Couverture L'Étranger

Critiques de L'Étranger

Livre de (1942)

Critique de L'Étranger par JimAriz

Dans la vie terriblement monotone de Meursault, français d'Algérie, tout se bouscule. Son patron lui offre des jours de congé pour aller à l'enterrement de sa mère, il tue un Arabe et est ensuite condamné à mort pour son manque de remords. Condamné à mort car trop peu expressif sur son geste ? C'est surement ce que veut dénoncer Camus qui se demande comment dans ce monde absurde juger un homme... Lire la critique de L'Étranger

2
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

L'animalité sans la bestialité

On ne peut que commencer par s'enthousiasmer de ces deux premières phrases : "Aujourd'hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas". Aussi célèbre que le "Longtemps je me suis couché de bonne heure" de Proust ! Tout est dit en quelques mots : le choix de maman plutôt que ma mère, qui suppose un attachement sentimental. Immédiatement contrebalancé... Lire l'avis à propos de L'Étranger

Avatar Jduvi
9
Jduvi ·

Indifférence bonjour

L'horizon d'attente ne me laissait pas présager une telle conception du terme "étranger", bonne surprise de ce coté-ci. Personnage assez frustrant du début à la fin, combien de fois ai-je eu l'envie de le secouer ? Au point même que la fin n'a fait susciter en moi aucune émotion particulière... M'enfin, ne serions-nous pas un peu tous étrangers à tout ce qu'il se passe autour... Lire l'avis à propos de L'Étranger

Avatar clem127
9
clem127 ·

Critique de L'Étranger par MadameBovary

Je n'avais pas encore lu l'Etranger, c'est chose faite. C'est le récit, ouvert par le célèbre incipit "Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas", d'un fragment de la vie de Meursault. Ce dernier perd sa mère mais ne semble pas s'en émouvoir outre mesure. Il semble d'ailleurs assez indifférent à tout. Sa vie bascule lorsqu'il tue un homme sans trop savoir pourquoi, à... Lire la critique de L'Étranger

Avatar MadameBovary
9
MadameBovary ·

Critique de L'Étranger par Kabuto

Je ne crois pas pouvoir ajouter une critique constructive sur ce roman que tout le monde connaît. Je dirais juste que l’étranger m’a beaucoup plu. Meurseault est un personnage étrange qui semble toujours absent et indifférent. Le décès de sa mère, une demande en mariage, une amitié offerte le laisse amorphe et puis un jour, cet acte extrême et incompréhensible ! Un livre qu’on lit d’une... Lire la critique de L'Étranger

Avatar Kabuto
8
Kabuto ·

Fatigué d'expliquer

Je me lance dans une quête de lecture des classiques français (et dans une quête de lecture tout court finalement) en commençant par ce livre renommé, réputé, encensé. Alors, à juste titre ? La première partie nous dépeint la vie d'un homme, Mersault, à peu près ordinaire, juste peu parlant, dans l'Algérie des années 40. On assiste d'abord à l’enterrement de sa mère, sans... Lire la critique de L'Étranger

Avatar Tasmant
8
Tasmant ·

Fort jeu d'émotions (No Spoil)

L'étranger est un classique Français, c'est ce qui m'a poussé à cette lecture. Des les premières pages, j'ai été surpris par le style très simpliste de l'écriture. Un récit au passé, a la première personne, des mots simple, une écriture innocente. Ma lecutre était mitigée jusqu'au fait majeur du roman, qui donne à l'oeuvre une tout autre dimension. Le lecteur est submergé de sentiments forts... Lire la critique de L'Étranger

Avatar MobyLaffrey
8
MobyLaffrey ·

Aujourd’hui maman est morte, ou peut-être hier je ne sais pas.

Favoris, c’est le mot Albert Camus, quel auteur incroyable. Lorsque j’ai commencé l’histoire, j’ai eu beaucoup de mal à m’adapter à sa façon d’écrire, des phrases courtes, simples et sans émotions ni sentiments. Par la suite, je me suis faite à l’idée que l’Etranger collé plutôt bien et je pense même que c’est lié, le fait d’avoir un personnage... Lire la critique de L'Étranger

Avatar unequestiondemots
10
unequestiondemots ·

Chaleurs en avril

L'étranger Lorsque j'ai commencer à lire ce livre, c'était début avril, il faisait plutôt beau, mais en lisant ce que j'avais sous les yeux une chaleur s'installé en moi, comme une impression de me retrouver dans ce que décrivais Camus. De me retrouver sur ces plage d’Algérie a partager un moment avec cet homme dénué... Lire la critique de L'Étranger

Avatar Falkinth
8
Falkinth ·

Très beau

Aujourd'hui Maman est morte ... L'Incipit est frappant. Et on restera bluffé durant tout le livre. Livre lu, dévoré, apprécié, aimé, en une seule nuit. On entre pour ne plus en sortir. Et quand la fin est fin, les messages dits restent en mémoire. Ils me suivent là encore . Camus est un talent, Camus est un géni. Le passage du meurtre gratuit est celui qui m a le plus marquée.... Lire la critique de L'Étranger

Avatar Chiara34500
7
Chiara34500 ·