Affiche Un chien andalou

Critiques de Un chien andalou

Court-métrage de (1929)

Arrêtez de dire que vous ne comprenez pas ce film !

Un Chien Andalou faisant parti d'une liste de films à voir qu'avait ma copine, je l'ai donc revu. Après tout il est accessible gratuitement sur YouTube, c'est limite un passage obligé dans les études sur le cinéma. Mais il est difficile de faire une critique de ce film : d'une part parce que ça dure même pas... Lire la critique de Un chien andalou

43
Avatar Mad Dog
8
Mad Dog ·

Critique de Un chien andalou par Estrobir

- Salut mec, ça va ? - Ouais ouais. [...] Ecoute, j'ai fait un rêve bizarre la nuit dernière, j'ai rêvé d'une lame de rasoir fendant un oeuil. - Intéressant. Bah moi j'ai rêvé d'une main pleine de fourmis. -... - Et si on faisait un film avec ça ? - C'est parti alors. On pourrait rajouter des ânes morts sur un piano tu penses pas ? - Ha ouais, t'as trop d'imagination ! - ... - Bon je te... Lire la critique de Un chien andalou

23 2
Avatar Estrobir
10
Estrobir ·

Avant garde

La scène d'ouverture avec le gros plan nous montrant la mutilation de l'oeil est une des scènes les mieux sensées que j'ai pu voir dans le cinéma avec le contexte de la période en art. Nous sommes en première ligne de l'avant garde picturale,Nos yeux ne doivent polus voir avec la rétine (concept rétinien cher aux impressionnistes)mais avec notre oeil interne,d'où cette énucléation qui à mon... Lire l'avis à propos de Un chien andalou

30 1
Avatar Ligeia
9
Ligeia ·

Un ornithorynque catalan ?

Œuvre phare du mouvement surréaliste, Un Chien Andalou est peut-être le film qui retranscrit le mieux la grammaire des rêves. Les images, les transitions, tout est symbolique ; a priori incompréhensible, on peut y trouver un sens et une logique, mais ça sort de l'inconscient, et ça parle à l'inconscient. La liberté totale du film est impressionnante, certaines scènes marquantes (la lune, l’œil.... Lire la critique de Un chien andalou

16
Avatar Citizen-Ced
6
Citizen-Ced ·

Alors c'est l'histoire d'un gars et puis... je sais pas.

Un chien Andalou c'est le genre de film avec deux type de spectateur: Les gens normaux qui se demande qu'es qu'ils sont en train de regarder, et les pseudo-artistes/péteux/hipsters qui jouissent devant tant d'absurdité tout en fumant leur pipe et arborant leurs cols roulé. Il est difficile de juger ce film pour plusieurs raison, déjà il ne veut rien dire. Buñuel disait lui même qu'il était... Lire la critique de Un chien andalou

4
Avatar Cot
8
Cot ·

Le coup du rasoir!

Un film surréaliste, à priori, onse dit que que ça va être un peu chiant.Et bien pas du tout. En tous cas le chien andalou est très divertissant. Grâce à sa courté déjà. On n'a pas trop le temps de s'ennuyer en 16 minutes, malgré les digressions. Théoriquement l'homme sait se concentrer durant 20 minutes, après quoi il relâche son attention un court instant. Ici nous sommes en deça de ce seuil.... Lire l'avis à propos de Un chien andalou

7 3
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

"La foule imbécile"...

La foule imbécile a trouvé "beau" ou "poétique" ce qui au fond n’est qu’un désespéré, un passionné appel au meurtre » Luis Bunuel Un chien andalou reste un film aux multiples facettes, mystérieux et énigmatique. Malgré un fil conducteur qui semble discernable, chaque nouvelle métaphore proposée par Luis Bunuel et Salvador Dali suscite en chacun... Lire la critique de Un chien andalou

12 2
Avatar luludelalune
8
luludelalune ·

Critique de Un chien andalou par dagjo

Donner un avis la dessus c'est impossible. Je ne peux pas dire que je l'ai aimé, parce que je n'y ai rien compris (il n'y a rien à comprendre me direz-vous), mais je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé parce que j'ai été captivé pendant tout le film... Si vous avez un peu de temps devant vous (15min), risquez-y votre regard. Lire la critique de Un chien andalou

8
Avatar dagjo
6
dagjo ·

Bizarrerie = Chef-d'oeuvre?

Difficile de comprendre pourquoi ce grand classique du court métrage est devenu une référence absolue tant il s'efforce à nous prouver que c'est en faisant n'importe quoi qu'on attire n'importe qui. Le précurseur d'un nouveau genre, la masturbation cinématographique. Lire l'avis à propos de Un chien andalou

8
Avatar monDmonium
4
monDmonium ·

Critique de Un chien andalou par Alligator

Un film très amusant où le sexe et la dérision sont présents partout, de manière jubilatoire. Voilà un film joyeux, corrosif, d'une fraicheur toute bunuelienne et qui exploite la quête de sens (par l'absurde puisqu'il n'y en a pas de conscient) du spectateur et fait fourmiller ;) des tas d'idées, de symboles, de sensations, en chacun de nous différents. Chaque lecture est unique et bouleverse le... Lire l'avis à propos de Un chien andalou

2
Avatar Alligator
10
Alligator ·