Bunny Lake a disparu

Bunny Lake Is Missing

1965

949

995

119

7.7

Film de Otto Preminger · 1 h 47 min · 30 décembre 1969 (France)

Genre : Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Laurence Olivier, Carol Lynley, Keir Dullea, Martita Hunt, Anna Massey, Clive Revill, Finlay Currie, Lucie Mannheim

Pays d'origine :

Royaume-Uni
Casting complet et fiche technique

Ann vient d'emménager à Londres avec sa fille Bunny. Alors qu’elle va la chercher à l'école, Bunny est introuvable et personne ne se souvient d'elle.

PierreAmo

PierreAmo

film de 1965, "personne ne se souvient de l'enfant" que la mère dit a disparu rappelle le bon Jodie Foster de 2005...

il y a 6 ans

2

laurentN

laurentN

Projeté le Lundi 25 Novembre 2013 à 20 h au Cinéma le Central de Puteaux, pour le lancement de la première séance du Ciné Club.

il y a 8 ans

oso
8
oso

Critique positive la plus appréciée

Douce manipulation

Belle oeuvre que ce Bunny Lake, film insaisissable, manipulateur qui se joue de son spectateur du début à la fin, posant dès le générique d'intro les bases d'un jeu de piste dans lequel ce dernier se...

Lire la critique

il y a 8 ans

Moizi
8
Moizi

Jeux d'enfants

Preminger frappe encore une fois assez fort avec ce film-ci, très habile, très bien traité et surtout superbement mis en scène. Le film commence lorsqu'on a une jeune mère, plutôt pas mal faut bien...

Lire la critique

il y a 7 ans

Thaddeus
8
Thaddeus

L’enfance pandémoniaque

De prime abord, Bunny Lake a disparu renoue avec la tradition du Preminger intimiste, à l'action resserrée, après la série de fresques imposantes que constituèrent Exodus, Tempête à Washington ou Le...

Lire la critique

il y a 6 ans

Caine78
7
Caine78

Critique de par Caine78

Le somptueux générique signé Saul Bass donne le ton : « Bunny Lake a disparu » sera une œuvre étrange et élégante, dont il sera bien difficile de décrocher jusqu'à la dernière seconde. Qu'il est...

Lire la critique

il y a 4 ans

Val_Cancun
8
Val_Cancun

Jeux interdits

Avec "Bunny Lake is Missing", Otto Preminger signe un thriller d'influence hitchcockienne, aux frontières du drame psychologique et du polar mystérieux. On est d'abord envoûté par l'atmosphère de...

Lire la critique

il y a 7 ans