Affiche The Revenant

Critiques de The Revenant

Film de (2015)

Die Hardy: with a Vengeance

Pfiou ! Quel après-midi mes aïeux ! Je dis ça mais je n'ai pas la moindre idée de l'âge moyen de mes chers lecteurs. Tiens, en voilà une question qu'elle est bonne ! Quel âge avez-vous, chers compagnons de voyage SC ? Par courtoisie, ne répondez pas Mesdames, le charme féminin n'a pas...«On s'en fout, démarre l'usine à blagues, ouvre les vannes !». Je vous entends d'ici.... Lire l'avis à propos de The Revenant

101 31
Avatar Gothic
7
Gothic ·

Caveman

Entre sa production apocalyptique et ses ambitions d’Oscars, on en viendrait presque à oublier qu’avant d’être la nouvelle affiche de DiCaprio ayant frôlé l’accident industriel, The Revenant n’est qu’un film. Porté par la démesure égocentrique de son metteur en scène, par la multiplication des défis techniques qu’il s’est lancé et par la teneur mythologique de son récit, le dernier... Lire la critique de The Revenant

77 15
Avatar Vivienn
6
Vivienn ·

Indien vaut mieux que deux tu mourras

Pendant les premières minutes de son nouveau film, Alejandro Gonzalez Inarritu semble convoquer Terrence Malick et Steven Spielberg à sa table. On croirait en effet son attaque d'un camp de trappeurs tout droit sortie du Nouveau Monde, et l'aspect viscéral d'une plage du débarquement. Sidérante, au plus près de l'action, crue, cette scène inaugurale inattendue colle le spectateur à son... Lire l'avis à propos de The Revenant

95 25
Avatar Behind_the_Mask
10
Behind_the_Mask ·

Immersion totale.

Passé l’exercice de style, accompli avec un brio rafraîchissant et sans précédent, de Birdman, Inarritu revient avec une œuvre, toute aussi maîtrisée, mais plus complète. Dès l’une des premières scènes, sa caméra virevolte avec une précision encore plus dévastatrice. Ce plan-séquence d’ouverture pourrait rappeler celui de Spectre mais le dépasse en un point important.... Lire la critique de The Revenant

111 18
Avatar Peaky
9
Peaky ·

Le trappeur qui refusait de mourir

Durant cette décennie, la cérémonie des Oscars a vécu une razzia en bonne et due forme, commise par le cinéma mexicain. Sur les dix statuettes du meilleur réalisateur, cinq ont été remportées par un mexicain, dont deux par Alejandro González Iñárritu, quinquagénaire au bouc grisonnant. La première avec Birdman et son faux, mais visuellement incroyable, unique... Lire la critique de The Revenant

35 11
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·

Leonardo, grand vainqueur de Koh-Lanta 2016

Loin d’avoir détesté, mais très déçu. D’une part le film est une coquille vide, d’une autre part, je n’ai pas vu le film que j’attendais (ça c’est la faute de personne évidemment). C’est beau, c’est même très beau. Peut-être trop à mon goût. Je m’en faisais une idée très précise : une oeuvre extrêmement violente, dans son récit mais surtout dans sa mise en scène. Le résumé de The... Lire l'avis à propos de The Revenant

48 7
Avatar Ragnarök
6
Ragnarök ·

L’homme qui en faisait trop

Dès les premières images, Alejandro González Iñárritu manifeste sa maestria, ses caméras volent, dansent, cabriolent, plongent. Sa virtuosité se fait insistante. Estomaquée, l’assistance s’interroge, mais comment fait-il ? Dans le silence absolu de la grande salle, en l’absence de musique, de sourdes conversations bruissent, chacun y allant de son hypothèse... Mais,... Lire l'avis à propos de The Revenant

35 20
Avatar Step de Boisse
6
Step de Boisse ·

Inárritu : Le Revenant

Depuis Birdman, Alejandro González Inárritu semble emprunter une voie cinématographique bien différente de celle qui avait fait sa renommé, d'abord avec Amours Chiennes, puis 21 Grammes et enfin Babel. En se délaissant du scénariste Guillermo Arriaga, spécialiste du film choral, le mexicain s'est ouvert aux joies de l'écriture mais également à une toute nouvelle excentricité visuelle, que son... Lire l'avis à propos de The Revenant

93 14
Avatar -Icarus-
10
-Icarus- ·

Marche funèbre

Ce n'est pas très conventionnel, mais commençons par une mise au point entre rédacteur et lecteurs : je fais partie des rares personnes qui n'ont pas aimé Birdman, le précédent travail d'Alejandro González Inárritu. Superbement éclairé et interprété, on pouvait se sentir exclu de tous ces efforts par un discours rapidement irritant, et par un rythme laborieux sur la durée. De... Lire la critique de The Revenant

163 44
Avatar Fritz_the_Cat
8
Fritz_the_Cat ·

Survival Hallucinatoire

Moins d’un an après Birdman (2015), Alejandro González Inárritu revient avec une odyssée mentale, une expérience sensorielle, une œuvre viscérale et brutale qui prend les tripes du spectateur sans jamais les lâcher. Une œuvre ou la beauté est transcendantale ou chaque scène, chaque plan est d’une beauté picturale unique. THE REVENANT, un film retraçant... Lire l'avis à propos de The Revenant

72 7
Avatar Lucas Renaudot
10
Lucas Renaudot ·