👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le plus marquant dans Stoker n'est pas son intrigue – qui finit d'ailleurs de manière décevante – mais sa mise en scène et son esthétique - dont la superbe photo est signée par Chung-hoon Chung fidèle collaborateur de Park Chan-wook. Autre élément de réjouissance, Mia Wasikowska et Matthew Goode dans les rôles principaux, tout deux envoutants et ambigus. Stoker n'est pas exempt de défauts, et malgré de grotesques révélations et conclusions finales, cette oeuvre de Park Chan-wook pleine de maitrise formelle constitue aussi à sa manière un film initiatique, proposant de quitter sa bulle onirique de l'enfance par le mal pour s'émanciper.
Cthulhu
7
Écrit par

il y a 9 ans

9 j'aime

Stoker
guyness
7
Stoker

Vin d'été pour une vendetta

Il est extrêmement simple de détester Stoker. Il y a en effet une telle débauche d'idées visuelles, une telle surenchère de mise en scène, de montage, d'esthétisme (y a qu'à voir le générique) pour...

Lire la critique

il y a 9 ans

68 j'aime

11

Stoker
Pravda
3
Stoker

Park Chiant-wook

SPOIL(S) INSIDE Park Chan-wook filme bien, sait choisir ses cadres et associe les couleurs avec maestria... le souci, c'est qu'il le sait, le bougre. Trop. C'est ultra-maniéré, tape à l'oeil et,...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

12

Stoker
KingRabbit
8
Stoker

Une excellente comédie

Il y avait à peu près tous les éléments pour me rebuter et ne pas me donner envie de voir ce film dans les critiques négatives : - La nouvelle vague coréenne vampirisée par hollywood : des créateurs...

Lire la critique

il y a 9 ans

46 j'aime

3

Le Hobbit - Un voyage inattendu
Cthulhu
5

Critique de Le Hobbit - Un voyage inattendu par Cthulhu

Certes, l'enchainement des scènes est parfois peu réjouissant. Certes, le charme de la trilogie LoTR n'est plus vraiment là. Certes, le public visé est assez jeune, adaptation oblige. Certes, les...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

Stoker
Cthulhu
7
Stoker

Critique de Stoker par Cthulhu

Le plus marquant dans Stoker n'est pas son intrigue – qui finit d'ailleurs de manière décevante – mais sa mise en scène et son esthétique - dont la superbe photo est signée par Chung-hoon Chung...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Fight Club
Cthulhu
7
Fight Club

Critique de Fight Club par Cthulhu

Pour moi, après réflexions, le film est double selon le point de vue que l'on porte dessus : Soit, il s'agit d'un epic fail que Gallu explique parfaitement ici :...

Lire la critique

il y a 10 ans

8 j'aime

3