"L'ignorance c'est la force"

Avis sur 1984

Avatar Cervix
Critique publiée par le

La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force.

Voici les trois principes de bases appliqués dans la société totalitaire (inspirée très largement du stalinisme voire du nazisme) dépeinte ici par Orwell. Ce roman est la référence du roman d'anticipation, alors koi kess? C'est le genre littéraire ou cinématographique qui regroupe les œuvres qui se déroulent dans un futur proche ou hypothétique.

Pour ceux qui ne l'ont pas lu, voici un petit résumé des réjouissances:

L’histoire se passe à Londres en 1984. Le monde est divisé en trois grandes ères géopolitiques en guerre : l’Eurasia et l’Estasia, tous trois totalitaires, dirigés par des partis communistes qui se voulaient au départ être des agents de libération du prolétariat. Le personnage principal, Winston Smith, travaille au Ministère de la Vérité, où il révise l’histoire pour la rendre adéquate à la version du Parti. Smith est un donc personnage lucide sur les manipulations opérées par le Parti, mais il dissimule ses opinions.

Ce roman est plutôt complexe, de nombreux aspects peuvent démotiver à la lecture mais il est très enrichissant! C'est une critique des régime totalitaire modernes qui remet complètement en question le monde dans lequel on vit. Surtout quand on voit la situation de certains pays en 2015, le pire des mondes est-il un monde fictif ou est-on au contraire en train de le vivre? Ce livre est une mine d'or en matière de philosophie, les thèmes abordés sont d'actualité notamment les médias, le culte de la personnalité, le parti unique...
Ce roman n'est pas un roman à lire pour se détendre, ou se distraire pourtant il se lit très bien car il est accessible, c'est une bonne entrée dans le domaine de la philosophie tout en suivant une histoire des plus despotique.

Le projet d'Orwell était de mettre en garde les populations contre le totalitarisme ambiant dans un contexte socio-historique complexe. En effet le livre est sorti en 1949, on trouve d'ailleurs de nombreux points communs entre le Londres décrit par Orwell dans 1984 et le Londres d'après-guerre de 1949. (Ville en ruine, nombreuses privations, queue devant les magasins...)

En conclusion je ne peux que conseiller la lecture de ce livre bien qu'il soit assez dur. Cela apporte un peu de lucidité sur le monde qui nous entoure tout en abordant quelques points sociologiques essentiels.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4302 fois
2 apprécient

Cervix a ajouté ce livre à 1 liste 1984

Autres actions de Cervix 1984