👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Ghost Dog - La Voie du samouraï

Hypérion
9
Hypérion

La fin d'une ère

Avec Ghost Dog, Jim Jarmusch nous entraine dans une histoire prétexte à une galerie de personnages représentatifs de la fin d'une époque, de la fin d'un certain "rapport avec le monde". Monumental...

Lire la critique

il y a 11 ans

Sergent_Pepper
8

L’ascète samouraï

L’inimitable grâce avec laquelle Ghost Dog se déplace dans la ville résume à elle seule la place de Jarmusch dans le cinéma indépendant américain : présent, mais intouchable, presque inaperçu des...

Lire la critique

il y a 6 ans

DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef

Le Dernier Samouraï

La balade funèbre de Jim Jarmusch, télescope les codes des films de Samouraïs et ceux du Polar US. On y croise un samouraï érudit ( Forest Whitaker, grand et souple, froid et tendre, tout son être,...

Lire la critique

il y a 9 ans

Velvetman
9
Velvetman

Un sabre penseur

Ghost Dog est le récit d’un vagabond des temps modernes se soumettant à un code d’honneur ancestral samourai. Influencé par le Samourai de Jean Pierre Melville, c’est l’œuvre hybride d’un réalisateur...

Lire la critique

il y a 7 ans

Lonewolf
9
Lonewolf

Critique de par Lonewolf

Seconde réadaptation du Samouraï de Melville (après The Killer, de John Woo), Ghost Dog s'inscrit dans la lignée de réussite de ses 2 prédécesseurs. On renoue ici avec le calme du film originel,...

Lire la critique

il y a 11 ans

Multipla_Zürn
9

Critique de par Multipla_Zürn

J'ai souvent trouvé que l'expression "faire toujours le même film" relevait de l'autorisation plus que de l'admiration : on laisse les vieux cinéastes radoter, rester dans leur pré carré, s'avachir...

Lire la critique

il y a 5 ans

Heisenberg
7
Heisenberg

Comme le chien, nous les hommes, jappons.

Jim Jarmush est marqué d'une sorte de spleen baudelairien à la sauce post-moderne (faut le voir pour le croire). Son Ghost Dog est un film de fin de siècle qui résonne comme un appel lointain, venu...

Lire la critique

il y a 10 ans

limma
8
limma

Critique de par limma

La Voie du Samouraï se trouve dans la mort. Il faut méditer chaque jour sur la mort inévitable. Chaque jour, le corps et l'esprit en paix, On doit méditer sur la mort, Déchiré par les...

Lire la critique

il y a 5 ans

SeigneurAo
8
SeigneurAo

Merci de nous avoir épargné le "chien fantôme" dans le titre en France...

Déroutant, ce film l'est indéniablement. Choisir, pour incarner le "dernier" défenseur du Hagakure, un noir, avec un handicap oculaire, un petit peu enveloppé, j'avoue qu'il fallait oser. Plus...

Lire la critique

il y a 10 ans

Cmd
5
Cmd

Pour un chien mort, tu aboies trop ...

L'hommage tire son origine d'un contrat implicite de vassalité entre des seigneurs au moyen-âge, l'un reconnaissant son statut inférieur pour se placer sous la protection de l'autre. Ainsi quand nous...

Lire la critique

il y a 10 ans