Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Alien et Dragon : La bannière de la confiance !

Mais qu'est ce que c'est que ça ??!! Mulan ? Le Seigneur des Anneaux ? Tigre et Dragon ? Troie ? Pacific Rim ou encore...Alien o_0 (oui oui^^) ??
Ben...un peu de tous en fait !
La Grande Muraille, très tard j'ai appris l'existence du projet ( 2-3 semaines avant la sortie, au moment ou j'allais voir "Rogue One") mais je dois dire qu'au vu des bandes annonces, très vite j'ai été hypé !
La Grande Muraille de Zang Yimou, blockbuster Américano-Chinois nous propose de revisiter la légende de ce mur infranchissable à travers l'histoire d'une élite de guerrier luttant contre l'envahisseur: les "To-Tei", des chimères bestiales mutantes, menace qui telle une malédiction, menace l'équilibre de la Chine tous les 60 ans. Dans tout ça, William Garin, combattant occidentaux venu en Asie avec ses acolytes dans le but de mettre la main sur la légendaire Poudre Noire (une arme destructrice), se retrouve impliqué dans cette guerre aussi sanglante que dé-mesurée. Fin archer, le mercenaire va, au côté de la jolie (mais froide) commandante Lin Mae apprendre la confiance et prendre conscience que certaines causes méritent qu'on se batte pour elles. Voilà pour le pitch global.
Qu'est ce que j'en ai pensé ? Bon, c'est sur c'est pas LE Blockbuster de 2017 loin de là mais, pour une première entrée en matière cette année, c'est plutôt prometteur (surtout après la déception qu'a été Assassin's Creed).
La Grande Muraille est un bon film, un divertissement honnête, sans prise de tête mais qu'on aurait tord de bouder à cause de sa simplicité.
A travers ce cocktail hybride d'action-guerre-aventure, Zang Yimou nous livre 1H45 de bataille acharnée presque, un Seigneur des Anneaux made in China avec une guerre Titanesque à la façon de la Bataille des cinq armées dans le dernier opus du Hobbit de 2014 !
Le scénario en lui même est loin d'être creusé, le film mise essentiellement sur ses séquences d'action, néanmoins là ou certains réalisateur font la faute de développer désespérément un semblant d'histoire; Zang Yimou lui il a bien comprit le produit, il sait que l'histoire n'est pas si importante dans ce genre de super production et dévoue sa caméra à l'action dans toute sa splendeur pour tenter de nous en mettre le plus possible plein la vue ! On a vue mieux en terme d'action, les affrontements occupent les 3/4 du récit néanmoins niveau plans, ça manque parfois de fluidité (répétition des ralentis, plusieurs front en même temps, masse de figurants...).
On saluera par contre les chorégraphies et la mise en scène correctement dirigée de bout en bout.
Niveau effet spéciaux, le film met le paquet (catapultes, boules de feu, lames géantes insérée dans les remparts...), en fait, l'action est tellement organisé que des fois le film nous donne cette impression forte d'être en présence d'un Jeu Vidéo sur grand écran (faut dire que les persos ont pas mal l'allure de héros de jeu de baston).
Les décors malheureusement se trouvent êtres peu variés, on reste vraiment coltiné tout du long à une dimension militaire de la Chine plutôt qu'une balade culturelle.
Les personnages sont plus quelconques qu'autres chose; on découvre un Matt "Badasse" qui tue du D(a)émon (LOL) en pleine forme même si dans le genre archer badasse, il restera un "sous Légolas".
Le Personnage de Lin Mae interprété par la jolie Jing Tian reste assez impénétrable, un colonel à l'image d'une Mulan mais pas de ton féministe particulier à l'horizon (c'est vrais qu'on y a souvent le droit).
Pedro Pascal et Willem Dafoe sont par contre complètement oubliable et inutile à souhait.
Le film tente par ailleurs de donner un soupçon de moralité à la guerre qu'il montre en glissant des propos de fond sur l'importance de la confiance et le pêché de la cupidité humaine.
Mais indéniablement ce qui nous frappe pendant le visionnage, LA qualité centrale du film est bien entendu au niveau des costume !! Bon sang comment les armures, les casques à motifs, les couleurs, les capes...c'est vraiment classe ! Le costumier a géré sur ce coup, on peu pas le nier (en même temps on fait facilement le lien avec le budget de 135 000 000 de dollars dont le blockbuster a bénéficié).
Conclusion, La Grande Muraille est un bon Blockbuster, qui finira très vite oublier mais qui sur le moment se savoure bien; en sachant surtout que ce n'est qu'une mise en bouche, un apéritif quand on sait que suivront Logan, Les Gardiens de la Galaxie 2, Kong Skull Island, Ghost in the Shell, Pirates des Caraïbes 5, Transformers 5, Blade Runner 2, Star Wars 8 et j'en passe !

Créée

le 21 janv. 2017

Critique lue 1.5K fois

19 j'aime

9 commentaires

L_Otaku_Sensei

Écrit par

Critique lue 1.5K fois

19
9

D'autres avis sur La Grande Muraille

La Grande Muraille
Behind_the_Mask
5

Blockbuster bridé

Jusqu'ici, ce n'était que par l'apparition quelque peu incongrue du nom d'un grand groupe (Alibaba, au hasard), juste avant la première scène d'un film, le paiement faste des services d'un...

le 14 janv. 2017

72 j'aime

12

La Grande Muraille
Racoon3000
5

...Une bouse comme je les adore. :)

La Grande Muraille a trouvé sa place entre Pacific Rim, BattleShip et le dernier Godzilla, dans mon temple très personnel des films bousesques et jouissifs. Matt Damon sauve la Chine et le monde en...

le 12 janv. 2017

30 j'aime

2

La Grande Muraille
Tonto
6

Comme quoi il n'y pas que Trump qui aime bien les murs...

Seuls rescapés d’un groupe d’aventuriers européens venus en Chine chercher la mystérieuse poudre noire, une arme mythique qui y est fabriquée, William Garin (Matt Damon) et Pero Tovar (Pedro Pascal)...

le 18 janv. 2017

30 j'aime

1

Du même critique

Silent Voice
L_Otaku_Sensei
9

" L'Amitié existe au delà des mots et de la logique ! "

(cf : le titre est une citation de Kagatsuka dans le film, confiant sa définition de l'amitié à Shoya. Le sens de cette phrase m'a paru très bien résumer la morale et la philosophie du long...

le 7 juin 2017

84 j'aime

27

Wonder Woman
L_Otaku_Sensei
7

Un blockbuster ré"GAL"ant ! Patty Jenkins sort l'artillerie lourde !!

Wonder Woman, encore un film de Super Héros et déjà le 3ème de l'année 2017 après Logan et les Gardiens de la Galaxie 2 ! Après Marvel, c'est au tour de DC de faire son retour sur le ring à...

le 10 juin 2017

52 j'aime

7