Itinéraire d'un bison en 2019

Avatar Le_Bison_Rutilant Liste de

425 films

par Le_Bison_Rutilant

Janvier : 63 films vus dont 5 revus
Février : 48 films vus
Mars : 66 films vus dont 5 revus
Avril : 47 films vus dont 2 revus
Mai : 36 films vus dont 3 revus
Juin : 13 films vus
Juillet : 11 films vus dont un revu
Août : 20 films vus
Septembre : 58 films vus dont un revu
Octobre : 36 films vus
Novembre : 16 films vus dont un revu
Décembre : 12 films vus

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Les Forbans de la nuit (1950)

    Night and the City

    1 h 41 min. Sortie : . Film noir et sport.

    Film de Jules Dassin avec Richard Widmark, Gene Tierney, Googie Withers

    - vu entre le 31 décembre le 1er janvier -

    Un classique du film noir qui m'a laissé sur ma faim. La scène de combat de lutte est très belle et Widmark est toujours aussi cinglé mais je regrette quelques scènes mal jouées, des personnages féminins trop en retrait notamment celui de Gene Tierney.
    A revoir peut-être une prochaine fois.
  • Bande-annonce

    Kill Bill : Volume 1 (2003)

    Kill Bill: Vol. 1

    1 h 51 min. Sortie : . Arts martiaux et action.

    Film de Quentin Tarantino avec Uma Thurman, Lucy Liu, Vivica A. Fox

    - revu le 1er janvier -

    La première fois que j'ai vu les Kill Bill je devais avoir 11 ou 12 ans et j'étais déjà tombé amoureux de ces deux films. A défaut d'avoir la version "the Whole Bloody Affair" et la tant attendue version director's cut de QT, je me suis refait les deux films séparément. C'est toujours autant une tuerie. J'avais complètement oublié la partie sur l'enfance d'O-Ren en anime qui est superbe. Je ne parle pas de la BO qui donne envie de tout casser.

  • Bande-annonce

    Kill Bill : Volume 2 (2004)

    Kill Bill: Vol. 2

    2 h 17 min. Sortie : . Action et arts martiaux.

    Film de Quentin Tarantino avec Uma Thurman, David Carradine, Lucy Liu

    - revu le 1er janvier -

    Un deuxième opus beaucoup moins sanglant mais bien plus poétique et bavard. Comme beaucoup je le trouvais inférieur à la première partie mais en adoptant une vision globale, KB2 donne une autre dimension à Beatrix et l'on voit enfin le génial David Carradine.
    Bilan : une expérience toujours aussi CULTE qui a sauvé ma nuit de réveillon.

  • Black Mirror : Bandersnatch (2018)

    1 h 30 min. Sortie : . Drame, science-fiction et thriller.

    Film de David Slade avec Fionn Whitehead, Craig Parkinson, Alice Lowe

    - vu le 2 janvier -

    J'approuve l'idée, le contenu est en revanche un peu plus frustrant.
  • Bande-annonce

    Bienvenue à Marwen (2019)

    Welcome to Marwen

    1 h 56 min. Sortie : . Biopic, drame et fantastique.

    Film de Robert Zemeckis avec Steve Carell, Leslie Mann, Diane Kruger

    - 2 janvier au cinéma -

    Premier ciné de 2019 et c'est Zemeckis qui est à l'honneur. Bienvenue à Marwen est un film pas désagréable bien qu'un peu trop mièvre à mon goût. Les parties avec les poupées en animation sont les meilleures grâce à une réalisation à la fois propre et rythmée. Je regrette cependant certains comportements du personnage principal qui laissent de nombreux moments de gène et qui donnent l'envie parfois de lui taper la joue pour qu'il se remue. Certains pans du scénario sont aussi laissés sans réponse notamment tout ce qui concerne Deja (qui est-elle dans la vraie vie, son ex ?).

  • Moi y'en a vouloir des sous (1973)

    1 h 47 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jean Yanne avec Jean Yanne, Bernard Blier, Nicole Calfan

    - vu le 2 janvier -

    Un film visionnaire et bourré de réalités que les gens refusent de voir. Un génie ce Jean Yanne !
  • Bande-annonce

    Inglourious Basterds (2009)

    2 h 33 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Quentin Tarantino avec Brad Pitt, Mélanie Laurent, Christoph Waltz

    - revu le 3 janvier -

    Deuxième film de QT que je revois en ce début d'année, Je l'ai préféré à la première fois où je n'avais pas été totalement réceptif du délire, assez rare étant donné mon affection pour le boulot du monsieur. La scène d'ouverture est magistrale comme dans mes souvenirs mais ce n'est pas le seul moment mémorable du film. J'apprécie particulièrement le fait que les personnages parlent leur langue d'origine. Je suis néanmoins beaucoup moins convaincu par l'interprétation de Mélanie Laurent (son air m'agace quelque soit son rôle).
    Je passe ma note à 8.
  • Bande-annonce

    La Grande Illusion (1937)

    1 h 53 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Jean Renoir avec Jean Gabin, Dita Parlo, Pierre Fresnay

    - vu le 3 janvier -

    Un très beau film sur la camaraderie et le désir de liberté. La réalisation de Jean Renoir est très soignée mais que dire de la performance des acteurs : Erich von Stronheim, Jean Gabin et Pierre Fresnay pour ne citer qu'eux sont géniaux.
  • Bande-annonce

    Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1982)

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie et péplum.

    Film de Jean Yanne avec Coluche, Michel Serrault, Jean Yanne

    - vu le 3 janvier -

    C'est clairement pas du grand cinéma mais c'est quand même un bon délire.

  • Bande-annonce

    Cube (1997)

    1 h 30 min. Sortie : . Science-fiction, thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Vincenzo Natali avec Maurice Dean Wint, David Hewlett, Nicole de Boer

    - vu le 4 janvier -

    Une très bonne idée sur le fond mais les acteurs sont trop médiocres pour qu'on s'accroche à leurs péripéties et j'ai aussi été déçu par la fin.
  • Bande-annonce

    Æon Flux (2005)

    1 h 33 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de Karyn Kusama avec Charlize Theron, Marton Csokas, Jonny Lee Miller

    - vu le 5 janvier -

    A part Charlize dans des costumes stupéfiants, je ne vois pas ce qui peut sauver ce truc.
  • Bande-annonce

    Lucy (2014)

    1 h 29 min. Sortie : . Action, science-fiction et thriller.

    Film de Luc Besson avec Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-sik

    - vu le 5 janvier -

    "Bison arrête de regarder des daubes".
    J'ai pas compris grand chose à ce foutoir, je pense qu'il n'y a rien à comprendre en fait.
  • L'Ennemi public (1931)

    The Public Enemy

    1 h 23 min. Sortie : . Gangster et drame.

    Film de William A. Wellman avec James Cagney, Jean Harlow, Edward Woods

    - vu le 5 janvier -

    Un bon film de gangster du Pré-Code. Le film qui a révélé James Cagney, cette petite pile électrique qui éblouira la scène par la suite. L'histoire est simple comme souvent dans ce genre de film mais elle aboutit sur un message bien direct lui aussi.

  • Bande-annonce

    Les Frères Sisters (2018)

    The Sisters Brothers

    2 h 02 min. Sortie : . Western.

    Film de Jacques Audiard avec John C. Reilly, Joaquin Phoenix, Jake Gyllenhaal

    - vu le 5 janvier -

    3e western récent regardé dernièrement après Hostiles et la Ballade de Buster Scruggs, le film de Jacques Audiard nous propose lui aussi des plans magnifiques. La mise en scène est propre avec peu de débordements. Le quatuor d'acteurs est aussi appréciable même si je trouve le personnage incarné par Gyllenhaal sous-utilisé. Le fait est qu'avec ce scénario vu et revu dans les westerns, il manque clairement quelque chose au film pour me convaincre complètement. En 2h, nous voyons finalement peu de choses ce qui est regrettable. Hostiles a un rythme lent mais le fond est tellement puissant qu'on ne s'ennuie pas à un seul instant. Ce n'est pas vraiment le cas avec la première heure des Frères Sisters. Bref je m'attendais à mieux.
  • Bande-annonce

    Mademoiselle (2016)

    Ah-ga-ssi

    2 h 24 min. Sortie : . Drame, thriller, romance et Érotique.

    Film de Park Chan-wook avec Kim Min-hee, Kim Tae-ri, Ha Jung-woo

    - vu le 6 janvier -

    Pfiou difficile d'émettre de (grosses) réserves sur un film qui a tendance à faire consensus un peu partout. Je précise d'abord que je découvre le cinéma coréen et que je suis encore loin d'être un spécialiste. De Park Chan-wook, je ne connais que Old Boy et j'avais déjà apprécié l'esthétique et la mise en scène intéressante de ce dernier.
    La patte de PCW se revérifie pour Mademoiselle. La mise en scène est léchée, on assiste à toute une palette technique qui n'est pas pour autant pompeuse. Les décors et les costumes sont magnifiques mais c'est toute la photographie et les partis pris esthétiques qui sont à saluer. La bande originale est très belle et colle parfaitement à l'histoire. Le découpage en trois parties avec le changement de point de vue est intéressant mais il possède aussi des inconvénients puisqu'on perd de vue certains pans du scénario.
    Mon gros point noir repose sur l'aspect érotique du film... embêtant vu qu'il s'agit d'une histoire d'amour. Je trouve que toutes les parties saphiques et SM ne sont pas nécessaires tout comme la scène de torture gratuite. Pour moi ça gâche le film, les scènes d'amour auraient dû rester suggérées comme lors de la scène du bain. J'ai eu du mal à vraiment ressentir des émotions vis à vis des personnages ce qui rend la tâche difficile pour l'appréciation générale du film. Et malgré tous les points positifs précédemment cités, je me suis un poil ennuyé à certains moments.

    Je suis le premier à être déçu de ne pas partager l'engouement général pour ce film.

  • Bande-annonce

    La Dernière Légion (2007)

    The Last Legion

    1 h 42 min. Sortie : . Action, aventure, fantastique et guerre.

    Film de Doug Lefler avec Colin Firth, Ben Kingsley, Aishwarya Rai

    - vu le 6 janvier -

    Ça aurait pu être un plaisir coupable comme l'Aigle de la 9e légion... on en est loin malheureusement.
  • Bande-annonce

    Phantom of the Paradise (1974)

    1 h 32 min. Sortie : . Comédie, drame, fantastique, musique et romance.

    Film de Brian De Palma avec William Finley, Paul Williams, Jessica Harper

    - vu le 6 janvier -

    Un film très spécial, très personnel étant donné le propos. Passé outre le fait que je ne suis pas féru de films musicaux, Phantom of the Paradise réserve des moments émouvants, on ne peut pas être indifférent face au destin de ce compositeur spolié et on ne peut que comprendre la critique du showbusiness faite par De Palma. Néanmoins, l'aspect un peu trop parodique me gêne un peu, le côté kitsch aussi et la sois-disante BO culte ne m'a pas vraiment marqué.

  • Bande-annonce

    La Ligne rouge (1998)

    The Thin Red Line

    2 h 50 min. Sortie : . Guerre et drame.

    Film de Terrence Malick avec Jim Caviezel, Sean Penn, Elias Koteas

    - vu le 6 janvier -

    Il m'aura fallu du temps pour débuter la filmographie du mystérieux Terrence Malick. J'ai pas voulu prendre le risque de me braquer au bout d'un seul film donc j'en ai pris un qui faisait relativement consensus. J'ai déjà capté quelques trucs du cinéma du bonhomme et je ne fais pour l'instant pas une réaction allergique donc c'est bon signe. Le contemplatif ne me gêne pas quand il n'est pas trop pompeux. Le film est très long c'est vrai, la voix off multiple est trop lourde et j'ai trouvé certains moments un peu trop longs. Néanmoins la réalisation est superbe, les scènes d'affrontements (nombreuses) nous scotchent devant notre écran et le casting 5 étoiles est très juste. La profondeur du film m'a moins marqué qu'Apocalypse Now mais ce film de guerre indépendant a une vraie personnalité.
    A voir comment va évoluer mon voyage à Malickland.
  • Bande-annonce

    Le Kid (1921)

    The Kid

    1 h 08 min. Sortie : . Comédie dramatique et muet.

    Film de Charlie Chaplin avec Charlie Chaplin, Jackie Coogan, Carl Miller

    - vu le 6 janvier -

    Ça faisait trop longtemps que je n'avais pas vu de Charlot. Chose rectifiée avec le célèbre The Kid : le gamin (superbe interprétation) et Chaplin sont particulièrement touchants et l'alternance entre le burlesque et le drame est superbement bien amené. Le muet donne plus d'importance à l'expression faciale et les émotions n'en sont que décuplées. J'ai un peu moins aimé la partie avec les anges, je l'ai trouvé un peu too much.
    Un excellent film.
  • Bande-annonce

    Subway (1985)

    1 h 44 min. Sortie : . Comédie, policier et drame.

    Film de Luc Besson avec Isabelle Adjani, Christophe Lambert, Richard Bohringer

    - vu le 7 janvier -

    Film assez particulier avec un gros casting, j'ai longuement hésité avec un 6 à cause de Christophe Lambert que je ne peux pas voir en peinture. Les codes de Besson sont bien présents et j'ai accroché à cette fresque undeground des marginalisés de notre capitale. Et puis rien que la moustache de Jean Reno vaut le détour !

  • Bande-annonce

    La Dame de Shanghai (1947)

    The Lady from Shanghai

    1 h 27 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Orson Welles avec Rita Hayworth, Orson Welles, Everett Sloane

    - vu le 8 janvier -

    Très bon film noir réalisé par Orson Welles. Les décors ensoleillés changent de la pénombre classique du genre mais le fil rouge de l'histoire est lui bien sombre. La sublime et dangereuse Elsa Bannister ne laisse pas indifférent.

  • Bande-annonce

    Garde à vue (1981)

    1 h 27 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Claude Miller avec Lino Ventura, Michel Serrault, Romy Schneider

    - vu le 9 janvier -

    Un film policier assez dur porté par un magnifique Michel Serrault (récompensé aux Césars) et un plutôt bon Lino Ventura. Ce huis clos travaillé a un bon rythme, porté par les dialogues toujours aussi top de Michel Audiard.
    Bien que pas totalement comparable, je n'ai pas pu m'empêcher de penser au dernier film de Dupieux qui manquait de simplicité et de cohérence.
  • Bande-annonce

    Green Book : Sur les routes du sud (2019)

    Green Book

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, biopic et road movie.

    Film de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

    - 11 janvier -

    En regardant la BA, on voit rapidement que ce film colle parfaitement aux critères du film à oscar. Et quand on voit les louanges que reçoivent bon nombre de films insipides primés ces dernières années, on a le droit d'être circonspects. Pourtant, Green Book possède ses arguments. Certes, il n'est pas révolutionnaire, comme tous les films qui portent le panneau "tiré d'une histoire vraie", on n'échappe pas à une réalisation convenue et une prise de risque minimum. Peter Farrelly - habitué aux comédies burlesques plus ou moins médiocres - nous propose de magnifiques plans de la Bible Belt et samise en scène évite la lourdeur commune à la plupart des films qui traite de la ségrégation. Le choix d'opter pour la comédie dramatique est judicieux car elle permet d'apporter de la légèreté sans pour autant éluder la gravité de la période des Jim Crow laws. Le Green Book n'est finalement pas la chose la plus centrale du récit, il est le fil rouge sans pour autant être le métronome de l'histoire. Il finit par être surpassé par l'amitié qui va se forger entre ce pianiste noir virtuose et sophistiqué et ce videur italo-américain rustre du Bronx. Le film n'oublie pas son étiquette de feel good movie et ne tombe pas dans la mièvrerie ni dans un réquisitoire moralisateur. Je mettrais juste un bémol sur le fait que Don Shirley soit présenté comme étant gay alors que ce n'est pas du tout le cas. Son personnage aurait d'ailleurs gagné à être plus creusé.
    Mais revenons sur LE point fort du film. On rit beaucoup notamment lorsque Don Shirley éduque son chauffeur tel un gamin. Beaucoup de vérités et interrogations de la vie de tous les jours sont présentées de façon dérisoire. L'exemple de la pierre est intéressante On a aussi des scènes tordantes à chaque fois qu'il retombe dans ses travers comportementaux et qu'il se fait réprimander par Don Shirley. Bref, les dialogues sont géniaux tout en faisant réfléchir sur certaines questions toujours d'actualité aujourd'hui.
    Il est clair que je n'aurais pas autant aimé le film si le casting avait été différent. Ces deux personnages de caractère sont sublimés par le polyglotte Viggo Mortensen dont le retour fait vraiment plaisir et par Mahershala Ali dont la jeune carrière sur le grand écran n'en finit plus de décoller.

    Green Book une comédie dramatique intelligente racontant une histoire authentique et touchante et qui ne tombe pas dans le piège du film pseudo-engagé se résumant à gueuler "le racisme c'est mal".
  • Bande-annonce

    L.A. Rush (2017)

    Once Upon a Time in Venice

    1 h 34 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Mark Cullen avec Bruce Willis, John Goodman, Jason Momoa

    - vu le 11 janvier -

    On est clairement sur du pitch vu et revu, faut pas s'attendre à grand chose venant des derniers "machins" avec Bruce. Le film n'est pas bon mais il y a quelques scènes qui m'ont fait marrer comme Bruce qui fait du skate à poil pour échapper à des Samoans. La caricature jouée par Jason Momoa est assez plaisante aussi, décidément ce gars ne se prend pas au sérieux c'est assez cool !

    Un bon 4 pour un mauvais film déjanté mais qui comble les vendredis soir.
  • Bande-annonce

    And Soon the Darkness (2010)

    1 h 27 min. Sortie : . Policier, Épouvante-horreur et thriller.

    Film de Marcos Efron avec Amber Heard, Odette Annable, Karl Urban

    - vu le 12 janvier -

    Regardé en faisant mon repassage... Mon dieu que c'est mauvais ! Aucune écriture, aucune originalité, les acteurs ne sont pas bons, la réalisation est pourrie (manifestement le boule d'Odette en intéresse plus d'un). Avoir deux beaux minois ne suffit pas à faire un film, même un remake.
    La filmo d'Odette Annable laisse vraiment à désirer, sa présence trop courte dans Banshee n'aura jamais suffit à la faire jouer dans de meilleurs projets. Change d'agent merde !
  • Bande-annonce

    Les 39 Marches (1935)

    The 39 Steps

    1 h 26 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Alfred Hitchcock avec Robert Donat, Madeleine Carroll, Lucie Mannheim

    - vu le 12 janvier -

    Pas le meilleur Hitchcock que j'ai regardé jusqu'à maintenant. Le scénario part un peu dans tous les sens mais il y a des éléments de mise en scène qui sont vraiment excellents pour un film des années 30.

  • Bande-annonce

    The Babysitter (2017)

    1 h 25 min. Sortie : . Comédie et Épouvante-horreur.

    Film de McG avec Samara Weaving, Judah Lewis, Hana Mae Lee

    - vu le 13 janvier -

    Du grand n'importe quoi avec des moments fun et gores mais pas assez marquant et un peu trop débile pour pouvoir être un plaisir coupable.
  • Bande-annonce

    The Dictator (2012)

    1 h 23 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Larry Charles avec Sacha Baron Cohen, Ben Kingsley, Anna Faris

    - vu le 13 janvier -

    J'ai clairement pas accroché à l'humour malgré un bon début contrairement à Borat.
  • Bande-annonce

    Croix de fer (1977)

    Cross of Iron

    2 h 12 min. Sortie : . Action, drame et guerre.

    Film de Sam Peckinpah avec James Coburn, Maximilian Schell, James Mason

    - vu le 13 janvier -

    4e film de guerre de l'année (j'exclue Inglorious Basterds), 4e film de Sam Peckinpah. J'ai rarement vu un film aussi dur, je pense qu'il va rester ancré dans ma tête pour quelques temps. C'est cru, sale, violent, triste, réaliste (malheureusement) et provocateur mais dans le bon sens.
    J'écrirai davantage sur cet excellent film une fois digéré...