Couverture American Psycho

American Psycho

(1991)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 61
  2. 71
  3. 110
  4. 153
  5. 313
  6. 637
  7. 1350
  8. 1897
  9. 1204
  10. 541
  • 6.3K
  • 541
  • 4.2K
  • 123

Avec son sourire carnassier et ses costumes chics, Patrick Bateman est l'incarnation du golden boy new-yorkais. Mais, à la nuit tombante, il laisse libre cours à sa démence. En bon serial killer, Patrick viole, torture et tue. Dans un monde lisse de tout sentiment, jusqu'où l'horreur peut-elle...

Match des critiques
les meilleurs avis
American Psycho
VS
Prenant mais imparfait. (Attention, critique bourrée de spoilers.)

Si critiquable que soit ce pavé de plus de 500 pages, et pour une raison qui m'échappe, je me suis complètement immergée dedans. Ce ne fut pas pourtant sans une certaine appréhension, et au bout de 100 pages telle fut ma réaction : "mais on m'a parlé de l'histoire d'un meurtrier, ils sont où les meurtres, HEIN FRANCHEMENT ?". Car il s'avère en effet que le rythme est très lent et, avec subtilité (si l'on a pas déjà lu le résumé), sont dévoilées des allusions à des meurtres, à des pulsions...

27 5
Déception

Il fallait bien que ça arrive : une des œuvres dites cultes de la littérature, et découvertes sur le site SensCritique, me déçoit profondément. Avant d'expliquer pourquoi, je précise que j'adore lire, et que j'aime prendre mon temps, lire attentivement chaque phrase, savourer le style, savourer l'intrigue... Bin tiens, voilà qui entraîne déjà une première raison de ma profonde déception : le style ne m'a pas happé, malgré ses évidentes qualités de clarté, sa sobriété clinique si efficace... Lire la critique de American Psycho

5

Critiques : avis d'internautes (129)

American Psycho
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
A crever de rire

Au début, on ne le voit pas. Le bonhomme est entièrement transparent. Lorsque son ami, Tim Price, lui sert un long monologue de haine existentielle au début du roman, on ne sait même pas si c'est lui ou le chauffeur de taxi qui répond à Price. On le découvre tout d'abord à travers son entourage. Une bande de jeunes friqués si superficiels et condescendants que l'on a aucune envie de... Lire la critique de American Psycho

48 4
Avatar Amrit
8
Amrit ·
Critique de American Psycho par Kabuto

Bien sûr, ce qu’on retiendra principalement d’American Psycho c’est son extrême violence avec des scènes horribles et pornographiques qui marqueront forcément les lecteurs. Mais en rester là serait une grave erreur. Bateman est un monstre sans aucun doute mais un monstre créé par une société absurde, une société gangrénée par le fric et les apparences. Bateman est soucieux de son bronzage, fait... Lire l'avis à propos de American Psycho

29
Avatar Kabuto
9
Kabuto ·
Critique de American Psycho par J. Z. D.

J'ai aimé ce livre, la note le prouve, peut-être parce que je l'ai lu au collège et que mes joues étaient ouvertes à toute claque littéraire, je l'ai relu une fois après. C'était la première fois que je croisais, par hasard en plus, je n'avais pas la moindre idée de ce que j'allais lire, Bret Easton Ellis. Soyons honnête, le livre ressemble à un mauvais clip, du fric, des marques de luxe, du... Lire l'avis à propos de American Psycho

47 18
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·
Psychotique

Ce livre m'a frappé. En finissant le bouquin, j'ai vu à quel point l'entièreté du truc était travaillée. Au début, tu plonges un peu hésitant dans les premières pages, décrivant la grande vie d'un boursicoteur dans un milieu aseptisé et indifférent, et après tu te laisses entraîner quand le morbide et le malsain commencent à transparaitre, avant d'être complètement captivé par l'escalade de la... Lire la critique de American Psycho

5
Avatar Swzn
9
Swzn ·
Découverte
L’enfer du décor

En prenant presque exclusivement appui sur un golden boy de 27 ans, Bret Easton Ellis parvient à relier la structure – l’individu – à la superstructure – son milieu socioprofessionnel. On connaissait déjà les marchés dérégulés et exubérants de Wall Street, on découvre ceux, égocentriques et psychotiques, des cadres et chefs exécutifs y officiant. La jonction a lieu presque naturellement, dans... Lire la critique de American Psycho

16
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·
Toutes les critiques du livre American Psycho (129)