Bande-annonce
Affiche Vers la lumière

Vers la lumière

(2017)

Hikari

12345678910
Quand ?
6.1
  1. 7
  2. 14
  3. 28
  4. 91
  5. 159
  6. 257
  7. 307
  8. 150
  9. 62
  10. 25
  • 1.1K
  • 95
  • 1.9K

Misako passe son temps à décrire les objets, les sentiments et le monde qui l’entoure. Son métier d’audiodescripteur de films, c’est toute sa vie. Lors d’une projection, elle rencontre Masaya, un photographe au caractère affirmé dont la vue se détériore irrémédiablement. Naissent alors des...

Casting : acteurs principauxVers la lumière
Casting complet du film Vers la lumière
Match des critiques
les meilleurs avis
Vers la lumière
VS
Avatar Anne Schneider
7
À la poursuite du soleil couchant...

Les films de Naomi Kawase sont empreints d’une nostalgie certaine, comme si la réalisatrice n’aimait à tourner sa caméra que vers ce qui sombre et menace de disparaître : la modeste boutique de dorayakis, le destin de la vieille dame, dans le précédent opus, « Les Délices de Tokyo » (2016), le rapport à la vision, ici, chez un photographe de renom, Masaya (le toujours excellent Masatoshi Nagase, ici impressionnant), qui perd progressivement la vue, le soleil faillant, que les deux héros...

8 2
Avatar Fritz Langueur
5
Fritz Langueur
Faussaire de déjà vu...

En sortant de la projection, je me suis interrogé à savoir pourquoi, alors que je suis assez sensible au cinéma asiatique, celui de Naomi Kawase me laissait souvent en repli. « Vers la lumière » ne faillit pas à la règle et je serai même plus dur. Car entre les premières scènes et les dernières, il y a tant de flottements que cela en devient fatigant au sens propre comme au figuré. Oui j’avoue j’ai piqué du nez ! Mais cela m’agace, car cette réalisatrice est dotée d’un talent... Lire l'avis à propos de Vers la lumière

8 5
Critiques : avis d'internautes (41)
Vers la lumière
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Blind

Continuant son introspection sur la perte et la disparition, Naomi Kawase nous délecte toujours de son style si vaporeux avec Vers la lumière mais s’enlise dans un récit didactique et empreint de fausses pistes. Avec Vers la lumière, Naomi Kawase parle de cinéma, de l’interprétation que nous portons aux images, de l’importance des mots que l’on utilise pour analyser une œuvre. Avec... Lire la critique de Vers la lumière

15 1
Avatar Velvetman
5
Velvetman ·
Nostalgie de la lumière

Texte originellement publié le 29/05/2017 sur ScreenMania : https://www.screenmania.fr/film-critique/vers-la-lumiere-naomi-kawase-2017 Le sujet de Vers la lumière est peut-être une évidence pour le cinéma solaire de Naomi Kawase, mais il est aussi une respiration bienvenue dans la compétition... Lire l'avis à propos de Vers la lumière

13 6
Avatar Lt Schaffer
7
Lt Schaffer ·
Glisse malheureusement petit à petit vers la mièvrerie

J'éprouve toujours des scrupules à dire du mal d'un film de Naomi Kawase, tellement la personne m'est sympathique et ses intentions louables. Le début de Vers la lumière est par exemple parfaitement brillant. L'idée de donner au personnage principal du film la profession d'audio-descriptice est un coup de maître. Cela donne des premières séquences délicieuses dans lesquelles... Lire l'avis à propos de Vers la lumière

4
Avatar Christoblog
4
Christoblog ·
Découverte
La parole de l'infime

Une salle de travail. Tout autour de la table, un groupe de malvoyant côtoie des audio descripteurs. Dans les haut-parleurs, des mots se posent délicatement sur les contours du film qui défile sur le mur. À la fin de l’extrait, le débat prend vie. Chacun apporte une voix, un regard. Ainsi dès son introduction, Naomi Kawase pose une première question passionnante :... Lire la critique de Vers la lumière

13 6
Avatar Westmat
7
Westmat ·
Subarashii

Naomi Kawase érige le septième art au rang d’antidote à l’impermanence. Vers la lumière saisit les splendeurs du monde avant qu’elles ne s’éteignent. Et si nous tenions enfin une deuxième Palme d’Or féminine ? “Ce film si grand, limité par le carcan des mots, il n’y a rien de plus triste.” : cette phrase prononcée devant la jeune Misako incarne l’essence même de Vers la lumière. Ayame... Lire la critique de Vers la lumière

6
Avatar Filmosaure
9
Filmosaure ·
Toutes les critiques du film Vers la lumière (41)
Bande-annonce Vers la lumière