Critiques de Jeune & Jolie

guyness
6

Le mystère de la chambre jeune

Décidément, le cinéma français devient bien mystérieux. Après l'énigme Michael Kohlhaas, voici donc jeune et jolie. Comme pour le film d'Arnaud des Pallières, je comprends absolument toutes les...

le 26 août 2013

125 j'aime

38

EIA
5

Peut mieux faire

Je sens déjà que ma critique va être loin de faire l'unanimité, mais je n'ai pas aimé ce film. La jeune Marine Vacth est certes très jolie, elle a une ligne d'interprétation qu'elle tient jusqu'au...

Par

le 23 août 2013

113 j'aime

11

Sergent_Pepper
8

"Dans son œil, ciel livide où germe l'ouragan / La douceur qui fascine et le plaisir qui tue."

Après l’été de ses dix-sept ans où Isabelle perd sa virginité sans passion, considérant que « C’est fait », l’automne débouche directement sur une passe. Pas de transition, pas d’explication, pas de...

le 2 févr. 2014

109 j'aime

27

PatrickBraganti
2

La putain et sa maman

Avec son nouveau film, François Ozon renoue avec sa mauvaise habitude de regarder ses personnages comme un entomologiste avec froideur et distance. On a peine à croire que cette adolescente de 17...

le 23 août 2013

89 j'aime

29

Grard-Rocher
4

Critique de par Gérard Rocher La Fête de l'Art

Isabelle est comme l'indique le titre très explicite du film une jolie jeune fille de dix-sept ans. Elle semble vivre une existence tout à fait normale entre sa mère remariée, son beau père, un homme...

34 j'aime

27

Plume231
4

Joue-la comme Félix Faure !!!

François Ozon tenait un petit trésor dans ce film, à savoir Marine Vacth. Elle est en effet jeune et jolie, très très jolie même. On pourrait ajouter aussi qu'elle a une photogénie assez...

le 22 mai 2017

26 j'aime

7

EvyNadler
8

A l'ombre d'une jeune fille en fleur

Une jeune fille se cherche au milieu d'une famille recomposée. Une adolescente vierge, refermée sur elle-même et terriblement jolie. Lors de ses vacances, elle va faire la rencontre d'un allemand qui...

le 13 juil. 2014

18 j'aime

4

Alex-La-Biche
8

Requiem pour une putain

"C’est un fantasme pour beaucoup de femmes que de se prostituer." a eu la maladresse de déclarer notre cher François Ozon, qui s'est attiré la fougue de connasses de féministes de merde. Homme ou...

le 1 janv. 2014

15 j'aime

1

eloch
7

Décembre en été

C'est le film d'un détachement, le film d'un apprentissage et surtout le film de l'affirmation, bien que difficile et timide, d'un être à part entière. Isabelle a beau être jeune et jolie, elle est...

le 2 sept. 2013

15 j'aime

1

-Marc-
5

Se vendre pour s'estimer

On se demande où François Ozon veut aller avec ce film plein d'histoires inabouties. Se réfugier derrière l'idée de faire un constat sans jugement est facile et pourrait se justifier s'il s'agissait...

le 3 juil. 2014

14 j'aime

4