélation personnelle qui marquera durablement ma cinéphilie, représente assez bien l'idée que je me fais du film anglais-type (comprendre : d'époque, et vaguement dramatico-sentimental)... réussi. Enfin. Après tant de reconstitutions académiques, après tant de mélodrames sirupeux et agaçants, glacés dans leurs considérations assez peu intéressantes qui... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

23 8
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·
Vies perdues...

"Les Vestiges du Jour" est tout simplement le plus beau travail de James Ivory à ce jour, et sacre le triomphe de la méthode "Ivory-Merchant", si souvent taxée d'académisme : à la fois émouvant et intelligent, plein de sentiments sans jamais tomber dans le sentimentalisme, le film est surtout d'une précision extrême dans sa description (apparemment) tranquille d'un... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

17 6
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Ris de Veau façon Hannibal...

Cette critique n'en est pas une. Clark Kent alias Superman (Christopher Reeve grand amateur d'équitation et encore sur ses deux jambes) vient de s'acheter le merveilleux manoir des Wayne. Hélas, il doit hériter du Majordome qui va avec, j'ai nommé le Docteur Hannibal Lecter (Le multi oscarisé, Anthony 'Odin' Hopkins) qui a écarté notre bon vieux Alfred Pennyworth (ou... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

5 3
Avatar RedDragon
8
RedDragon ·
Découverte
les vertiges de jerry

Voilà un film que j'ai projeté dans une salle de spectacle de cité u. J'enregistrais Dr Jerry et Mr Love en même temps, et le son de ce dernier débordait sur les déboires sentimentaux du serviteur Hopkins. Ca aurait pu donner lieu à une expérience intéressante de dissociation partielle entre le son et l'image, à des dialogues improvisés entre le drame victorien étouffé et le comique américain... Lire l'avis à propos de Les Vestiges du jour

8 5
Avatar Chaton_Marmot
2
Chaton_Marmot ·
Toutes les critiques du film Les Vestiges du jour (40)
Bande-annonce Les Vestiges du jour