En véritable orfèvre de la mise en scène, Park Chan-Wook réalise un film noir éthéré et sophistiqué. Une poursuite entre un détective et une femme fatale, entre la ville et la montagne. Dans un ballet virtuose de faux-semblants exécuté en quatrième vitesse où valsent les sentiments contraires. Pleins phares jusqu'à l'obsession d'un amour impossible. Meurtres, soupçons, alibi, le maître coréen respecte les codes du genre dans un style unique qui n'appartient qu'à lui. Une œuvre magnifique, empreinte d'un romantisme exacerbé.

Slapkanovitch
9
Écrit par

Le 30 mai 2022

17 j'aime

1 commentaire

Decision to Leave
Plume231
8

Dans la brume !

Park Chan-wook est un cinéaste dont j'avais tendance à me méfier. J'avoue qu'Old Boy (sans le détester parce qu'il est malgré tout un thriller aussi captivant que cruel avec des moments qui déchirent...

Lire la critique

il y a 2 mois

53 j'aime

18

Decision to Leave
lhommegrenouille
4

Factice Instinct

Jamais. Non, jamais je ne suis parvenu à rentrer dedans. On aura beau mobiliser tous les arguments formalistes qui soient – arguments que ce Decision to Leave peut fournir à foison et ça je l’entends...

Lire la critique

il y a 2 mois

49 j'aime

13

Decision to Leave
Procol-Harum
7

Vertigo in love

Après une brève incursion télévisuelle, avec la série britannique The Little Drummer Girl, Park Chan-Wook fait son retour sur grand écran et confirme le virage artistique entrepris avec Mademoiselle...

Lire la critique

il y a 2 mois

23 j'aime

9

Flee
Slapkanovitch
8
Flee

Manhattan Kaboul

Nous suivons le destin d'Amin de son enfance à l'âge adulte. Il raconte son histoire à un ami réalisateur, l'occasion pour lui d'évoquer son parcours de réfugié sous forme d'introspection. Son...

Lire la critique

il y a 8 mois

4 j'aime

3

La Main de Dieu
Slapkanovitch
9

Voir Naples et grandir

L'immensité de la baie de Naples filmée en travelling, telle est l'ouverture du nouveau film grandiose de Paolo Sorrentino. Dès lors nous suivons l'histoire de Fabio Schisa dit Fabietto encore...

Lire la critique

il y a 10 mois

4 j'aime

5

La Nuit du 12
Slapkanovitch
8

Le vice dans la vallée

Depuis Harry, un ami qui vous veut du bien, Dominik Moll n'a cessé de filmer la noirceur de l'âme humaine. Dans La nuit du 12, il s'intéresse au meurtre d'une jeune femme, dont l'enquête est confiée...

Lire la critique

il y a 1 mois

1 j'aime

1