On pourrait en faire des tonnes sur ce film, revenir sur le degré abyssal de la stupidité de ses dialogues, souligner le côté hilarant de l'inanité de son scénario, faire valoir que ses acteurs jouent comme des poules en batterie à qui on aurait coupé la tête, déplorer l'inutilité de l'ensemble, le comparer à 2012 dans le summum du truc improbable...

Oui, on pourrait faire tout ça, mais même pas.
On se contentera de transposer une scène dans le paysage français, et pour pas faire trop méchant, on va même faire comme si la scène se passait dans la France de l'époque du film.

Ça donnerait Chirac qui saute dans un mirage 2000 pour pourchasser les méchants aliens dans les gorges du verdon.

Voilà. Vous aurez été prévenu. Si vous avez la chance RARE de ne pas avoir vu cet étron cosmique, poursuivez dans cette voie salutaire.
guyness

Écrit par

Critique lue 1.1K fois

34
25

D'autres avis sur Independence Day

Independence Day
Grard-Rocher
1

Critique de Independence Day par Gérard Rocher La Fête de l'Art

Un beau matin, les citoyens américains se réveillent et constatent que le ciel est envahi par une énorme soucoupe volante. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que celle-ci libère des engins plus petits...

56 j'aime

19

Independence Day
MrShuffle
4

Woody Allen contre les martiens

Cet article présentant le supposé film catastrophe réalisé par Roland Emmerich et produit par Dean Devlin, sorti en 1996 et s'appelant ID4, a pour but de réparer une injustice et de rendre ses...

le 5 août 2010

49 j'aime

6

Independence Day
SanFelice
6

De la menace au ridicule

il y a deux films dans Independence Day. Le premier me reste sympathique. Une fois passée l'incontournable présentation de personnages d'une banalité affligeante, où on tente de nous faire croire...

le 20 oct. 2015

43 j'aime

8

Du même critique

Django Unchained
guyness
8

Quentin, talent finaud

Tarantino est un cinéphile énigmatique. Considéré pour son amour du cinéma bis (ou de genre), le garçon se révèle être, au détours d'interviews dignes de ce nom, un véritable boulimique de tous les...

le 17 janv. 2013

343 j'aime

51

Les 8 Salopards
guyness
9

Classe de neige

Il n'est finalement pas étonnant que Tarantino ait demandé aux salles qui souhaitent diffuser son dernier film en avant-première des conditions que ses détracteurs pourraient considérer comme...

le 31 déc. 2015

315 j'aime

43

Interstellar
guyness
4

Tes désirs sont désordres

Christopher navigue un peu seul, loin au-dessus d’une marée basse qui, en se retirant, laisse la grise grève exposer les carcasses de vieux crabes comme Michael Bay ou les étoiles de mers mortes de...

le 12 nov. 2014

296 j'aime

141