Film de Jean Grémillon · 1 h 32 min · 13 avril 1949 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Suzy Delair, Fernand Ledoux, Paul Bernard, Arlette Thomas, Michel Bouquet, Geneviève Morel, Paul Barge, Betty Daussmond

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Dans un petit port breton, Jock, mareyeur fortuné, ramène de Saint-Brieuc une femme, Odette. Deux hommes sont troublés par cette arrivée : Kériadec, châtelain ruiné, et Maurice le frère bâtard de celui-ci. Odette devient la maîtresse du châtelain, mais en réalité elle aime passionnément Maurice et elle acceptera de devenir entre ses mains, l'instrument d'une revanche sur Kériadec.

Aucun résultat

JeanG55
6
JeanG55

Critique positive la plus appréciée

Pattes blanches

S'il me fallait résumer en quelques mots Jean Grémillon, je pourrais dire que c'est un réalisateur, plutôt pessimiste sur la société ou sur la nature humaine, qui se débrouille souvent pour faire un...

il y a 7 mois

greenwich
5
greenwich

Critique négative la plus appréciée

Pattes blanches (1949)

Il s'agit d'un drame filmé en noir et blanc. Le scénario est de Jean Anouilh. L'histoire se déroule en Bretagne dans un petit port de pêche. Les décors sont excellents : le port, la lande, les...

il y a 7 ans

Val_Cancun
6
Val_Cancun

Suzy-couche-toi-là

De Jean Grémillon, réalisateur oublié avant sa réhabilitation récente par Bertrand Tavernier, je n'avais vu que l'excellent film noir "L'étrange Monsieur Victor", tout en sachant que ses autres...

il y a plus d’un an

Plume231
6
Plume231

Paul, Arlette, Jean et la Bretagne font du bon boulot !!!

Jean Grémillon est un réalisateur grandement oublié aujourd'hui et était même assez négligé de son vivant, et pourtant ses meilleurs films ("L’Étrange Monsieur Victor", "Gueule d'amour" et "Le Ciel...

il y a 8 ans

philippequevillart
7

Mieux vaut périr que faillir

Sur un scénario et des dialogues de l’auteur d’Antigone, Jean Anouilh, ce dernier devant au préalable le réaliser avant de tomber malade et de passer la main à Jean Grémillon, l’auteur de L’Etrange...

il y a 3 ans

Caine78
8
Caine78

Critique de par Caine78

Chez Jean Grémillon, on est rarement là pour se marrer, et « Pattes blanches » ne fait pas exception. C'est désespéré, sombre voire sinistre : le réalisateur de « Remorques » et Jean Anouilh n'y sont...

il y a 4 ans