Il existe beaucoup de légendes sur la Grande Muraille de Chine...En voici une !

Pour moi, c'était certain, je ne voyais pas du tout comment on ne pouvait pas réaliser un long-métrage entièrement centré sur l'un des monuments asiatiques les plus remarquables de la planète. Ce qui est chose faite mais j'avoue avoir été surpris de visionner une production genre fantastique. Je m'attendais plus à une production genre historique ou action mais d'un côté, ce n'est pas plus mal, le fantastique un de mes genres préférés. Du coup, la production avait de quoi me séduire et j'étais très partant de la découvrir avec beaucoup de curiosité.


Même si le réalisateur est chinois et que tout le film se déroule dans l'Empire du Milieu, cette production pue malheureusement le mécanisme visuel américain dans sa mise en scène et dans le déroulement des scènes de conflits. Cependant, on peut oublier ce concept habituel du cinéma américain en admirant très attentivement le travail artistique phénoménale qui a été appliqué soigneusement dans cette production. En me documentant un peu sur le réalisateur, j'ai appris que l'artiste réalise ses œuvres cinématographiques comme un vrai adorateur de son propre pays et de la culture asiatique.


La plupart des critiques déclarent avoir été très admiratives sur la magnificence et la quintessence des décors exotiques, tout comme l'habilement des acteurs avec des costumes typiques de la Chine Ancienne et l'insertion des philosophies propres de la Chine historique dans ses films. Et le réalisateur a été grandement félicité pour sa réalisation du film Héros, grosse production d'arts martiaux et succès international qui a réuni de grandes stars asiatiques comme Jet Li ou Donnie Yen. En me basant sur ces informations, la production était parfaitement assurée à mon humble avis, on ne pouvait s'attendre qu'à de bonnes choses.


Suite au visionnage, j'ai effectivement bien remarqué que les décors, les costumes et l'organisation extrêmement précise de l'armée asiatique lors des attaques étaient les éléments qui ont été les plus élaborés du film. La Grande Muraille a été reconstruite sous un format de maquette de 20 000 briques et sur un espace de plus d'un kilomètre carré, avec l'ajout d'un fond vert de plus de 12 mètres de long pour l’incrustation des effets spéciaux. C'est le genre technique qui est souvent employé pour animer des champs de bataille dans les environs d'un fort ou château pris d'assaut dans un film, avec une caméra qui circule intelligemment entre les soldats pour donner plus impact sur tel évènement.


C'est une façon de faire qui a toujours donné des scènes d'action très immersives et tout à fait incroyables à voir. C'est exactement le cas dans cette production où la confrontation régulière entre l'armée chinoise et une invasion de bestioles quadrupèdes et carnassiers est tout à fait prenante et sensible à ressentir, surtout avec l'organisation méthodique des différents experts de l'armée représentés par des couleurs vifs et tape-à-l’œil. L'action est explosive, les effets spéciaux sont convaincants et c'est du spectacle à haute intensité, l'ennuie n'a aucune place dans cette production qui tient parfaitement ses promesses. Quant au casting, c'est bien géré dans l'ensemble.


Matt Damon est un acteur qui occupe un rôle assez honorable dans une production comme celle-ci, comme Tom Cruise l'a fait dans Le dernier Samouraï. Ce n'est certainement pas son rôle le plus mémorable de sa carrière mais il a le mérite d'avoir une vraie valeur humaine dans l'histoire, d'autant qu'il a engagé un célèbre archer en tant que consultant pour apprendre la vraie maîtrise de l'arc, afin de mener des combats d'une manière très réaliste. Le reste du casting est bon dans l'ensemble avec un Willem Dafoe qui apporte toujours quelque-chose de spécial dans un film et une Jing Tian qui fait vraiment la femme asiatique autoritaire et méfiante des étrangers.


Le tout dans un bon et juteux cocktail de combats rudes et de richesses surprenantes de l'art asiatique, exactement le genre de spectacle cinématographique que je m'attendais à voir, même si la présence d'acteurs américains dans un film se déroulant entièrement en Chine et dans une époque historique peut s'avérer un peu dérangeant mais ce n'est qu'un détail qui s'oublie rapidement une fois le film commencé. 8/10



Tu penses qu'ils te considèrent comme un héros ?


LeTigre

Écrit par

Critique lue 496 fois

12
13

D'autres avis sur La Grande Muraille

La Grande Muraille
Behind_the_Mask
5

Blockbuster bridé

Jusqu'ici, ce n'était que par l'apparition quelque peu incongrue du nom d'un grand groupe (Alibaba, au hasard), juste avant la première scène d'un film, le paiement faste des services d'un...

le 14 janv. 2017

72 j'aime

12

La Grande Muraille
Racoon3000
5

...Une bouse comme je les adore. :)

La Grande Muraille a trouvé sa place entre Pacific Rim, BattleShip et le dernier Godzilla, dans mon temple très personnel des films bousesques et jouissifs. Matt Damon sauve la Chine et le monde en...

le 12 janv. 2017

30 j'aime

2

La Grande Muraille
Tonto
6

Comme quoi il n'y pas que Trump qui aime bien les murs...

Seuls rescapés d’un groupe d’aventuriers européens venus en Chine chercher la mystérieuse poudre noire, une arme mythique qui y est fabriquée, William Garin (Matt Damon) et Pero Tovar (Pedro Pascal)...

le 18 janv. 2017

30 j'aime

1

Du même critique

Baby Driver
LeTigre
8

La musique comme elle n’a jamais été utilisée au cinéma.

Réalisateur de la trilogie Cornetto et du film Scott Piligrim, Edgar Wright est en voie d’être l’un des réalisateurs les plus intéressants à suivre de notre génération. Il renouvelle le cinéma d'une...

le 12 juil. 2017

59 j'aime

9

Logan
LeTigre
8

L'adieu mortel du mutant le plus emblématique de la franchise X-Men. 

Suite à la grande satisfaction publique de la réalisation Wolverine : Le combat de l'immortel, le réalisateur James Mangold s'est engagé, sans la moindre hésitation, à mettre en œuvre un nouveau...

le 16 déc. 2020

56 j'aime

10

Mad Max - Fury Road
LeTigre
9

Une nouvelle injustice à régler pour notre justicier Australien !

Un quatrième opus de la saga Mad Max ? Après trente d’absence sur le grand écran ? Personne n'aurait cru ça et pourtant, Cette information a bien été confirmée par de nombreux sites sur Internet...

le 26 mars 2020

54 j'aime

13