2016 sera littéraire ou ne sera pas !

Avatar Liverbird Liste de

116 livres

par Liverbird

Catalogue des bouquins qui patientent gentiment dans ma liseuse ou dans ma bibliothèque, enfin surtout dans ma liseuse.
Si j'arrive à lire ne serait-ce que la moitié d'entre eux cette année, je serais déjà comblé ...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1

    L'Appel de la forêt (1903)

    The Call of the Wild

    Sortie : 1903. Roman et aventures.

    Livre de Jack London

    Voir ma critique.
  • 2

    Voyage au bout de la nuit (1932)

    Sortie : 1932. Roman.

    Livre de Louis-Ferdinand Céline

    A la hauteur de sa réputation,
    On se prend comme des claques de modestie pages après pages.
    C'est inouï d'arriver à si bien dire les choses ...
    Je mentirais néanmoins si je ne disais pas que, quelque fois, je me suis ennuyé.
    C'est qu'il a l'introspection longue le Céline, une tendance à revenir inspecter son intérieur parfois redondante. Oui, je dois bien l'avouer.

    Je placerais au sommet la Première Guerre Mondiale et l'Afrique, l'Amérique et enfin l'asile.
    On vante toujours l'arrivée à New-York, mais la description de Détroit m'a encore plus explosé à la gueule.
    Pour pas faire que dans la banalité, j'ai trouvé le livre bien plus lumineux qu'on semble le dire. Il n' y pas de complaisance dans la misère, juste des tentatives d'y trouver autre chose.
  • 3

    Dans les forêts de Sibérie

    Sortie : septembre 2011. Correspondance, journal & carnet et essai.

    Livre de Sylvain Tesson

    Voir ma critique.
  • 4

    L'Empire du bien

    Sortie : 1991. Essai.

    Livre de Philippe Muray

    Ça fait du bien de lire ça, surtout dans un moment pareil, ou chacun se précipite
    pour raconter au monde à quel point il déborde de compassion et de bonté d'âme.
    Un monde ou il semble plus important d'allumer une tour Eiffel ou de se réunir #Tousensemblecontrelahaine que de réfléchir aux réelles causes du pourquoi du comment.

    Cordicopolis a gagné du terrain depuis 1991, ça c'est sûr, dommage que Muray ne soit plus là pour raconter sa croissance fulgurante.
    Lecture plus que salvatrice donc, surtout quand on se sent parfois en décalage complet avec son époque.
  • 5

    L'Île au trésor (1883)

    Treasure Island

    Sortie : 1883. Roman.

    Livre de Robert Louis Stevenson

    De Bristol à l'île infernale, le livre se lit tout seul. Une fluidité sans failles, une écriture accessible mais classieuse, avec un sillage impeccable, faite de jargon imbitable mais drôle, de dialogues soutenus et jouissifs et de descriptions sommaires mais toujours élégantes. De la littérature jeunesse qui ne se moque pas de vous.
    Et sur le pont de L'Hispaniola, se tient fièrement Long John Silver. Le personnage le plus passionnant. Pirate haut en couleur, au verbe haut et aux innombrables bassesses. C'est clairement lui qui tire son épingle du jeu même si les autres caractères ne manquent pas de profondeur.
    Un classique qui encore aujourd'hui, brandit fièrement son pavillon dans le roman d'aventure.
  • 6

    Consumés

    Consumed

    Sortie : . Roman.

    Livre de David Cronenberg

    Laborieux

    Le livre démarre bien pourtant, les 100 premières pages sont plaisantes, sorte de page-turner techno thriller à la Crichton. On retrouve d'ailleurs toutes les thématiques de Cronenberg: le rapport de l'homme à la technologie, au sexe, à la consommation etc... mais le tout se tout se désagrège dans un narration imbitable au cœur du livre, qui te sort complètement du bouquin et t'empêche de t'intéresser à la suite des aventures. La dernière partie n'est guère mieux, l'auteur semble botter en touche et dévoile à peine les différents mystères disséminés au fil des pages...
    Un gros manque d'incarnation et de souffle donc, Cronenberg est un cinéaste inventif et original, dommage que son écriture soit si plate et si peu attrayante.

    Déception donc, je ne le recommande certainement pas, peut-être juste aux inconditionnels de Cronenberg, désireux de retrouver cet univers si particulier sous une forme littérale.
    Perso, je préfère me refaire La Mouche ou Videodrome...
  • 7

    Sphère

    Sphere

    Sortie : 1987. Roman.

    Livre de Michael Crichton

    Rien que le pitch, et je suis déjà emballé.
    Ce n'est évidemment pas de la grande littérature, le style est purement informatif, mais la narration et la mise en place de l'univers sont suffisamment fortes pour nous faire plonger dans l'eau glacée ...
    Un " page turner " efficace, c'est bien ce qu'on lui demande au final, et qui en plus propose des développements intéressants sur la vie extra-terrestre et la psychologie.
    Distrayant et passionnant, ma came !
  • 8

    Cité de verre (1987)

    City of Glass

    Sortie : 1987. Roman.

    Livre de Paul Auster

    Une quête d'identité multiple et une inéluctable chute.
    Un beau livre sur la solitude.
  • 9

    Casse-pipe (1949)

    Sortie : 1949. Roman.

    Livre de Louis-Ferdinand Céline

    Les fragiles qui étaient rebutés par le style parfois ardu dans le Voyage, peuvent se coucher directement. On passe à l'étage supérieur ici, un argot imbitable, une syntaxe déstructurée, étirée jusqu'à ce qu'elle craque de partout pour qu'en sorte un jus, qui suinte et dégueulasse, cramoisi comme il dirait Céline.

    Vous l'aurez compris, il faut s'accrocher. Même si c'est pas long. J'recommande qu'aux familiers de l'auteur.
  • 10

    Penser l'islam

    Sortie : . Essai.

    Livre de Michel Onfray

    Décevant.

    Je ne saisis pas le but de ce livre, si ce n'est enfoncer des portes ouvertes ou proposer nombres de ces interviews données dans la presse cette année. Je suis souvent d'accord avec lui, mais bon sang, pour un philosophe qui normalement s'inscrit dans le temps long et prend de la hauteur, il n'y a pas le début de la queue d'une idée...

    Parce qu'on sait déjà que dans le Coran, il y a matière à justifier le bien comme le mal, que l'influence néfaste d'autres pays dans les mosquées gangrène sa population, qu'il faudrait penser un Islam de France etc ... On sait tout cela, et je suis loin d'être un spécialiste de la question. Merci Michel !
    M'enfin c'est loin d'être le plus imbécile sur la situation en général et dès qu'il tance un peu la démagogie de l'époque et la bêtise de la caste médiatico-politique, je bois du petit lait, forcément...
  • 11

    La Maison hantée (1959)

    The Haunting of Hill House

    Sortie : 1959. Roman.

    Livre de Shirley Jackson

    Un livre à la fois classique pour son pitch et original dans sa façon de l'aborder.
    Original et astucieux, certes, mais là est le problème. La narration en parallèle, entremêlée entre d'une part les protagonistes et leurs consciences et d'autre part la fameuse maison, si elle permet d'intéressants développements psychologiques, n'est pas assez poussée pour accrocher totalement. Ça manque de moments forts, de Jump Scares je serais presque tenté de dire. Et pour un roman d'épouvante, ne pas effrayer le lecteur, ben quelque part, la cible est loupée.
    Néanmoins, on ne s'ennuie pas non plus. Cette tension présente tout le long, même si elle ne décolle jamais, et ce mystère insondable rendent la lecture agréable.
    Je reste néanmoins circonspect devant la réputation de ce bouquin. Y'a pas de quoi grimper au rideaux ...
  • 12

    Lettre d'une inconnue

    Brief einer Unbekannten

    Sortie : 1922. Nouvelle.

    Livre de Stefan Zweig

  • 13

    Revenants (1986)

    Ghosts

    Sortie : 1986. Roman.

    Livre de Paul Auster

    L'ennui n'est jamais très loin, mais derrière, en arrière-plan, un charme inqualifiable.
    Une quête d'identité, de sens, une introspection suggérée ...
    Paul Auster est décidément un auteur fascinant.
  • 14

    Le Testament français

    Sortie : . Roman.

    Livre de Andreï Makine

    Le français est sa langue " grand-maternelle "comme il aime à l'appeler.
    Une langue académique, classique, et c'est un compliment dans ma bouche.
    Un français précis et appliqué, qu'on imagine appartenir à ces écrivains soucieux de ne pas altérer notre langue.

    Le livre évoque des souvenirs de jeunesse de l'auteur. Il est sans cesse tiraillé entre une France fantasmée, romantique et une Russie bien plus pragmatique.
    Si le niveau baisse légèrement sur la fin, Andrei Makine arrive parfaitement à nous émouvoir et surtout à donner de l'épaisseur à ces personnages.
    On en sort un peu triste, mais heureux d'avoir croisé le destin de Charlotte. Cette belle Charlotte. Grande dame rêveuse sur son balcon dominant les steppes russes.
  • 15

    L'Homme qui plantait des arbres (1954)

    Sortie : . Nouvelle et roman.

    Livre de Jean Giono

    Émouvant.

    Un bel hommage au-delà de ce vieux, à tous ces Hommes, oubliés de la grande histoire et à qui ont doit beaucoup.
  • 16

    Du bonheur d'être réac

    Sortie : . Essai.

    Livre de Denis Tillinac

    Si être Réac c'est être comme Denis Tillinac, je pose ma candidature à la seconde.
    Un livre d'utilité publique, qui rappelle des fondamentaux méprisés voir oubliés et qui esquinte les esprits étriqués de tous bord. On se sent moins seul à la lecture de cet ouvrage...

    Même si son système a des limites, et qu'il tombe peut-être lui aussi dans ce qu'il dénonce. Admettons...
    Mais il en est conscient quelque part. Il a le pied sûr et la tête aérée notre Tillinac. Un honnête homme. Et puis, c'est supérieurement écrit, une langue qui a du coffre.


    Bon, il faut que j'en fasse une critique, j'ai des choses à dire !
  • 17

    Silence

    Chinmoku

    Sortie : 1966.

    Livre de Shūsaku Endō

    Une âpre évocation des persécutions antichrétiennes dans le Japon du 17ème siècle.
    L'histoire d'un prêtre en mission sur une île insondable, le Japon, où il découvrira autant sur lui-même que sur les autres.
    Un beau livre, intense, et passionnant sur la foi.

    Je vais probablement essayer d'en faire une critique plus détaillée...
    Mais je le recommande à tous, sans hésiter. Je suis d'ailleurs bien curieux de voir son adaptation par Scorsese. La matière est indéniablement là pour en faire un film poignant.
  • 18

    Amazonia

    Sortie : . Roman et policier.

    Livre de James Rollins

    Moyen.
    Du sous-Crichton...

    Le minimum syndical niveau action, une écriture parfois bien laborieuse, des archétypes plus que des personnages. Après, ça se lit relativement vite, un rebondissement en chasse un autre. Le blockbuster du Livre: parfois efficace mais ça manque cruellement de finesse.
  • 19

    Sur les chemins noirs

    Sortie : . Récit.

    Livre de Sylvain Tesson

    Voir critique.
  • 20

    Culture de masse ou culture populaire ? (1981)

    Mass Culture Reconsidered

    Sortie : 1981. Essai.

    Livre de Christopher Lasch

    Dieu que c'est brillant.
    Moi qui n'ai pas l'habitude de ce genre de lecture, et qui, pour être tout à fait honnête en a presque peur, abonde complètement dans l'analyse de Lasch.
    Exit les structures traditionnelles, soit, mais pour quoi ?
    La nature ayant horreur du vide, le marché s'y est engouffré aisément et a détruit de l'intérieur toutes les tentatives, via les nouvelles formes de communications, d'émancipation ou de relative "liberté" culturelle.

    Un large éventail culturel ? Non, plutôt un panier bien définit, régulé et surtout orienté.

    Lasch pour soutenir sa thèse, invoque Régis Debray ou encore Todd Gitlin.
    C'est parfois ardu, surtout pour le lecteur profane que je suis.
    Mais c'est globalement assez lisible et court, néanmoins investi d'une densité incroyable.

    J'recommande à tous ! Et puis, ça fait sens ce genre de lecture sur un site comme celui-ci...
  • 21

    Un quinquennat pour rien

    Sortie : . Essai.

    Livre de Eric Zemmour

  • 22

    La Culture de l'égoïsme

    Sortie : 2012. Entretien.

    Livre de Christopher Lasch et Cornelius Castoriadis

    Le dialogue m'a semblé parfois bien abscons mais souvent brillant.
    Et à bien des égards, pas franchement accessible pour le profane que je suis.
    Mais en s'accrochant un minimum, on perçoit ce qu'ils veulent dire.

    Le texte de Michéa, qui termine ce livre est passionnant également, et synthétise quelque part, les thèses de Lasch et de Castoriadis, tout en rajoutant sa sauce.

    À lire !
  • 23

    Fondation - Le Cycle de Fondation, tome 1

    Foundation

    Sortie : 1951. Science-fiction et roman.

    Livre de Isaac Asimov

  • 24

    Le Horla

    Sortie : 1887. Nouvelle.

    Livre de Guy de Maupassant

  • 25

    L'Ombre du vent (2001)

    La Sombra del viento

    Sortie : 2001. Roman.

    Livre de Carlos Ruiz Zafón

  • 26

    Trois mille chevaux vapeur

    Sortie : . Roman.

    Livre de Antonin Varenne

  • 27
  • 28

    Putain de mort

    Dispatches

    Sortie : 1977. Récit.

    Livre de Michael Herr

  • 29

    À la recherche du temps perdu

    Sortie : 1927. Roman.

    Livre de Marcel Proust

  • 30

    Terreur

    The Terror

    Sortie : 2007. Roman.

    Livre de Dan Simmons