Bande-annonce
Affiche Lone Ranger : Naissance d'un héros

Lone Ranger : Naissance d'un héros

(2013)

The Lone Ranger

12345678910
Quand ?
5.5
  1. 322
  2. 578
  3. 1276
  4. 2556
  5. 3872
  6. 5265
  7. 4077
  8. 1445
  9. 318
  10. 104
  • 20K
  • 349
  • 2.4K

Un ancien Texas ranger masqué se bat contre l’injustice avec l’aide de Tonto, un amérindien malin et laconique, et son célèbre cheval blanc, Silver.

Casting : acteurs principauxLone Ranger : Naissance d'un héros
Casting complet du film Lone Ranger : Naissance d'un héros
Match des critiques
les meilleurs avis
Lone Ranger : Naissance d'un héros
VS
Reliques de l'ouest.

De moins en moins motivé à trainer mon joli p'tit cul dans les salles obscures (c'est cher, le bluray sort dans quatre mois, y a des gens bizarres que je connais pas, faut que je mette un pantalon et je peux pas mettre pause pour aller faire valser la petite gougoutte), je n'avais pas prévu d'aller voir le nouveau délire du trio Bruckheimer / Verbinski / Depp, en gestation depuis 2008 quand même, ce qui n'augure pas forcément quelque chose de bon. C'est intrigué par des retours positifs du...

62 21
Forever alone Ranger

Authentique exploit qu'a réussi ce Lone Ranger. En effet pour la première fois de ma courte (mais awesome) existence je me suis endormis devant un film, qui plus est au cinéma. Alors soyons honnête je n'ai pas pioncé les 2h30 du film, je ne ferai même pas de critique sinon, mais mon petit quart d'heure de sieste m'a remis en forme pour la dernière partie du film. Restait à savoir si la raison de cet assoupissement éclair était le film en lui-même. Et bien les 3 épisodes de Breaking Bad... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

12
Critiques : avis d'internautes (364)
Lone Ranger : Naissance d'un héros
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Grand frère et damnation

Un bollockbuster© qui fait un départ poussif, voir raté, aux états-unis ça peut vouloir dire deux choses. Soit c'est pire que d'habitude soit c'est juste un peu différent. Alors pour ne rien vous cacher, je me suis un peu demandé pourquoi, pendant ces 2h30, je me sentais d'une humeur si primesautière, pour ne pas dire badine, alors que je peux me montrer d'ordinaire si facilement... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

80 14
Avatar guyness
6
guyness ·
La Bataille du Rail

Le film d'animation Rango l'annonçait, et on n'a rien vu venir : Gore Verbinski aime le western, le vrai, celui qui résiste aux ruptures de ton et se mange à toutes les sauces. Le costume de Johnny Depp est le premier leurre, et le plus gros : il sortirait d'un asile pour fans compulsifs de Jack Sparrow que ça ne surprendrait personne. Ce personnage-là trimballe une... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

73 21
Avatar Fritz_the_Cat
7
Fritz_the_Cat ·
Quand Jack Sparow souhaitait conquérir l'ouest...

Et si c'était lui finalement, celui que je ne voulais voir sous aucun prétexte et qui suite à un concours de circonstance m'a conduit en salle, si c'était lui le petit divertissement sympathique de l'été entouré par une pléiade de navets, et si en fait c'était lui le meilleur film de ces dernières années... non faut quand même pas déconner. Lone Ranger c'est le retour du trio infernal qui a... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

28 3
Avatar Gwimdor
6
Gwimdor ·
Meilleur cheval de l'histoire !

"Lone Ranger" est une adaptation d’une série de western très ancien qui date des années 1940, de la même manière que "John Carter" adaptait en film live une œuvre déjà existante qui date tout de même de 1917 pour le coup. Ouais, après avoir réussi l’adaptation de l’attraction "Pirates des Caraïbes" de Disneyland, Disney a voulu tenter de lancer de nouvelles sagas de films en s’attaquant à des... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

5
Avatar Maximemaxf Mitchell
6
Maximemaxf Mitchell ·
Découverte
Il ne faut pas jeter le Comanche après la cognée

Suite à ma déconfiture de la veille je ne baisse pas les bras, je me dis quand même que c’est sympa la petite séance après le boulot, j’ai encore des places gratuites à écluser dans des cinoches qui ne passent pas grand-chose, tout le monde m’a abandonné sur celui-là, mais qu’importe, je tente le dernier Verbinski. J’ai presque de la tendresse pour Verbinski, déjà il sait filmer normalement et... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

90 37
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·
Toutes les critiques du film Lone Ranger : Naissance d'un héros (364)
Bande-annonce Lone Ranger : Naissance d'un héros