Affiche Onoda

Critiques de Onoda

Film de (2021)

épopée naturaliste d'un anti-héro

Un film français tourné dans la jungle cambodgienne, en langue japonaise, sur un sujet qui parle peu aux occidentaux, voila une entreprise ambitieuse qui fut complexe à faire produire, en témoigne la liste impressionnante des contributeurs. Arthur Harari a bien fait de défendre son projet, car son film est sensible, profond, méditatif, beau, mais classique et humble... Presque japonais (bien... Lire la critique de Onoda

Avatar Alexandre Graillot
8
Alexandre Graillot ·

Le soldat oublié, oublié de Cannes

"Vous vivez dans la guerre, je vis dans la paix, je propose de résoudre la contradiction de nos existences par l'ivresse" Onoda est la grande surprise de Cannes 2021. Le film vise juste dans tout ce qu'il entreprend, la peinture de la solitude, l'abnégation de l'homme, le sentiment de mort, le sens de l'honneur, l'envie de croire (la recherche ?) en une figure paternelle pouvant... Lire la critique de Onoda

Avatar jean-taulier
8
jean-taulier ·

Les deux regards d'Onoda

Sommes-nous en train d'assister à l'éclosion d'un grand cinéaste ? On a toutes les raisons de l'espérer après avoir vu le brillant Onoda, 10 000 nuits dans la jungle, le deuxième film d'Arthur Harari, qui atteste d'une ambition et d'une maîtrise rarement observées si tôt dans une... Lire la critique de Onoda

Avatar Félix (il a osé !)
8
Félix (il a osé !) ·

L'Odyssée d'Un Certain Regard

Réalisé par le français Arthur Harari, Onoda, qui raconte l’incroyable histoire vraie du soldat Hiroo Onoda, s’offre une durée imposante pour plonger le spectateur dans une réelle odyssée, à mi-chemin entre le film d’aventure et le survival, et  fabriquer une capsule où des soldats, aveuglés par le service et le don de soi, naviguent à perte. Une œuvre qui aura fait l’ouverture de la... Lire l'avis à propos de Onoda

Avatar LeChatPeutLier
7
LeChatPeutLier ·

D'amour et d'eau fraîche

En suivant ces hommes les pieds dans la paille et l'oubli, le film glisse de son portrait idéologique d'une nation vers une attention douce de la mécanique psychologique de ses personnages. Le sentiment missionaire et la fraternité comme ferment et salut du groupe. Quitte à en perdre toute sensibilité au réel. Lire l'avis à propos de Onoda

Avatar Alexandre Rémond
7
Alexandre Rémond ·

Critique de Onoda par Yasujirô Rilke

D'un romanesque sec, ce 2ème film d'Harari confirme son goût pour les grandes formes. Mais l'excès de soin à reproduire l'atmosphère Ôshima fait que l'ensemble paraît manquer de sincérité. Ce qui contraint un peu le souffle épique. Lire la critique de Onoda

Avatar Yasujirô Rilke
6
Yasujirô Rilke ·