Mortal Engines !

Avis sur Mortal Engines

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Mortal Engines devait être le gros morceau de cette fin d'année. Bien qu'il soit réalisé par Christian Rivers, il était annoncé comme le nouveau Peter Jackson ! Résultat ? C'est divertissant...

Aprés La guerre de 60 minutes, les anciens ont laissés la Terre dans un état lamentable. Les survivants ont alors recréé le monde. Plus de 1000 ans aprés, ils vivent dans des villes mouvantes, qui en avalent d'autres. Dans ce monde, un homme vit à Londres et semble avoir un plan pour le futur...

Vague résumé d'une intrigue qui se perd un peu à force de vouloir trop en dire, et de ne pas en avoir le temps. Et c'est le probléme principal du film : il a un univers fascinant et le pense dans les détails, mais il n'a pas le temps de le pousser dans ses retranchements. Ce qui, au final, créé des personnages sous exploité (le pourtant trés bien fichu Shrike, incarné par Stephen Lang) et surtout un enchaînement des événements trop prévisibles. Du coup, même si on en prend plein les yeux, et qu'on se plonge sans réfléchir dans ce film, on aurait voulu voir d'autres villes, voir plus de ce monde, et en apprendre plus sur le fonctionnement global de cet univers.

Pourtant, on sent que le travail est là. Il faut voir le musée, à mourir de rire à premiére vu (notre époque y est appelé "Âge de l'écran", les Minions de Moi, moche et méchant sont considéré comme des divinités que l'on vénérait), mais qui pose des questions sur ce que l'on va laisser sur cette planéte lors de notre (de plus en plus probable) extinction. Et tout cela est prenant. Il est d'autant plus dommage qu'on en vienne à attendre les suites pour assister à un développement dans les régles. En l'état, il reste un trés bon divertissement, tout de même meilleur que bien des films de ces derniéres semaines.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 484 fois
6 apprécient

David Rumeaux a ajouté ce film à 1 liste Mortal Engines

Autres actions de David Rumeaux Mortal Engines