👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dans les forêts de Sibérie

2.2K

1.2K

227

7.2

Livre de Sylvain Tesson · septembre 2011 (France)

Genres : Essai, Correspondance, Journal & carnet

Groupe :

Dans les forêts de Sibérie
Toutes les informations

Carnet d'ermitage de l'auteur qui a vécu six mois en Sibérie, au bord du lac Baïkal, de pêche, de bûcheronnage, de marches, de lecture, et de vodka.

borychanski

borychanski

Ma plus grosse déception littéraire...

il y a 5 ans

1 j'aime

AttibaoulGounyo

Ce me semble être un beau livre.

il y a 6 ans

1 j'aime

ThéoLecourt

partir

il y a 8 mois

Liverbird
8
Liverbird

Critique positive la plus appréciée

Métaphysique de la tanière

Une retraite sur les bords du Baïkal. Loin des villes et des protocoles. Fuir à l'est, jouer à l'ermite le temps de quelques mois, dans une cabane de fortune. Car il est bien question d'une fuite...

Lire la critique

il y a 6 ans

Al_
5
Al_

Critique négative la plus appréciée

Le faux ermite

Un carnet de bord qui retrace six mois d’ermitage sur les rives du lac Baïkal de février à juillet 2010. Une belle promesse de la part d’un écrivain voyageur plus habitué à avaler les kilomètres que...

Lire la critique

il y a 9 ans

jerome60
8
jerome60

http://litterature-a-blog.blogspot.com/2011/12/dans-les-forets-de-siberie-calendrier.html

Sylvain Tesson s'est fait un serment : avant ses 40 ans, il vivra plusieurs mois dans une cabane. Direction donc le fin fond de la Russie, sur les bords du lac Baïkal. De février à juillet 2010,...

Lire la critique

il y a 10 ans

SBoisse
8

L’hiver du solitaire

J’aime Sylvain Tesson, il n’en a cure et c’est très bien ainsi. J’aime sa plume et son humour caustique, ses aphorismes sibyllins et ses récits de voyage, sa curiosité imprégnée de panthéisme serein...

Lire la critique

il y a 5 ans

-Valmont-
9
-Valmont-

C’était mieux demain

D’aucuns diraient d’un type qui.. Imagine qu’il y a une consolation possible au cœur des forêts froides du 50ème parallèle, Souffre à ce point du syndrome de Stendhal et de suffocation devant tant...

Lire la critique

il y a 3 ans

Elise_Trukovics
7
Okrutt

“La solitude, ça veut dire aussi : Ou la mort, ou le livre.” (M. Duras)

Pour être totalement honnête avec vous, j'avais un gros a priori concernant ce livre. Déjà parce que je trouvais l'auteur imbu de sa personne, mais aussi et surtout parce que je trouvais sa démarche...

Lire la critique

il y a 6 ans