L'île de la folie...

Avis sur Shutter Island

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

Critique avec quelques SPOILERS!
C'est l'adaptation du roman de Dennis Lehane.Et la quatrième collaboration entre Scorsese et Di Caprio pour 4 film totalement différents!
Pour cette collaboration Scorsese s'attaque pour la deuxième fois au thriller,le premier étant "Les nerfs à vif" avec son "ancien" acteur fétiche De Niro!D'ailleurs on retrouve le même style d'ambiance oppressant et ce film flirte également avec le fantastique.
Le héros est un marshall,Teddy Daniels,envoyé avec un co-équipier,Chuck Aule,sur l'île de Shutter Islands pour enquêter dans un hôpital psychiatrique où sont enfermés de dangereux criminels.
D'emblée Scorsese nous malmène en nous donnant le mal de mer(belle ironie de voir le héros de Titanic avoir le mal de mer!) car l'on ressent la souffrance de Daniels.Et l'on sent derrière sa force des fêlures que l'on découvrira au fur et à mesure.
Scorsese construit son film comme une enquête mais sur qui?Déjà à la première vision je me le demandais tant je trouvais les personnages tous étranges,complexes et passionnants.A la seconde c'est encore plus flagrant et le film en devient plus limpide mais peut être encore plus effrayant et curieusement touchant car l'on s'aperçoit davantage du problème psychologique de Daniels(paranoïa entre autre) et l'on souffre pour lui.
Pour cela Scorsese en plus de sa virtuosité qui n'est plus à démontrer a choisi des acteurs qui sont tous au sommet de leur talent à commencer par Ben Kingsley,un docteur qui parait inquiétant tant qu'on qu'on voit le film du point de vue de Daniels mais qui s'avère être plus humain quand le film change d'angle.Ensuite il faut féliciter Mark Ruffalo pour les trésors de subtilité qu'il met dans son jeu pour un rôle plus compliqué qu'il n'y parait et l'on s'en aperçoit encore plus à la seconde vision.Et bien sur Leonardo Di Caprio dans le rôle de Daniels qui donne une intensité rare(au cinéma c'est encore plus flagrant!) à son personnage et qui donne l'impression de jouer comme si sa vie en dépendait.
Les 20 dernières minutes sont totalement hypnotiques et le flashback reste effrayant même quand on sait la vérité.Quand à la dernière phrase prononcée par Leo("Qu'est ce qu'il y de pire pour vous?Vivre en monstre ou mourir en homme de bien?") elle fait froid dans le dos car l'on devine à ses intonations de voix et à sa manière de jouer qu'il est définitivement guéri mais qu'il préfère être lobotimisé plutôt que de vivre avec cette atroce vérité.
Quand je suis sorti du cinéma la première fois que je l'ai vu j'ai pensé à ce film longtemps,au moins toute la semaine qui a suivi tant les images sont fortes!Et en le revoyant je me dis que ce film est réellement un chef d'oeuvre d'une grande noirceur avec en prime des allusions à la guerre et ses traumatismes!Un "divertissement "qui fait réfléchir sur les blessures de l'âme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
9 apprécient

cinemusic a ajouté ce film à 28 listes Shutter Island

Autres actions de cinemusic Shutter Island