Film mineur dans la filmographie de Becker.
Le cinéaste abandonne provisoirement son sujet fétiche, les femmes, pour livrer une petit farce assez réjouissante mais sans grand intérêt hormis le battage de Fernandel (la scène où, seul, il chaparde des pièces d'or furtivement est très drôle).
blig
4
Écrit par

Créée

le 14 nov. 2013

Critique lue 601 fois

4 j'aime

2 commentaires

blig

Écrit par

Critique lue 601 fois

4
2

D'autres avis sur Ali Baba et les 40 Voleurs

Ali Baba et les 40 Voleurs
RangDar
6

L'Orient ou presque : "Olive, ouvre toi !"

Ali Baba (Fernandel) se rend au marché pour acheter une danseuse (Morgiane/Samia Gamal) pour le compte de son maître (Cassim/Henri Vilbert), mais il tombe rapidement sous son charme et décide donc de...

le 12 avr. 2022

12 j'aime

16

Ali Baba et les 40 Voleurs
JeanG55
6

Vous aurez le nécessaire et même le superflu

C'est à la suite d'une discussion avec un contributeur de SC (@ Rangdar), que j'ai revu ce film dont finalement je me rends compte que je ne m'en souvenais pas bien. En fait je confondais ce film...

le 24 avr. 2022

11 j'aime

17

Ali Baba et les 40 Voleurs
Play-It-Again-Seb
4

Ali Baba dérègle son conte

Je n’ai jamais été un grand fan de cette comédie et la trouve à chaque fois plus mauvaise que la précédente. L’histoire originale étant tellement réécrite (à sept mains quand même !), il n’en reste...

Par

le 21 juil. 2022

8 j'aime

9

Du même critique

Cinquante Nuances de Grey
blig
2

Le loup de Balls Street

Conversation téléphonique longue distance Seattle-New-York, une nuit chaude et électrique du mois de mai, entre un maître dominateur et son élève : Maître, Anastasia est partie... La pute...

Par

le 15 févr. 2015

278 j'aime

25

Le Labyrinthe
blig
3

The Naze Runner

- Tu t'appelles comment? - Je sais pas. - Lui c'est truc, lui c'est bidule. Eux ce sont des "runners", eux des paysans, eux des constructeurs. Comment t'as dis que tu t'appelais déjà? - Je sais...

Par

le 13 oct. 2014

250 j'aime

54

Kingsman - Services secrets
blig
7

Nique Fury

Qu'il soit gentleman ou pilier de comptoir, on interrompt jamais un homme qui boit une Guinness. Ça ne se fait pas, tout simplement. Manners Maketh Man. D'ailleurs on ne boit pas une Guinness, on la...

Par

le 18 févr. 2015

205 j'aime

8