Même si je trouvais ça un peu facile de faire un film sur l'homosexualité à l'époque où il est sorti, c'est sans trop d'a priori que j'ai décidé de regarder La Vie d'Adèle. Résultat : trois heures de ma vie bêtement gaspillées!

Ce film est un ramassis dégoulinant de clichés en tous genres pour bourgeois bien-pensants. Trois heures interminables pour un scénario se limitant à 50% de sexe et 50% de vide. La "belle histoire d'amour" qu'on nous vendait est inexistante, écartée au profit de scènes de sexe cru, pas une once de tendresse, pas un gramme d'érotisme qui aurait pourtant tellement mieux servi la "beauté" du film. La "grande actrice" qui incarne l'héroïne est aussi expressive qu'un plat de spaghetti (les quelques scènes où les deux apparaissent ensemble à l'écran, on ne saurait distinguer Adèle de son assiette) et reste désespérément coincée dans son rôle d'ado boudeuse du début du film, rendant quasi-impossible la compréhension déjà difficile de la chronologie de l'histoire, qui au passage ne casse pas des briques... Convenue, prévisible et embourbée dans sa tentative de restituer de manière crédible le quotidien de personnes ordinaires. Et enfin, d'interminables scènes de baise, appelons une chatte une chatte (sans mentir, la première dure 10 MINUTES!!!). Le tout filmé à 80% en très gros plan pour plus de réalisme et de morve au nez, laissant à la longue un sentiment de malaise.

En somme, un film qui tient plus du porno que du chef-d’œuvre, tant par la platitude de son scénario et de ses actrices que par l'impudeur de ses scènes "d'action" qui puent l'assouvissement de vieux fantasmes d'hétéro. Qu'une bavure pareille soit encensée par la critique prouve bien que le festival de Cannes c'est une complaisante partie de branlette audiovisuelle.

Ps : le film atteint le paroxysme du ridicule dans la scène où les deux protagonistes se retrouvent dans un resto et se tripotent allègrement sous la table sans aucune considération pour les autres clients... Très classe!
Lul_
1
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Blacklist audiovisuelle

Le 19 décembre 2014

3 j'aime

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
OEHT
10

Tomber amoureux

Une fille sort de chez elle au petit matin, s'éloigne dans la rue en remontant son pantalon puis se met à courir pour attraper son bus. Dans le train qui la mène au lycée, elle s'endort et nous...

Lire la critique

il y a 9 ans

223 j'aime

38

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
guyness
5

Terre Adélie

Alors, je précise d’emblée que pour pouvoir apprécier la vie d’Adèle, il faut pouvoir mettre de côté deux ou trois détails qui pourraient agacer: le fait que sur près de 30 personnes qui ingurgitent...

Lire la critique

il y a 8 ans

156 j'aime

29

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
Sergent_Pepper
9

Nos vies

L’artifice de l’art, cette contradiction fondamentale, alimente depuis ses origines deux tendances : l’ostentation de sa facticité, à travers le baroque formel et sublime, et la volonté (par des...

Lire la critique

il y a 9 ans

107 j'aime

6

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
Lul_
1

Du grand cinéma...ou pas!!!

Même si je trouvais ça un peu facile de faire un film sur l'homosexualité à l'époque où il est sorti, c'est sans trop d'a priori que j'ai décidé de regarder La Vie d'Adèle. Résultat : trois heures de...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

La Belle et la Bête
Lul_
3

C'était bien nécessaire...?

Même si je ne suis pas fan du dessin animé, quelques mois avant sa sortie ce film m'enthousiasmait pas mal. Et puis au fil des bandes-annonce, j'ai eu de moins en moins envie de le voir tellement ça...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Once Upon a Time
Lul_
7

On prend les mêmes et on essaie autre chose

Malgré une certaine aversion pour l'actrice principale, je me suis laissée charmer par le scénario prometteur et j'ai tout de suite accroché à cette sympathique relecture des contes de fées. Pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime