Critiques de Close

Sergent_Pepper
7

Cantique des mutiques

Dans Girl, Lukas Dhont approchait déjà sa caméra du mystère adolescent : avec une certaine pudeur, il avouait, dans les silences et les approches prudentes, l’incapacité à formuler clairement les...

le 4 nov. 2022

57 j'aime

4

Cinephile-doux
6

Otages de la douleur

Est-ce qu'une accumulation de non-dits et de silences (très parlants) sont obligatoirement une marque de subtilité ? Pas toujours, et c'est bien là que pêche Close, en faisant montre d'une apparente...

le 1 nov. 2022

50 j'aime

8

Aude_L
9

Ma Palme d'Or 2022

Lukas Dhont a vraiment l'art de choisir ses vedettes principales, on l'avait remarqué avec Girl (dont Victor Polster était l'âme pure), et ce Close nous le confirme avec ce jeune Eden Dambrine qui...

le 29 mai 2022

48 j'aime

G-C-H-
5

Faudrait surtout fâcher personne hein !

Après avoir surpris son monde avec son premier film réussi "Girl", voilà déjà Lukas Dhont qui rentre dans le rang avec le 2ème.Pourtant tout commençait bien avec une idée de base bien sentie,...

le 3 nov. 2022

25 j'aime

5

Procol-Harum
6

Boys Dhont Cry

Deux films seulement et un style déjà reconnaissable entre mille, voilà peut-être la plus belle réussite du jeune réalisateur belge Lukas Dhont. Un style à la fois sensible et viscéral qui lui permit...

le 7 nov. 2022

25 j'aime

3

LeSerpentMarrant
8

Emotion cinétique

Une histoire de liens et de sentiments qui échappent sans cesse aux mots ; qu'il s'agisse de nommer pour mieux catégoriser la nature même de leur relation, ou bien lorsqu'on cherche à verbaliser...

le 3 nov. 2022

13 j'aime

Adolphine
4

Des larmes et du vide

Tout est calibré dans Close. Des très beaux travellings sur des courses dans des champs de fleurs aux longs plans-séquences gorgés d'émotions et aux gros plans plein de yeux humides de larmes...

le 14 nov. 2022

9 j'aime

1

Foudart
7

L’intimité entre deux garçons et ces difficultés 

Après une Caméra d’or très méritée, en 2018, Lukas Dhont, le jeune et talentueux réalisateur de GIRL revient cette année avec son nouveau film CLOSE, Grand Prix ex aequo du festival de Cannes 2022.À...

le 25 oct. 2022

9 j'aime

YasujiroRilke
5

Critique de par Yasujirô Rilke

Dans des plans très beaux (quoiqu'empruntés au naturalisme des Dardenne), Dhont offre des rôles superbes à L. Drucker et E. Dequenne. Mais l'ensemble souffre de nombreuses facilités de scénario pour...

le 27 mai 2022

8 j'aime

Slapkanovitch
8

À bout de course

Après la caméra d'or remportée grâce à Girl en 2018, Lukas Dhont réalise son deuxième long-métrage, sur un sujet grave et personnel. L'histoire de Léo et Rémi, 13 ans dont l'amitié va être...

le 30 août 2022

7 j'aime