Que vois-je ? Que vois-je ?

Ils ne sont pas nombreux, les films "pour enfants" que l'on trouve aussi beau alors qu'on est soi-même plus "petit" depuis un moment.

Ils ne sont pas nombreux, les films "pour enfants" qui traversent les génération de bambins et qui, quand le petit denier se met devant, donnent envient aux grands frères de s'installer autour (à part Pixar et allez, quelques Dreamworks)

Ils ne sont pas nombreux, les films « pour enfants » qui ne sont ni du dessin animé, ni de l'animation réalisé par ordi mais bien de la vraie animation au sens pur du terme (on anime des figurines) sans être ennuyeux ou lents.

Ils ne sont pas nombreux les films "pour enfants" sensés faire peur mais font surtout rire et chanter.
Qui parlent de noël sans être mièvre.
Qui ont pour héros un squelette avec pour compagnon un chien fantôme.

Ils ne sont pas nombreux, les films tout court, qui ont une B.O. aussi somptueuse (le chef d'oeuvre de Danny Elfman ?) et que (la aussi fait hyper-rare) que la VF ne massacre pas.

Ils ne sont pas nombreux les films dont on attribue généralement la paternité à un réalisateur connu alors qu'il s'agit d'un de ses copains qui en est le réalisateur (Henry Selick, pas Tim B.!)

Ils ne sont pas nombreux les films pour enfants que les grand-parents ne souhaitent pas trop mettre à leur petit enfants ("OOhh... Tu es sûr que tu veux voir ÇA ?").

L'étrange noël de monsieur Jack, une oeuvre finalement très rare, infiniment réussie et complètement envoutante ?
Ben oui. C'est très exactement tout ça.
L'Étrange Noël de Monsieur Jack
guyness
9

T'es un pote rare, Jack !

Que vois-je ? Que vois-je ? Ils ne sont pas nombreux, les films "pour enfants" que l'on trouve aussi beau alors qu'on est soi-même plus "petit" depuis un moment. Ils ne sont pas nombreux, les films...

Lire la critique

il y a 11 ans

62 j'aime

11

L'Étrange Noël de Monsieur Jack
Grard_Rocher
8

Critique de L'Étrange Noël de Monsieur Jack par ♥ Gérard Rocher ♥

Monsieur Jack est l'organisateur incomparable des fêtes d'"Halloween", sa ville natale. Un beau jour, rongé par le cafard et l'ennui, il va se trouver projeté malgré lui dans une aventure. Au cours...

Lire la critique

il y a 9 ans

51 j'aime

8

L'Étrange Noël de Monsieur Jack
Ahava
9

What's this ?

Jack, en débarquant à Christmas Town, n'a sans doute pas été plus émerveillé que moi lorsque j'ai découvert ce film. Petite fille, je serais volontiers tombée amoureuse de Mr.Skellington, avec son...

Lire la critique

il y a 9 ans

46 j'aime

9

Django Unchained
guyness
8

Quentin, talent finaud

Tarantino est un cinéphile énigmatique. Considéré pour son amour du cinéma bis (ou de genre), le garçon se révèle être, au détours d'interviews dignes de ce nom, un véritable boulimique de tous les...

Lire la critique

il y a 9 ans

340 j'aime

50

Les 8 Salopards
guyness
9

Classe de neige

Il n'est finalement pas étonnant que Tarantino ait demandé aux salles qui souhaitent diffuser son dernier film en avant-première des conditions que ses détracteurs pourraient considérer comme...

Lire la critique

il y a 6 ans

311 j'aime

43

Interstellar
guyness
4
Interstellar

Tes désirs sont désordres

Christopher navigue un peu seul, loin au-dessus d’une marée basse qui, en se retirant, laisse la grise grève exposer les carcasses de vieux crabes comme Michael Bay ou les étoiles de mers mortes de...

Lire la critique

il y a 8 ans

291 j'aime

141