👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Ce que j'aime avec Park Chan-wook, c'est qu'il a une esthétique, des plans de caméras, des façons de filmer les scènes qui sont vraiment inimitables. C'est à chaque fois un pur régal esthétique, et sa signature ne manque pas de me réjouir à chacun de ses films.

Stocker est donc son premier projet à l'américaine, et fort heureusement, malgré ce changement de continent, il n'hésite pas à garder ses codes et à garder sa façon de faire, ce qui m'a fortement enthousiasmé. Rythme lent mais pas pesant, personnages intrigants sans être ridiculement mystérieux, des choix de décors toujours dans l'anti-innocence, et surtout, une histoire très accrocheuse.

On rencontre en effet la jeune India à la mort de son père, et durant les cérémonies, un oncle que personne ne connaît vraiment déboule de nulle part et chamboule la vie de cette famille plutôt fortunée. Les différents acteurs sont tout simplement incroyables, surtout Mia Wasikowska et Matthew Goode qui déchirent complètement l'écran, et la version française a le mérite de complètement restituer leur jeu d'acteur, ou du moins c'est l'impression qu'elle m'a laissé.

Si vous avez apprécié les autres projets de Park Chan-wook, difficile de ne pas être séduits par ce Stocker, qui reprend ce qui faisait le succès de films comme Old Boy. Pour moi, ce dernier bijou du cinéaste est remplit de scènes magistrales et d'une ambiance que peu de longs métrages arrivent à créer, et ce fut un pur plaisir de rentrer encore une fois dans l'univers de ce réalisateur bien poétique.

il y a 9 ans

10 j'aime

9 commentaires

Stoker
guyness
7
Stoker

Vin d'été pour une vendetta

Il est extrêmement simple de détester Stoker. Il y a en effet une telle débauche d'idées visuelles, une telle surenchère de mise en scène, de montage, d'esthétisme (y a qu'à voir le générique) pour...

Lire la critique

il y a 9 ans

68 j'aime

11

Stoker
Pravda
3
Stoker

Park Chiant-wook

SPOIL(S) INSIDE Park Chan-wook filme bien, sait choisir ses cadres et associe les couleurs avec maestria... le souci, c'est qu'il le sait, le bougre. Trop. C'est ultra-maniéré, tape à l'oeil et,...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

12

Stoker
KingRabbit
8
Stoker

Une excellente comédie

Il y avait à peu près tous les éléments pour me rebuter et ne pas me donner envie de voir ce film dans les critiques négatives : - La nouvelle vague coréenne vampirisée par hollywood : des créateurs...

Lire la critique

il y a 9 ans

46 j'aime

3

Spec Ops: The Line
Bunzer
7

Enfin un TPS ambitieux bon sang, ENFIN

Spec Ops, c'est un peu le jeu dont je me fichais éperdument avant de réaliser que les gens commençaient à le mettre au même niveau que des Alpha Protocol et autres Nier, c'est-à-dire des jeux moches...

Lire la critique

il y a 9 ans

34 j'aime

3

Game of Thrones : Le Trône de Fer
Bunzer
7

Dans le top 10 des jeux les mieux écrits de tous les temps.

Ce jeu est incroyable. La qualité de la narration. Les choix moraux. Les personnages. L'histoire. La mise en scène. Oui, ce jeu, il n'est pas comme les autres, il a des burnes, il a un soin évident...

Lire la critique

il y a 9 ans

34 j'aime

4

The Walking Dead: 400 Days
Bunzer
7

C'est super ! .... frustrant.

En lisant certains commentaires ici et là, j'ai l'impression que les gens oublient ce qui est pourtant fondamental : il ne s'agit pas de la suite de la cultissime première saison, il ne s'agit que...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

5