Bande-annonce
Affiche The Birth of a Nation

The Birth of a Nation

(2016)
12345678910
Quand ?
5.8
  1. 23
  2. 40
  3. 103
  4. 193
  5. 370
  6. 594
  7. 524
  8. 208
  9. 62
  10. 26
  • 2.1K
  • 80
  • 2.7K

Trente ans avant la guerre de Sécession, Nat Turner est un esclave cultivé et un prédicateur très écouté. Son propriétaire, Samuel Turner, qui connaît des difficultés financières, accepte une offre visant à utiliser les talents de prêcheur de Nat pour assujettir des esclaves indisciplinés. Après...

Casting : acteurs principauxThe Birth of a Nation

Casting complet du film The Birth of a Nation
Match des critiques
les meilleurs avis
The Birth of a Nation
VS
Gods and Monsters

« Was blind, but now, I see » A l’image de la portée libératrice de l’Amazing Grace, The Birth of a Nation se veut être un hymne rédempteur à l’impact universel. Outre sa capacité à susciter la réflexion, l’œuvre de Nate Parker prend forme dans son symbolisme permanent. Un peu comme si Parker avait voulu figurer Jean 9.1-41, passage où Jésus guérit l’aveugle de naissance, comme la métaphore d’une prise de conscience et...

30 13
Slave qui peut !

L’adage le dit : les meilleures intentions sont souvent les moins bonnes, et l’Enfer même en est pavé, paraît-il. The birth of a nation, par exemple, part d’une bonne intention, celle d’évoquer la vie de Nathaniel Turner, prêcheur et esclave de Virginie qui, en 1831, mena une révolte sanglante contre les propriétaires d’esclaves (une soixante d’hommes, de femmes et d’enfants blancs furent tués) et les conditions terrifiantes dans lesquelles ils (sur)vivaient (tortures, viols,... Lire la critique de The Birth of a Nation

10
Critiques : avis d'internautes (82)
The Birth of a Nation
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Nate et Nat

Birth of a Nation c'est tout d'abord un énorme succès de festival. Double lauréat prix du public/prix du Jury à Sundance, il nous provient des USA avec une certaine hype et l'impression d'une certaine importance. Tout comme 12 Years a Slave, l'autre grand film récent sur l’esclavage ,Birth of a Nation se base sur une histoire vraie. Celle de Nat Turner, prêcheur évangélique qui, en 1831,... Lire la critique de The Birth of a Nation

30 4
Avatar Omiya
3
Omiya ·
L'esclavagisme, c'est pas bien !

" Humilier, brutaliser, torturer, tuer..., c'est mal ! " Extrait du prêche de Saint Nat... à non, pardon, de Saint Nate... Avant d'être un biopic ou un film historique, le premier long-métrage de Nate Parker possède une dimension " symbolique " ! Celle-ci est justifiée par un contexte social chargé (la persistance des discriminations... Lire l'avis à propos de The Birth of a Nation

54 8
Avatar Kalopani
3
Kalopani ·
Un prophète

Sur papier comme en bandes-annonces, The Birth of a Nation ne paraissait ni plus ni moins qu'un énième biopic ayant pour toile de fond l'esclavage. Sujet exploité jusqu'à la moelle avec 12 years a slave, The Butler et autres Lire l'avis à propos de The Birth of a Nation

5 3
Avatar reastweent
9
reastweent ·
La naissance d’une vision

Pour moi, la première image forte du film est ce regard soutenu du jeune Nat Turner face au chasseur d’esclave Raymond Cobb. Ce premier défi à l’homme et à l’Histoire marque le destin de cet esclave. Il marque aussi le film qui se termine par un autre regard, tout aussi fiévreux et indigné. The Birth of a Nation est une histoire de regard. Il est avant tout le... Lire la critique de The Birth of a Nation

5
Avatar Caledodub
5
Caledodub ·
Découverte
The KKK Took my Baby Away

Attention, Attention cette critique contient des morceaux de spoil et sa sauce blanche tomates oignons et même si ce film ne contient pas de twist dont le dévoilement vous le gâche, ne venez pas vous plaindre après lecture si vous trouvez que c'est le cas. The Birth of a Nation, par bien des aspects, c'est un film qui me faisait douter sur sa nature même de part pour... Lire l'avis à propos de The Birth of a Nation

8 4
Avatar Korbensky
7
Korbensky ·
Toutes les critiques du film The Birth of a Nation (82)
Bande-annonce
The Birth of a Nation
Vous pourriez également aimer...