La Dame du Vendredi

Avis sur Spéciale première

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Billy Wilder ne fera plus que deux films après The Front Page, ce génie est donc en fin de carrière et pour cette comédie satyrique, il va réunir des collaborateurs avec lesquels il a connu certains de ses (nombreux) âges d'or. D'abord il convoque I.A.L. Diamond pour l'écriture, le génial (et malheureusement de plus en plus oublié de nos jours) Jack Lemmon (il signera avec ces deux derniers Certains L'aiment Chaud ou encore La Garçonnière) auxquels il va ajouter Walter Matthau avec qui c'est la deuxième (et avant dernière) collaboration après La Grande Combine.

L'histoire se déroule dans le Chicago des années 1920 où l'on suit les événements tournant autour d'un condamné à mort et notamment celle d'un excellent journaliste, qui souhaite quitter son boulot pour se marier mais que son tyrannique et fourbe patron retient pour lui faire écrire un papier sur ce prisonnier.

C'est la troisième adaptation (dont l'une par Hawks) de cette pièce de théâtre de Ben Hecht et Charles MacArthur et Wilder se l'approprie remarquablement. L'écriture est brillante, que ce soit au niveau du déroulement et des situations souvent bien pensées mais aussi des dialogues, débités à un rythme effréné et qui font mouche. Certaines scènes sont d'ailleurs mémorable et géniale, relevant du génie de Wilder, à l'image de celle dans la salle de presses ou les "traques" nocturne policière en voiture.

Comme souvent, Wilder donne un vrai fond à son film et "s'attaque" aux USA de tous les côtés à travers cette excellente satyre cynique, que ce soit la presse, son indépendance, la justice, police, corruptions, la chasse au "bolchevik" ou encore les politiques. Il le fait de manière intelligente et fine, aucune lourdeur de ce côté là. La reconstitution est impeccable, méticuleuse mais jamais être trop lourde tandis que la réalisation de Wilder est sans faille et si ce n'est pas forcément sa plus audacieuse, c'est tout de même réussie.

La galerie de personnages est excellente, que ce soit ce journaliste interprété par le toujours très bon Jack Lemmon, amoureux de sa future-femme mais aussi de son boulot, ou ce patron véreux mais attachant, interprété par Walter Matthau qui trouve là l'un de ses meilleurs rôles, prêt à casser le mariage de son ami pour qu'il reste à travailler pour lui (!), ce duo là fonctionne à merveille et sans oublier les autres personnages, à l'image du prisonnier ou des autres journalistes.

Comme certains de ses autres films, c'est un Billy Wilder un peu sous-estimé malgré son succès commercial à l'époque, et si ce n'est pas sa meilleure oeuvre, c'est un divertissement de grande qualité, intelligent, captivant, marrant, léger et porté par de remarquables comédiens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 508 fois
16 apprécient

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 4 listes Spéciale première

Autres actions de Docteur_Jivago Spéciale première