Couverture 2666

2666

(2004)
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 3
  2. 3
  3. 5
  4. 10
  5. 13
  6. 20
  7. 30
  8. 92
  9. 105
  10. 89
  • 370
  • 78
  • 1.2K
  • 45

2666 se divise en cinq parties d'inégales longueurs : La partie des critiques, La partie d'Amalfitano, La partie de Fate, La partie des crimes et La partie d'Archimboldi. Bien que chaque partie puisse être lue séparément, le roman a été conçu comme un tout dont l'unité n'apparaît qu'à la lecture...

Match des critiques
les meilleurs avis
2666
VS
Le dangereux appel de la Littérature

Le XIXème siècle a inventé le concept de roman fleuve. Ici je pense que l’on peut carrément parler de roman torrent. Ou alors de plusieurs fleuves qui se rejoindraient au détour de je ne sais quelle embouchure pour former le plus grand des fleuves, l’Amazone par exemple, parce que c’est à peu de choses près de cette façon que l’intrigue est construite : les différentes parties du roman s’entrecroisent et se superposent mais plutôt que de s’imbriquer, elles s’égarent dans un flou anecdotique...

30 6
Mirage

Rarement une oeuvre m'aura permis de mesurer à quel point mes attentes face à la littérature peuvent être éloignées de celles de la majorités de mes contemporains. 2666 m'arrivait recommandé chaudement de toutes parts. Massif, dantesque, du jamais vu. J'ai donc ouvert ce bloc de 1000 pages avec des attentes élevées. Rien ne s'est passé. Quelque part entre le quart et la moitié de cette longue lecture, j'ai appelé un ami qui aime tellement ce livre qu'il s'est fait tatouer le titre sur le... Lire la critique de 2666

4

Critiques : avis d'internautes (25)

2666
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de 2666 par WLucie

Quel monument ! Que ce soit par sa taille ou par sa richesse, l'histoire est grande, ça c'est certain. Les actions et les personnages se multiplient, se croisent ou s'ignorent, dans cette complexe ville de Santa Teresa. On commence par découvrir « les critiques », qui recherchent avidement un mystérieux écrivain allemand du nom de Benno von Archimboldi (ce dernier deviendra notamment un des... Lire l'avis à propos de 2666

26 4
Avatar WLucie
10
WLucie ·
Critique de 2666 par About


 Prophétique, Les Détectives sauvages l'introduisait déjà : en 2600 et quelques, c'est là que la fureur du monde sera à son comble. De bien des façons, 2666 hérite de ce roman qui lui précède ; la rencontre des intertextes est jubilatoire. 
 2666 brosse la rencontre de quatre universitaires dont les récents travaux colportent l'oeuvre d'un écrivain allemand inconnu au bataillon,... Lire l'avis à propos de 2666

16
Avatar About
9
About ·
fascination ?

ce roman a été salué et célébré, certes, mais qui l'a vraiment lu ? jusqu'au bout ? et de façon très soutenue ? évidemment il y a des lecteurs très érudits et qui veulent en remontrer (site Stalker de Juan Asensio) - mais l'ensemble des critiques semble obéir à une fascination pour l'objet littéraire insaisissable, "le chef d'oeuvre" inclassable qui défie tous les genres et célèbre la figure... Lire l'avis à propos de 2666

4 2
Avatar simonpierre14
3
simonpierre14 ·
Découverte
Critique de 2666 par MarianneL

Lire 2666 de Roberto Bolaño est un petit défi. Écrire sur 2666 est un défi beaucoup plus grand, tant ce livre est un monde, comme s'il avait l'ambition et réussissait à englober l'humanité et la littérature en un seul livre. A travers la recherche de l'écrivain invisible Benno von Archimboldo par quatre universitaires européens qui lui ont consacré leur vie, on aboutit au Mexique, à... Lire l'avis à propos de 2666

15
Avatar MarianneL
9
MarianneL ·
Un rêve crevé

Tout commence merveilleusement bien, une vie rêvée pour tout bon littéraire et voyageur dans un roman bourré de références classiques et plus contemporaines. L’action prend place dans la seconde moitié du XXe siècle et nous suivons les pérégrinations à travers l’Europe de quatre enseignants-chercheurs, de jeunes gens devenus amis à la suite d'un congrès de littérature allemande tenu en 1994.... Lire l'avis à propos de 2666

7
Avatar NRostov
8
NRostov ·
Toutes les critiques du livre 2666 (25)