Affiche The Neon Demon

Critiques de The Neon Demon

Film de (2016)

L.A. Elle l’a.

Le danois überbranchey Nicolas Winding Refn est de retour et nous le fait savoir en griffant littéralement son blase d’entrée de jeu pour faire mouiller la culotte de 95% des étudiants hexagonaux d’arts du spectacle option ciné. Poudre aux yeux multicolore sur fond de gros Martinez : les dés sont lancés. Cette fois-ci il troque ses Ken pour des Barbie, mannequins sans ken (ou... Lire la critique de The Neon Demon

16 1
Avatar <  OSWΔLD >
5
< OSWΔLD > ·

Miroir, miroir, dis moi que je suis la plus belle (Spoilers)

Nicolas Winding Refn, s'est depuis longtemps imposé comme un esthète de génie. Ayant une approche très clipesque de ses œuvres, ce qui lui est reproché par ses détracteurs qui trouve que ses films privilégies la forme au fond, il s'intéresse au prisme de la beauté pour retranscrire l'horreur et le malsain. La violence et la nature bestiale de l'homme devenant un ballet magnifique aussi... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

15 1
Avatar Flaw 70
10
Flaw 70 ·

Comparaison en quatre actes

Il existe des limites à l'utilisation systématique de références et de comparaisons dans l'exercice de la critique, et plus généralement de l'argumentation. A l'avant-première, en la présence de Nicolas Winding Refn, ce dernier a balayé la question de ses influences, comme si elle était dénuée de pertinence. Je persiste pourtant à croire que la comparaison a souvent beaucoup... Lire la critique de The Neon Demon

19 3
Avatar DoubleRaimbault
5
DoubleRaimbault ·

Une immersion cauchemardesque dans l’univers du mannequinat.

Nicolas Winding Refn continue d’explorer le côté animal et morbide de l’être humain à travers l’univers de la mode. Il délaisse ses héros masculins torturés pour proposer un film où tous les personnages principaux sont interprétés par des femmes. Dès le générique, il nous fait ressentir que ce que l’on voit peut revêtir une signification différente, selon l’intensité de la... Lire la critique de The Neon Demon

11 6
Avatar Hawk
8
Hawk ·

Cadavre exquis

Bofbofbof, pas terrible. L'histoire est très pauvre. Il y a de bonnes idées de départ, des personnages intéressants, quelques situations bien trouvées, mais le tout est très faiblement exploité. Du discours sur l'image on ne retiendra quelques symboles, du monde impitoyable de la monde, on ne retiendra que des propos très convenu, un fond que Refn ne cherchera jamais à remettre en... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

9
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Demonlover.

Je ne m'attendais pas à aimer autant, surtout que j'avais détesté le précédent. Je ne suis pas convaincu par tout : le symbolisme excessif peut parfois me gêner un peu, le discours sur la Beauté virginale qui dépasse toutes les autres...cependant le film est vraiment pervers et retors, très loin d'être aussi bête et simplet qu'Only God forgives alors ces petites réserves personnelles... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

9 1
Avatar B-Lyndon
8
B-Lyndon ·

L'Horreur De La Beauté

3 ans après Only God Forgives qui avait relativement partagé les avis et les critiques, Nicolas Winding Refn revient nous hanter avec son nouveau monstre cinématographique, The Neon Demon. Je voulais écrire cette critique le soir-même après la projection du film, mais ceci était impossible. Je me trouvais dans l’obligation de prendre un recul, une réflexion plus... Lire l'avis à propos de The Neon Demon

9 1
Avatar The80sGuy
10
The80sGuy ·

RefNréner ses ardeurs

Trop souvent, on regrette le manque de liberté ou de moyens d'un créateur. On se prend à rêver aux multiples possibilités qu'aurait pu explorer tel ou tel artiste s'il avait eu une seule fois dans sa carrière les coudées franches. Avec Nicolas Winding Refn, ce sont les limites d'une telle idée reçue que l'on considère soudain. Alors que les débuts fauchés de sa carrière laissaient entrevoir... Lire la critique de The Neon Demon

96 58
Avatar guyness
2
guyness ·

Le manifeste de NWR

Il semble ne pas y avoir de demi-mesure lorsque l’on se décide à aborder le cinéma de NWR. Soit on se range du côté de ses admirateurs voyant dans chacune de ses nouvelles propositions une preuve supplémentaire de son génie auto-proclamé, au point d’y aller les yeux fermés, sans y opposer la moindre résistance. Ou bien au contraire, on se placera dans une sorte de posture inversée, à savoir... Lire la critique de The Neon Demon

12 12
Avatar micktaylor78
9
micktaylor78 ·

La mode ou l'essence du Beau, Baudelaire

Alors que l’oeuvre de NWR est vivement attaquée sur ses vides scénaristiques, The Neon Demon prend à contre pied les critiques, et devient alors une farce sublime. En lui imposant une étiquette d’auteur plastique, les critiques permettent à NWR de réaliser une oeuvre aboutie en adéquation avec le fond de la forme. Nulle critique d’un monde éphémère et superficiel, d’Hollywood ou de... Lire la critique de The Neon Demon

14 2
Avatar bezoard
8
bezoard ·