« Adieu Paris », un film qui que j’attendais assez au vu du casting alléchant et du premier teaser assez original qui semblait fleurter avec le style de Bertrand Blier, on ressentait une certaine forme d’absurde plutôt maitrisé. J’étais impatient de voir ce que cela donnait mais la deuxième bande annonce aurait dû me mettre la puce à l’oreille que j’allais assister à l’un des plus grands carnages de la comédie française de ces dernières années, commis par Edouard Bear en personne, rien que ça !


Petit résumé du film : Chaque année, un grand diner a lieu dans un grand restaurant à Paris où se réunissent de grands acteurs. (Pierre Arditi, François Damiens, Daniel Prévost, Bernard Le Coq, etc.) Malheureusement, celle-ci va être perturbée par l’arrivée de Benoit Poelvoorde, qui a l’air de poser un problème à ce groupe car il aurait commis une gourde dont il ne se souvient plus…


Après ce petit pitch improbable, on se rend compte que le scénario tient sur un post-it et que clairement, les idées n’ont pas été assez développées pour développer une histoire consistante et vivante. On se retrouve face à ces vieux croutons qui se racontent des choses très peu intéressantes, accompagnées de cérémonies incompréhensibles (


Qu’est-ce que c’est que cette histoire de Yoshi ?


) et d’un Benoît Poelvoorde qui va passer tout le film accolé au bar sans réelles avancées pour son personnage… Et le pire dans cette histoire, c’est qu’à la fin, on ne sait même pas pourquoi Benoit Poelvoorde a été mis à l’écart du groupe !


Bon, ce n’est peut-être pas le plus important mais est-ce que pour faire passer la pilule, c’est un minimum drôle ? Eh bien… Pas du tout ! J’ai dû sourire 2 ou 3 fois mais clairement, pas un seul éclat de rire dans la salle, c’est dire… Ça bavarde beaucoup, souvent pour ne rien dire, le rythme est d’une lenteur exécrable (j’ai regardé l’heure 2 fois durant la séance tellement ça m’emmerdait) accompagné d’un montage raté où il semble manquer de nombreuses scènes et où les faux raccords pleuvent.


Ajoutons à ça, une direction d’acteur inexistante, où chacun est en roue libre et dans lequel aucun des comédiens ne brille alors qu’ils sont sensés être un minimum talentueux ! Quel gâchis d’acteurs ! On est quand-même en face de Pierre Arditi, Benoit Poelvoorde, Daniel Prévost, Jean-François Stévenin, Bernard Le Coq, Bernard Murat et même Gérard Depardieu ! Et il n’y en a pas un seul qui se débrouille un minimum ! Et même Edouard Bear qui a co-écrit avec Marcia Romano, qui réalise et qui joue dedans, semble totalement désemparé face à ce qu’il a créé ! (Son personnage arrive en milieu de film et dégage même pas 20 minutes après sans explications, à croire qu’il n’espérait plus rien de son long-métrage).


Que s’est-il passé dans la tête d’Edouard Bear pour écrire et réaliser un torchon pareil ? Rien ne va, rien ne brille, même quand il essaye d’aller du côté du mélo, ça foire aussi ! On assiste impuissant en tant que spectateur à un diner auquel on ne comprendrait pas grand-chose, qui semble totalement vide de sens et pour lequel on ressort totalement détaché à la fin de la séance. Quel message a-t-il voulu faire passer ?


Bref, vu comme c’est parti, c'est l’un de mes pires films de 2022 en perspective. Pour la peine, je préfère aller découvrir « Les acteurs » de Bertrand Blier qui a l’air beaucoup plus réussi et qui est pourtant sorti il y a plus de 20 ans…

Adrien1999
1
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mon top des films de 2022

Créée

le 26 janv. 2022

Critique lue 1.9K fois

7 j'aime

Adrien1999

Écrit par

Critique lue 1.9K fois

7

D'autres avis sur Adieu Paris

Adieu Paris
PierreAmo
7

La communauté SC&ses archétypes? Financement participatif du devoir à la paresse. Humilié à couteau?

Ma séries de remarques est décousue comme leur conversation. Si on écoute bien, le film aborde beaucoup de sujets, mais en passant, par petites touches, l'air de rien:"Restez. Même si c'est moins...

le 10 nov. 2022

13 j'aime

9

Adieu Paris
boulingrin87
9

OK Boomer !

Pierre Arditi, Daniel Prévost, Benoît Poelvoorde, François Damiens, Jackie Berroyer, Bernard Le Coq, Jean-François Stévenin et Bernard Murat sont dans un bateau. Qui est-ce qui tombe à l'eau ? Tout...

le 10 août 2023

11 j'aime

2

Adieu Paris
LucasLaft
6

Un vrai repas de famille.

Nous l'avons tous connu ce repas. Cet evenement dont on se réjouit des semaines a l'avance en se disant "qu'est-ce qu'on va se marrer" et puis le moment venu .... l'ennui. L'ennui inavouable entre...

le 26 janv. 2022

10 j'aime

1

Du même critique

Michel Sardou
Adrien1999
8

L'album le plus polémique de l'artiste

Dés qu'on regarde la pochette, on sait que Sardou va sortir de quelque chose de totalement de son album précédent (La maladie d'amour) et il sait qu'il va créer la polémique. Avec ses lunettes en...

le 20 déc. 2019

7 j'aime

Le braconnier de dieu
Adrien1999
3

Dieu que c'est vide !

Il y a des films français oubliés comme ça qui étonnament, sortent en dvd. C'est le cas du film "Le braconnier de Dieu".Grégoire (Pierre Mondy) est moine dans un monastère dans le sud de la France...

le 14 août 2022

2 j'aime

Les Lacs du Connemara
Adrien1999
10

Le retour à la gloire de Sardou !

Après les échecs commerciaux de "Je ne suis pas mort, je dors" et de "Victoria", deux albums qui pourtant avaient des qualités, Sardou doit rebondir afin de ne pas tomber dans l'oubli et surtout...

le 18 août 2020

2 j'aime