Affiche Sherlock Junior

Critiques de Sherlock Junior

Film de (1924)

I Have a Dream...

Les amis, chaque jour, on a beau voir des centaines de films chaque année, on a beau creuser les filmographies de réalisateurs pensant tout connaître, on peut encore être totalement subjugué par ce bon vieux 7ème art quand on s'y attend le moins. Bon sang de bois, Mr Buster Keaton, en seulement 45 minutes, tu m'as complétement enchanté, tu m'as entrainé dans ton univers, tu m'as... Lire la critique de Sherlock Junior

54 1
Avatar Gwimdor
10
Gwimdor ·

Quand on a bu cet air qui tonne...

Une petite merveille d'invention burlesque où chaque plan est une superbe idée, où chaque intention visible en cache une autre plus diffuse, une réflexion sur l'outil cinéma lui-même. Quelques petits gags peau de banane pour commencer certes, mais quand Buster Keaton s'endort dans sa salle de projection, c'est le vrai début de la magie digne de Méliès. Rêve, illusions devant et derrière l'écran... Lire la critique de Sherlock Junior

63 16
Avatar drélium
8
drélium ·

Le casse muraille

Revenir aux grands films muets nous apprend une chose : l’innovation n’existe pas, tout était déjà là. Ainsi de cette idée qu’on pensait moderne, popularisée par Woody Allen dans la Rose pourpre du Caire et reprise par Mc Tiernan dans Last... Lire la critique de Sherlock Junior

37 4
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·

Crever l'écran tout en dormant

Toujours aussi maladroit, toujours aussi naïf, toujours rempli de bonté pour son prochain, Buster revient pour tenter une fois de plus de conquérir la fille de ses rêves. D'ailleurs ses rêves il veut s'y accrocher puisque tout en travaillant comme projectionniste, il s'ambitionne détective. Cependant après quelques passages issues de la farce la plus totale (comme souvent dans le muet de Chaplin... Lire la critique de Sherlock Junior

22 3
Avatar Cmd
8
Cmd ·

Le rêve du projectionniste

Voilà un Buster Keaton que j'ai largement préféré au Mécano de la Général et à d'autres courts. La première partie est assez banale, mais le film prend une autre dimension lorsque le personnage incarné par Buster, un projectionniste, s'endort, et qu'il se dédouble pour entrer dans le film projeté, un film rêvé où il voit son rival avec la fille qu'il aimerait bien avoir pour lui... Peu... Lire l'avis à propos de Sherlock Junior

21
Avatar socrate
8
socrate ·

Critique de Sherlock Junior par Kenshin

41 minutes de plaisir. Buster Keaton arrive, dans ces 41 minutes, a condenser de la magie, des cascades millimétrées et une maîtrise des effets visuels avec une telle force qu'on ne peut qu'apprécier. La mise en abyme de l'intrigue, lui permet de nous servir un plan où le gag réside dans le perpétuel changement de décors à ses dépends, des prouesses techniques au billard et une course folle à... Lire l'avis à propos de Sherlock Junior

21
Avatar Kenshin
10
Kenshin ·

Ne réveillez pas un projectionniste qui dort

Accusé d’un vol qu’il n’a pas commis et rejeté pour cela par sa fiancée (Kathryn McGuire), un projectionniste (Buster Keaton) rêve qu’il entre dans le film qu’il projette et se voit incarnant un grand détective. Encore une fois, Buster Keaton fait montre, dans ce moyen métrage, de toute l’étendue de son génie comique. Que ce soit à travers des cascades géniales, des cadrages d’une... Lire la critique de Sherlock Junior

13
Avatar Tonto
9
Tonto ·

How to be a cineast

Après Les lois de l'hospitalité, où j'ai énormément rigolé et apprécié les inventivités techniques de Buster Keaton, j'ai, il faut le dire, moins rigolé, mais alors par contre, quelle imagination et inventivité !! Quand j'ai dit moins rigolé, ça ne veut pas dire pas du tout rigolé, car la scène du billet est très drôle. Mais le plus impressionnant dans ce film, c'est d'abord la mise en abyme... Lire l'avis à propos de Sherlock Junior

13
Avatar Northevil
9
Northevil ·

Describe it !

Le premier film avec Buster Keaton que je vois (sans compter ses apparitions dans "Boulevard du Crépuscule" et "Les feux de la rampes"), je m'attendais à quelques choses d'excellents et je ne suis pas déçu ! Il nous livre une œuvre intemporel, qui ne vieilli pas et qui s'apprécie toujours autant. Là il nous fait suivre un projectionniste, éperdument amoureux d'une caissière qui va s'endormir... Lire l'avis à propos de Sherlock Junior

18
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Holmes My God

Classé (à l'heure où est écrite cette critique) premier du top des meilleurs films muets et premier également du top des meilleurs films des années 1920, Sherlock Junior a suscité en moi une forte attente. Après l'avoir vu, on ne peut constater que cette place est loin d'être volée. Même si on peut lui préférer d'autres films (et c'est mon cas), force est de constater que Sherlock Junior... Lire l'avis à propos de Sherlock Junior

12 3
Avatar Black_Key
9
Black_Key ·