👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Inutile d'épiloguer, si cette version remastérisée du jeu de l'année dernière apporte peu de nouveautés pour faire pencher l'opinion en sa faveur, l'expérience bénéficie grandement d'une mise à jour graphique loin d'être vilaine, et surtout d'une fluidité fort appréciable. Faut-il acheter cette version du titre ? Si vous n'avez pas eu de PS3 pour vous faire la version originale, bien évidemment que oui, dans le cas contraire, à vous de déterminer si l'investissement en vaut la chandelle pour retrouver Joel et Ellie si peu de temps après leurs aventures initiales.

Pour ma part, c'est tout vu, n'ayant pas eu l'occasion de tâter des DLCs sortis pour le jeu, l'occasion fait le larron. Notamment le mode Grounded, engeance maléfique descendue sur Terre afin de satisfaire mes désirs masochistes, rendu appréciable ici par le gain en finesse visuelle et l'utilisation de la light bar de la DS4 pour indiquer l'état de santé du personnage. Quitte à exploiter les fonctionnalités de la manette, on aurait apprécié que le pad tactile soit utilisé autrement que comme un bouton Select glorifié, ou que le haut-parleur serve pour davantage d'interactions, mais ce serait pinailler pour des détails loin d'être fondamentaux. Le mode Photo fait sont apparition, il s'agit d'ailleurs de la seule véritable nouveauté de cette version. Similaire à celui présent dans inFamous Second Son, on peut gérer des multitudes de paramètres, de l'angle de vue à l'exposition, en passant par la colorimétrie ou l'ouverture focale (ah, la joie des jeux vidéo et leur profondeur de champ virtuellement infinie). Le titre ayant tendance à enfiler les paysages époustouflants comme des perles sur un collier, le mode fait tout son sens ici, et malgré quelques limitations (impossible de décrocher la caméra du personnage, le système de partage de la PS4 mal fichu et trop limité pour le moment), celui-ci a pleinement justifié le prix d'entrée pour ma part ; au point que si je viens à peine d'arriver à Pittsburgh après 15 heures de jeu, ce n'est pas tant à cause de la difficulté générale (enfin, un peu quand même), mais parce que je m'arrête toutes les 5 minutes pour mitrailler la moindre séquence.

Mais le plus gros bénéficiaire de cette refonte du titre reste le mode multijoueur, un peu mésestimé à l'époque face à une campagne solo extraordinaire il faut l'avouer. Le gain de finesse et de fluidité, associé au sound design de qualité, rendent vraiment honneur au mode, qui brille par une action pêchue et une tacticalité peu commune. Tout n'est pas parfait, le matchmaking notamment est furieusement lent, et entre les masques, armes et compétences supplémentaires à acheter en DLC, j'ai pour ma part quelques difficultés à percevoir le côté définitif de cette version, mais dans l'ensemble le mode, malgré son apparente simplicité, fait partie de ce que l'on a pu voir de mieux sur consoles ces dernières années, c'est donc l'occasion idéale pour s'y essayer.

Pour en revenir à ma problématique initiale, si vous possédez déjà The Last of Us sur PS3, les quelques ajouts que j'ai détaillés plus haut ne devraient pas justifier un nouveau passage en caisse, je vous conseille de le considérer ceci dit. Parce que, ne serait-ce que d'un point de vue graphique, c'est comme troquer un DVD contre la version Blu-Ray de son film préféré, une bonne occasion de le redécouvrir sous un jour nouveau, plus flamboyant (le sous-titre 'Remastered' n'est pas présent ici par hasard). On n'échappe pas à quelques textures baveuses et des bizarreries visuelles nous rappelant les origines du titre, mais globalement la refonte visuelle est excellente, au point que retourner sur la version PS3 par la suite ne se fait pas sans heurt. Ce genre de point n'importera certainement pas à tout le monde, mais si comme pour moi The Last of Us fait partie de vos jeux préférés de 2013, difficile de bouder son plaisir à l'idée de s'y replonger dans ces conditions.
The Last of Us: Remastered
HarmonySly
9

The Last of USD

Inutile d'épiloguer, si cette version remastérisée du jeu de l'année dernière apporte peu de nouveautés pour faire pencher l'opinion en sa faveur, l'expérience bénéficie grandement d'une mise à jour...

Lire la critique

il y a 8 ans

31 j'aime

4

The Last of Us: Remastered
BestPanther
8

Un jeu pour l'Ellie-te

The Last of Us est un jeu qui me faisait pas mal envie, déjà parce qu'il a très bonne réputation et ensuite parce qu'il est développé par Naughty Dog, qui se sont chargé des Uncharted. Après les jeux...

Lire la critique

il y a plus d’un an

15 j'aime

3

The Last of Us: Remastered
Martin_Delaere
10

Toi, ça fait longtemps que je t'attends.

Que feriez-vous si, un jour, un virus épidémique commençait à se propager de manière importante et à faire muter les êtres humains en d'horribles créatures extrêmement agressives qui se mettraient,...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Portal 2
HarmonySly
10
Portal 2

I'm in spaaaaace

Critique garantie sans spoiler. C'est certainement présomptueux de noter d'un joli 10 un jeu que l'on a fini comme un goinfre le jour-même de sa sortie, mais pour Portal 2 j'ai envie de faire cette...

Lire la critique

il y a 11 ans

150 j'aime

29

Sucker Punch
HarmonySly
2
Sucker Punch

Les aventures de Zack & Steve (Warning : Spoilers Ahead !)

« John ! John ! John ! Cʼest affreux ! Cʼest horrible ! Cʼest... » En entrant dans le bureau, John tombe sur son collègue, absorbé dans la lecture dʼun livre. « Mais, John, tu lis ? What the fuck...

Lire la critique

il y a 11 ans

142 j'aime

89

Her
HarmonySly
10
Her

Ghost in the Machine

(Je tiens à préciser que je tâcherai d’écrire cette critique en évitant tout spoiler gênant, mais difficile de parler d’un film aussi riche sans dévoiler quelques éléments d’intrigue. Par avance, je...

Lire la critique

il y a 8 ans

128 j'aime

51